Infos du jour Infos

06-04-2012

Crise gouvernementale : les négociations sur l'avenir du gouvernement de coalition reprendront mardi

Des discussions entre les dirigeants des trois partis de la coalition gouvernementale sur les conditions auxquelles pourrait se poursuivre leur collaboration actuelle ont été engagées ce jeudi au siège du gouvernement. Elles n'ont pour l'heure toutefois pas abouti à une résolution de la crise gouvernementale. Finalement, les représentants de l'ODS et du parti Affaires publiques ont échangé leurs points de vue sur la situation et ont décidé de poursuivre les discussions mardi prochain. Le premier ministre a souligné que la priorité était l'accord, prévu mardi, autour des restrictions budgétaires et son vote mercredi au sein du cabinet.

Le club pragois du parti Affaires publiques demande le départ de son secrétaire national

Les membres de l’organisation pragoise du parti Affaires publiques ont demandé à Radek John de démissionner de son poste de président du parti. En revanche, les ministres nommés sous les couleurs du parti sont appelés à garder leurs postes au gouvernement. C’est ce que le Club pragois du parti a déclaré dans un communiqué de presse commun rendu public, ce vendredi, par l’agence de presse tchèque (ČTK). L’annonce de la demande de démission a été rendue publique cet après midi. En début de semaine, Radek John avait lancé avec fracas un ultimatum au premier ministre en demandant la démission des membres du parti Affaires publiques disposant d’un portefeuille ministériel. Le Premier ministre et les responsables de TOP 09, l’autre parti de la coalition gouvernementale, ont répondu qu’en cas de démission des ministres d’Affaires publiques, ils convoqueraient la tenue d’élections législatives anticipées.

Le gouvernement envisage de supprimer trois ministères dont celui de la Culture

La fusion des ministères de la culture et de l’Education serait « un pas dans la mauvaise direction » a déclaré la ministre de la Culture, Alena Hanáková (TOP 09), ce vendredi à un groupe de journalistes à Olomouc. Selon elle, cette mesure n’apporterait aucune économie au budget de l'Etat et nuirait aux activités culturelles et à la protection des monuments historiques. La question de la supression de trois ministères a été soulevée lors de la réunion de l’ODS portant sur la crise que traverse la coalition. Les responsables n’ont cependant pas précisé quels seraient les portefeuilles du gouvernement qui seraient supprimés. Toutefois, selon une source de l’ODS et du parti Affaires publiques, les ministères de la Culture, de l’Environnement et du Développement régional seraient ciblés par le projet gouvernemental.

Selon la banque UniCredit, l’économie de la République tchèque ne serait pas en récession

Contrairement à ce qui avait été annoncé en début d’année, l'économie tchèque continuerait de croître. C’est du moins l’avis de l’analyste de la banque italienne UniCredit, Pavel Sobíšek. Conclusion optimiste fondée sur les révisions à la hausse de la balance commerciale tchèque. Rappelons qu'un pays est considéré en récession lorsque deux trimestres consécutifs présentent une diminution de l’activité économique. Selon l’Institut tchèque de statistique (ČSU), les troisième et quatrième trimestres ont connu une baisse de 0,1% de leur produit intérieur brut. Toutefois, l’augmentation de près de sept milliards de l’excédent commercial au cours du dernier trimestre 2011 permettrait d’envisager une révision positive de l’évolution du PIB en fin d’année. Au lieu de la baisse observée par l’Institut de statistiques, selon Pavel Sobíšek, le quatrième trimestre aurait enregistré une augmentation sensible de la productivité, notamment dans le secteur automobile, l’un des principaux moteurs de l’économie tchèque.

L'ex ministre de l'Education quitte le parti Affaires publiques

L’ex ministre de l’Education Josef Dobeš ne serait plus membre de la direction du parti Affaires publiques. C’est ce qu’il a déclaré à l’agence tchèque de presse (ČTK). Il n’aurait pas payé sa cotisation au parti ; condition obligatoire au maintien de son statut de membre. Il remet désormais en question sont statut de député et envisage son départ de la Chambre des députés. La conférence des membres du parti Affaires publiques devrait rendre public dans les prochains jours la position du parti sur le « dossier Dobeš ». Ce dernier avait présenté au président de la République sa démission du ministère de l’Education le 31 mars dernier. Depuis le début du mois d’avril, l’ex ministre avait accepté de continuer de travailler au ministère de l’Education en tant que conseiller du nouveau ministre par intérim. Il a toutefois annoncé ce vendredi son départ définitif du ministère en raison du mécontentement de l’ensemble des employés.

Près de trois quart des Tchèques estiment que la majorité des fonctionnaires est corrompue

C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé en mars par l’Agence pour l’étude de l’opinion publique (CVVM). Le nombre des sondés convaincus de la corruption des responsables de la fonction publique a très nettement augmenté par rapport à l’année précédente. Pour les sondés, la corruption serait la plus forte dans les partis politiques (81%), le gouvernement et les institutions centrales (69%). Les établissements scolaires et universitaires seraient les secteurs dans lesquels la corruption serait supposée être la moins forte.

Le projet d'augmentation de la circulation fluviale sur l’Elbe rencontre l’opposition des écologistes

Le ministère de l’Environnement du land de Saxe s’oppose au plan de construction d’un barrage sur l’Elbe près de la ville frontalière de Děčín. Le ministre considère que la présence d’un barrage aurait un effet négatif sur l'environnement jusqu’en Saxe dont le fleuve traverse le territoire. Cette annonce a été faite via le site du ministère de l’Environnement de la Saxe et a été transmis directement aux homologues tchèques. La construction d’un barrage sur l’Elbe est l’un des maillons d’un vaste plan de relance de la circulation fluviale. Prague entend ainsi pouvoir, grâce au barrage, prolonger jusqu’à 345 jours par an la circulation sur le fleuve. L’utilisation de bateaux écologiques est parmi les principaux arguments avancés en faveur de la réalisation du projet. Toutefois, les écologistes des deux côtés de la frontière s’y opposent et soutiennent la position du ministre de la Saxe.

Procès Bárta : la procureure de la République demande des peines avec sursis

C'est ce vendredi que s'achève le procès Bárta/Škarka, le verdict du tribunal devrait être connu la semaine prochaine. La procureure de la République Hana Vrbová a demandé des peines de prison avec sursis pour les deux hommes politiques du parti Affaires publiques, un des trois partis de la coalition gouvernementale. L'ex-ministre des Transports Vít Bárta est accusé d’avoir cherché à acheter la loyauté des membres de son parti, Kristýna Kočí et Jaroslav Škárka, par de fortes sommes d’argent en liquide. La procureure a estimé que l'examen de toutes les preuves prouvait l'existence d'un délit et que Vít Bárta était coupable, mais estime que la peine doit être "préventive".

Des sympathisants d'extrême-droite veulent manifester samedi dans la banlieue de Chánov, à majorité rom

Entre 100 et 200 sympathisants d'extrême-droite entendent manifester samedi, dans la banlieue de Chánov, à côté de Most, une cité à majorité rom. Des dizaines d'opposants, activistes d'ONG et d'associations roms et autres, sont également attendus dans cette cité du nord du pays. Les forces de police tchèques prévoient un renfort de leurs effectifs à cette occasion afin d'éviter tous heurts entre les deux cortèges.

Concert de Stephen Marley, au Lucerna bar à Prague à la fin du mois de mai

Stephen Marley, le fils du célèbre artiste jamaïcain Bob Marley est attendu avec son groupe le 30 mai à Prague, dans la salle de concert Lucerna Bar. Le groupe qui a reçu de nombreux grammy awards devrait, à côté des morceaux qui ont fait son succès, joués les chansons de son nouvel album intitulé Revelation pt. 2: Fruit of Life. Pour les amateurs et les spécialistes, Stephen Marley est considéré comme celui des fils dont la voix et le sens musical sont les plus proches de ceux de son illustre père.

Boxe : Lukás Konečný est le premier Tchèque champion du monde

Lukás Konečný affrontait le Français Salim Larbi jeudi soir, à Brno, pour le titre par intérim des poids super-welters de la fédération WBO, une des quatre fédérations internationales de boxe. Victorieux du Français, Lukás Konečný devient ainsi le premier boxeur tchèque de l’histoire sacré champion du monde. Parti largement favori, Konečný a envoyé son adversaire à terre durant le 7e round grâce à un enchaînement au corps et à la face, sous les applaudissements frénétiques du public de sa ville natale. Agé de 33 ans, le Tchèque a ainsi remporté le 48e combat de sa carrière et son 23e avant la limite. Numéro 1 au classement WBO, il ne compte que trois défaites. En larmes peu après la fin du combat, le nouveau champion a dédié sa victoire à son père gravement malade, hospitalisé dans la même ville où son fils s'est adjugé la ceinture WBO.

Météo

Demain samedi, le temps sera gris et pluvieux sur l’ensemble du pays avec toutefois quelques éclaircies en fin de journée dans l’Ouest du pays. Les températures seront comprises entre 4 et 12°C et continueront inlassablement de descendre durant le week-end. Le mercure remontera, sans doute, à partir de mardi. Nous fêterons demain les Heřman et les Hermína.

06-04-2012