Infos du jour Infos

11-04-2012

Le gouvernement a adopté un ensemble de mesures d’austérité pour 2013 et 2014

Le gouvernement a adopté, ce mercredi, un ensemble de restrictions budgétaires pour 2013 et 2014 qui avaient déjà fait l’objet d’un accord préalable entre les leaders des trois partis formant la coalition gouvernementale. Selon cet accord, les deux taux de TVA de 14 % et 20 % appliqués sur les biens et services depuis le début de l’année seront augmentés d’un point supplémentaire, la revalorisation des retraites sera considérablement revue à la baisse, tandis que les revenus des personnes touchant plus de 100 000 couronnes par mois (4 000 euros) seront imposés d’une taxe supplémentaire de 7 %. La coalition a décidé également de supprimer les plafonds pour les paiements de l’assurance maladie et l’allégement fiscal pour les retraités qui travaillent. Les revenus des personnes physiques seront imposés à hauteur de 20 %. L’objectif du gouvernement est de limiter le montant du déficit du budget de l’Etat à 2,9 % du PIB en 2013 et à 1,9 % en 2014.

Loi sur le référendum : le Sénat rejette les conditions d’organisation

Sans surprise, le Sénat, où l’opposition de gauche est majoritaire, a rejeté, ce mercredi, les conditions figurant dans le projet de loi sur le référendum qui a été récemment approuvé par le gouvernement. Selon ce nouveau texte, un référendum pourrait être organisé si une pétition signée par 250 000 citoyens le réclame. L’initiative pourrait également provenir du gouvernement. L’accord des deux chambres du Parlement serait néanmoins nécessaire pour que le référendum puisse être organisé. Une majorité constitutionnelle est nécessaire pour l’adoption du projet. Ce mercredi, la Chambre haute du Parlement a estimé que les conditions figurant dans le projet de loi pour l’organisation d’un référendum avaient en réalité pour objectif d’empêcher sa tenue. Le Sénat a donc réclamé une loi « dans une forme habituelle dans les pays démocratiques ».

Centrale nucléaire de Temelín : l’Etat planifie le renforcement des infrastructures routières

En prévision de l’agrandissement de la centrale nucléaire de Temelín, l’Etat tchèque entend renforcer ses infrastructures routières en Bohême du Sud. A cette fin, l’achèvement de l’autoroute D3 (Prague – Tábor – České Budějovice) puis de la route R3 (qui prolongera jusqu’à la frontière avec l’Autriche) est notamment prévu. La voie rapide R4, qui relie Prague à la Bohême du Sud, et le IVe corridor ferroviaire de transit devraient également être achevés. Le projet dit d’élimination des points faibles en matière de transports pour les travaux d’agrandissement de la centrale de Temelín a été approuvé, ce mercredi, par le gouvernement. La construction de deux nouveaux réacteurs à Temelín est prévue pour 2025.

Le gouvernement approuve la « constitution financière »

Le gouvernement a approuvé, ce mercredi, les principaux points du projet de loi dit de « constitution financière ». La création d’un conseil indépendant chargé du budget et l’instauration d’une limite maximale pour le montant du budget de l’Etat sont des points essentiels du texte présenté par le ministère des Finances. Le Premier ministre entend faire adopter cette loi qui vise plus généralement à réformer la gestion publique avant la fin de l’année.

Relations tchéco-slovaques : Robert Fico à Prague le 20 avril pour son premier voyage à l’étranger

Le nouveau Premier ministre slovaque Robert Fico effectuera une visite en République tchèque vendredi prochain 20 avril. Comme il l’avait annoncé, il s’agira du premier voyage à l’étranger du leader des sociaux-démocrates, grand vainqueur des élections législatives qui se sont tenues en Slovaquie en mars. Il sera reçu par son homologue Petr Nečas et le président de la République, Václav Klaus. Suite à sa victoire, Robert Fico avait déclaré que, quelle que soit l’orientation politique de leurs gouvernements, les relations entre la Slovaquie et la République tchèque ont toujours été excellentes. Se rendre à Prague ou à Bratislava pour leur premier voyage à l’étranger dans leurs nouvelles fonctions, est une tradition à laquelle se plient régulièrement les Premiers ministres des deux pays depuis la partition de la Tchécoslovaquie en 1993.

3,8 % d’inflation en mars : taux le plus élevé depuis 2008

Le taux d’inflation en République tchèque s'est élevé à 3,8 % en mars dernier. Il s’agit d’une augmentation de 0,1 point par rapport à février et du taux le plus élevé depuis novembre 2008. Les chiffres ont été communiqués, mardi, par l’Office national des statistiques. Pour le septième mois consécutif, cette inflation s’explique essentiellement par la hausse des prix des denrées alimentaires et des boissons. Par rapport à mars 2011, le prix des œufs a ainsi augmenté de 124 % et ceux du pain et des boissons non alcoolisées respectivement de près de 20 % et de 14 %. Les prix du logement ont également notoirement augmenté. Selon les spécialistes, le taux d’inflation ne devrait cependant pas dépasser la limite des 4 % cette année et devrait même baisser à partir du second semestre.

65 milliards d’euros de dette publique pour la République tchèque à la fin du 1er trimestre 2012

1 613 milliards de couronnes (près de 65 milliards d’euros) : tel était le montant de la dette publique de la République tchèque à la fin du premier trimestre. Il s’agit d’une augmentation de 114 milliards de couronnes (4,56 milliards d’euros) depuis le début de l’année et de 209 milliards de couronnes (8,36 milliards d’euros) en l’espace d’un an. Les chiffres ont été communiqués par le ministère des Finances.

Le ministère de l’Environnement revient sur son autorisation permettant l’exploration des gisements de gaz de schiste

Le ministre de l’Environnement, Tomáš Chalupa, a décidé de supprimer les mesures qui devaient permettre l’exploration des gisements de gaz de schiste dans les régions de Náchod et de Trutnov (Bohême de l’Est). Le projet sera de nouveau examiné par les organes compétents. Les représentants de dizaines de villes et de communes des régions concernées ont protesté contre la décision du ministère, qui avait déterminé les zones où des prospections pour détecter la présence de gaz de schiste auraient pu être effectuées. L’antenne du ministère de Hradec Králové sera désormais chargée d’ouvrir une nouvelle procédure d’autorisation.

Une série de concerts de musique baroque sera présentée à Prague

Au cours de la prochaine saison culturelle, les Pragois pourront assister à une série de concerts réservés à l’opéra baroque. La Philharmonie tchèque ouvrira sa salle de concert du Rudolfinum à plusieurs interprètes qui doivent leur renommée internationale à une excellente interprétation de la musique baroque, parmi lesquels notamment Véronique Gens, Topi Lehtipuu, Sara Mingardo et Sonia Prina. Selon le chef de l’orchestre Collegium 1704, le Rudolfinum est une salle qui convient très bien à l’interprétation de la musique baroque, genre de plus en plus demandé par le public tchèque.

Hockey – Championnat tchèque – Finale : Pardubice et Brno à égalité après les deux premiers matchs

Les deux premiers matchs comptant pour la série de la finale des play-offs de l’Extraliga, le championnat de République tchèque de hockey sur glace, ont été disputés à Pardubice lundi et mardi. Après la victoire de Pardubice lundi (4-3 après tirs au but), le Kometa Brno a remporté le deuxième match (6-5). Les deux équipes sont donc à égalité avec une victoire chacune. Les deux prochains matchs seront disputés vendredi et samedi, cette fois sur la glace de Brno. La première équipe vainqueur de quatre matchs remportera la finale et sera sacrée championne de République tchèque.

Météo

C’est un temps très variable qui règne sur l’ensemble du territoire ce jeudi, jour de la fête des Julius. Très nombreux, les nuages entraînent quelques averses passagères. Les précipitations devraient être un peu plus abondantes dans l’est du pays. Les températures sont en légère baisse et varient entre 9° C et 13° C pour les maximales. Aucune amélioration n’est attendue pour la fin de la semaine.

11-04-2012