Infos du jour Infos

12-04-2012

Restitution des biens aux Eglises : le président Klaus ne s’immiscera plus dans le débat politique

Le président de la République, Václav Klaus, entend ne plus participer au débat politique relatif à la restitution aux Eglises du pays de leurs biens confisqués par l’Etat sous le régime communiste. Le chef de l’Etat l’a fait savoir dans une lettre adressée au cardinal Dominik Duka, affirmant qu’il considérait le débat comme clos et regrettait la déformation médiatique de ses propos. Cette lettre a été envoyée à l’occasion du deuxième anniversaire de Dominik Duka à la tête de l’archevêché de Prague. La semaine dernière, Václav Klaus avait indiqué que beaucoup d’interrogations demeuraient dans le projet présenté par le gouvernement. Le président se posait notamment la question de savoir si le principe choisi est conceptuellement le bon, précisant que le principe des restitutions le dérangeait. En janvier dernier, les trois partis de la coalition gouvernementale s’étaient entendus pour approuver à l’unanimité le nouveau projet de restitution. Selon celui-ci, l’Etat s’engage à restituer à dix-sept Eglises du pays 56 % de leurs biens (d’une valeur estimée à 75 milliards de couronnes – 3 milliards d’euros) et à leur verser aussi progressivement, sur une période de 30 ans, une compensation de 59 milliards de couronnes (2,35 milliards d’euros) pour les biens ne pouvant être restitués. Par ailleurs, l’Etat et les représentants des Eglises se sont entendus sur une période transitoire de dix-sept ans pendant laquelle les Eglises recouvreront leur indépendance économique.

Présidence de l'UE 2009 : la police arrête cinq personnes dans l'affaire ProMoPro

La police anti-corruption a arrêté cinq personnes au cours d'une enquête effectuée dans le cadre de l'affaire ProMoPro où un détournement de fonds à hauteur de 135 millions de couronnes aurait été effectué pendant la présidence tchèque de l'Union européenne en 2009. Une information du site E15, citant des sources anonymes. Parmi les personnes arrêtées, Jaroslav Veselý, patron de la société ProMoPro qui fournissait des services audio-visiuels et d'interprétariat au gouvernement tchèque. Les autres personnes arrêtées viennent des entreprises sous-traitées par ProMoPro. Ils sont accusés de détournement de fonds et de blanchiment d'argent.

L'affaire pourrait avoir des retombées politiques car le contrat ProMoPro était supervisé par le ministre des Affaires européennes de l'époque, aujourd'hui ministre de la Défense, Alexandr Vondra. Déjà à l'époque, il avait été appelé à démissionner face au scandale. En marge de cette nouvelle, il a déclaré ne voir aucune raison de quitter son poste. Il a ajouté que c'était aux tribunaux de déterminer qui étaient les coupables de ces détournements de fonds. L'opposition a, de son côté, appelé le premier ministre à limoger son ministre de la Défense.

La République tchèque va construire une nouvelle ambassade à Washington

La République tchèque prévoit de construire une nouvelle ambassade à Washington. Des travaux qui devraient coûter 580 millions de couronnes. La construction sera notamment financée par la vente de biens immobiliers détenus par l'Etat et elle devrait débuter dans deux ans. L'opposition a vivement critiqué le projet, reprochant au gouvernement cette grosse dépense tandis qu'il passe en force ses mesures d'austérité et ferme des ambassades dans le monde pour des raisons d'économies budgétaires. L'actuelle ambassade tchèque à Washington, bâtie en 1969, sera démolie. Le design du nouveau bâtiment devrait être à la croisée d'un style futuriste et d'architecture grecque.

Verdict ce vendredi dans l'affaire de corruption mettant en cause Vít Bárta

C'est ce vendredi que doit être rendu le verdict dans le cadre du procès Bárta/Škarka. La semaine dernière, la procureure de la République Hana Vrbová avait demandé des peines de prison avec sursis pour les deux hommes politiques du parti Affaires publiques, un des trois partis de la coalition gouvernementale. L'ex-ministre des Transports Vít Bárta est accusé d’avoir cherché à acheter la loyauté des membres de son parti, Kristýna Kočí et Jaroslav Škárka, par de fortes sommes d’argent en liquide. La procureure avait estimé que l'examen de toutes les preuves prouvait l'existence d'un délit et que Vít Bárta était coupable, mais demandait à ce que la peine soit "préventive".

Les frais de consultation chez le médecin pourraient passer à 50 couronnes

Le ministère de la Santé envisage l'augmentation de certains frais à débourser par les patients. Par exemple, les frais de consultation non pris en charge par l'assurance maladie chez le médecin généraliste pourraient passer des 30 couronnes actuelles à 50 couronnes. Une consultation chez un spécialiste, sans ordonnance du médecin généraliste, pourrait coûter plusieurs centaines de couronnes au lieu des 30 couronnes actuelles. Ces changements pourraient être mis en place avec la nouvelle loi relative à l'assurance maladie, soit à partir de janvier 2014. D'après le ministère, l'actuelle version de la loi, instaurant la consulation à 30 couronnes, a cessé de faire effet et ne parvient pas à réguler le nombre de visites. Les patients pourraient alors payer pour une deuxième ou troisième consultation chez un médecin lors d'un traitement prescrit. La réforme de la loi leur garantit pourtant le droit à un autre avis médical que celui de leur médecin.

3,8 % d’inflation en mars : taux le plus élevé depuis 2008

Le taux d’inflation en République tchèque s'est élevé à 3,8 % en mars dernier. Il s’agit d’une augmentation de 0,1 point par rapport à février et du taux le plus élevé depuis novembre 2008. Les chiffres ont été communiqués, mardi, par l’Office national des statistiques. Pour le septième mois consécutif, cette inflation s’explique essentiellement par la hausse des prix des denrées alimentaires et des boissons. Par rapport à mars 2011, le prix des œufs a ainsi augmenté de 124 % et ceux du pain et des boissons non alcoolisées respectivement de près de 20 % et de 14 %. Les prix du logement ont également notoirement augmenté. Selon les spécialistes, le taux d’inflation ne devrait cependant pas dépasser la limite des 4 % cette année et devrait même baisser à partir du second semestre.

Ouverture des 19es Journées du film européen avec « Une Affaire royale »

La 19e édition des Journées du film européen débute ce jeudi soir à Prague, au cinéma Světozor, avec la projection du film danois « Une affaire royale » de Nikolaj Arcel, récompensé à la dernière Berlinale de deux Ours d’argent du meilleur acteur et du meilleur scénario. L’acteur danois Mikkel Boe Fölsgaard sera présent à cette occasion. Une quarantaine de films en provenance de vingt-cinq pays figurent au programme du festival qui fermera ses portes jeudi prochain 19 avril. Les Journées du film européen se déroulent dans les salles de cinéma Světozor et Lucerna à Prague, ainsi qu’à Brno, en Moravie du Sud. Une sélection de films sera ensuite projetée à Boskovice, Ostrava, Olomouc et dans d’autres villes encore.

Début à Rouen du festival « A l’Est, du Nouveau » avec une section dédiée à Václav Havel

C'est ce jeudi que débute à Rouen et à Mont-Saint-Aignan, en Normandie, le festival de cinéma « A l’Est, du Nouveau ». Consacré au cinéma d'Europe centrale et de l'Est, ce festival en est déjà à sa 7e édition. Ce festival, créé en France et au Pérou, où la même programmation est présentée en été, entend présenter la production récente de ces pays et souvent inédite en France. A l’affiche du festival figurent des films d’animation tchèques « Le jardinier qui voulait être roi » et « L’atelier enchanté », ainsi qu’une section spéciale dédiée à Václav Havel. Le documentaire 'Citoyen Havel' et le film de Havel 'Sur le départ' seront présentés et une table ronde sera organisée le 20 avril.

Tennis - Fed Cup : Kvitová en leader à Ostrava

La championne de Wimbledon 2011 et N.3 mondiale Petra Kvitová sera à la tête de l'équipe de République tchèque, tenante du titre, en demi-finales de la Fed Cup contre l'Italie les 21 et 22 avril à Ostrava. Le capitaine Petr Pála a également fait appel à Lucie Šafařová (23e mondiale) et aux spécialistes de double Andrea Hlaváčková et Lucie Hradecka (respectivement N.8 et N.10 au classement WTA de la spécialité). Actuellement en forme, Šafařová a atteint dimanche la finale à Charleston (Etats-Unis), battue par l'Américaine Serena Williams, tandis que Hlaváčková-Hradecká ont remporté deux tournois cette année après leur titre à Roland-Garros en 2011. De son côté, Kvitova effectue son retour après deux derniers mois où elle a été la plupart du temps malade ou blessé.

Météo

Vendredi, jour de fête des Ales, la météo alternera entre nuages et éclaircies. Les températures varieront entre 12° C et 16° C pour les maximales.

12-04-2012