Infos du jour Infos

19-03-2012

Fusillade meurtrière à Toulouse : pas de mesures de sécurité renforcées en République tchèque

Aucune institution tchèque n’a demandé à la police de sécuriser ses bâtiments, suite à la fusillade qui a fait quatre morts, ce lundi matin, devant un collège-lycée juif de Toulouse. Kateřina Dejmalová, directrice des écoles juives Lauder (Lauderovy školy), situées dans le deuxième arrondissement de Prague, a déclaré à l’agence de presse ČTK qu’elle n’envisageait pas de demander que soient prises des mesures de sécurité aux abords de ces écoles, fondées par la Communauté juive de Prague.

Une manifestation des syndicats contre les restrictions budgétaires prévue pour le 21 avril

Les syndicats tchèques préparent, pour le 21 avril prochain, une importante manifestation contre la politique d’austérité du gouvernement de Petr Nečas. La manifestation devrait avoir lieu sur la place Venceslas, en plein centre de Prague. Différents mouvements et initiatives pourraient s’y associer. Les organisateurs envisagent également d’autres formes de protestations, y compris des grèves. L’information a été communiquée ce lundi par le chef de la Confédération tchéco-morave des unions syndicales, Jaroslav Zavadil. Les syndicalistes s’opposent notamment à la hausse du taux de TVA, à la réforme des retraites ou encore au licenciement des employés de la fonction publique.

Protestation, ce lundi, contre la politique du gouvernement : des centaines de personnes dans les rues de la capitale

Plusieurs centaines de personnes ont déjà manifesté, ce lundi après-midi, dans le quartier pragois de Klárov, leur désaccord avec la politique du gouvernement de centre-droit. La manifestation, soutenue par le chef de l’opposition social-démocrate, Bohuslav Sobotka, a été organisée par plusieurs associations et mouvement, dont ProAlt ou Non základnám (Non aux bases militaires). Les manifestants ont notamment critiqué les coupes budgétaires, les réformes proposées par le gouvernement et la corruption. Ces derniers jours, les manifestations réclamant la démission du gouvernement se multiplient : la semaine dernière, des milliers de personnes sont descendus dans les rues de plusieurs villes du pays, en répondant à « l’appel de Holešov », lancé par une initiative citoyenne.

Le candidat ODS pour l’élection présidentielle, désigné par 28 000 membres du parti, sera connu début juilllet

Le candidat du Parti civique démocrate (ODS), principale formation de droite, pour l’élection présidentielle au suffrage universel direct sera connu d’ici au 1er juillet 2012. Ce dernier sera annoncé à l’issue des élections primaires qui auront lieu à partir de fin avril au sein des organisations régionales du parti, a annoncé ce lundi le président de l’ODS et chef du gouvernement Petr Nečas. La présidente de la Chambre des députés Miroslava Němcová, le vice-président du Sénat Přemysl Sobotka ou encore l’eurodéputé Evžen Tošenovský figurent parmi les candidats potentiels de l’ODS.

Scepticisme de Prague quant à l'importance des gisements de gaz de schiste

Le ministre tchèque de l'Industrie Martin Kuba s'est déclaré sceptique lundi quant à l'importance des gisements de gaz de schiste en République tchèque. « En ce qui concerne le gaz de schiste, nous ne supposons pas qu'il y a des gisements importants en territoire de la République tchèque », a-t-il déclaré dans les colonnes du journal Lidové noviny. Le ministère de l'Industrie prépare une actualisation de la stratégie énergétique nationale. Sa publication est attendue en juin. De son côté, le ministère de l'Environnement a récemment donné son aval aux sociétés britanniques Hutton Energy et Cuadrilla à l'ouverture des tests qui pourraient aboutir à l'extraction du gaz de schiste dans le nord et le nord-est du pays. Environ 400 personnes ont manifesté contre ces projets début mars à Náchod (140 km nord-est de Prague).

Des doutes planent sur l’admission de nouveaux étudiants à la faculté de droit de Plzeň

Ce lundi, le ministère de l’Education devait décider de l’admission, cette année, de nouveaux étudiants à la faculté de droit de l’Université de Bohême de l’Ouest. Comme annoncé ce lundi par le porte-parole du ministère, Radek Melichar, la décision a été reportée à la semaine prochaine. Le 9 mars dernier, le ministre de l’Education Josef Dobeš avait prolongé l’accréditation de la faculté de Plzeň jusqu’en 2016, et ceci malgré le désaccord de la commission nationale d’accréditation qui veille à la qualité de l’enseignement dans le pays. La faculté de droit de Plzeň est dans le viseur des autorités depuis l’automne 2009 et la révélation d’un vaste scandale de plagiat et de falsification de diplômes.

Pour le Premier ministre Petr Nečas, l'intégration européenne ne peut se faire sans la construction du marché libre

Pour le Premier ministre tchèque Petr Nečas, la poursuite de l'intégration européenne ne peut se faire sans la construction du marché libre. D'après lui, celle-ci est un test d'appartenance à l'Union européenne. Toujours selon Petr Nečas, la priorité est à la libéralisation du marché des services qui pour les deux tiers fonctionne hors du marché commun européen. La directive sur les services a été définitivement approuvée par le Conseil de l'UE en décembre 2006. De même, il estime qu'il est nécessaire de réformer la politique agricole commune de l'UE, considérant comme intenable la situation actuelle où dans un secteur représentant 5% du PIB de l'UE soient injectés 40% du budget de celle-ci.

Conférence scientifique consacrée à l'ancien président-dramaturge Václav Havel

Ce lundi s'est déroulée à Prague la première conférence scientifique consacrée à l'ancien président-dramaturge, Václav Havel, disparu le 18 décembre dernier. Organisée par l'Institut d'histoire contemporaine de l'Académie des Sciences, elle a eu pour objectif d'essayer de déterminer l'apport de l'ancien dissident à la société et à l'histoire tchèques. La conférence a également présenté la personnalité du premier président de l'après-révolution de velours, notamment en tant qu'intellectuel engagé.

Augmentation des importations et exportations de vin en République tchèque

En 2011, 1,72 millions d'hectolitres de vin ont été importés en République tchèque. D'après Jiří Sedl de l'Union des viticulteurs de République tchèque, les importations augmentent en moyenne de 80 000 hectolitres par an. Une croissance remarquée notamment sur l'importation de vin en bouteille. C'est l'Italie qui est le plus gros client de la République tchèque, que ce soit en tonneaux ou en bouteilles, suivie de l'Espagne, de la Hongrie et de la Slovaquie. De même, l'exportation de vins moraves et tchèques tend à augmenter, même si la plupart prennent la direction de la Slovaquie voisine.

Journées de la Francophonie : exposition et rencontres autour des illustrations de Frank Pé

Le Centre universitaire Wallonie-Bruxelles de Prague organise, cette semaine, dans le cadre des Journées de la Francophonie, des rencontres avec Frank Pé. Illustrateur et auteur de plusieurs séries de BD (« Broussaille », « Zoo »), Frank Pé évoquera, au lycée de Písek, à la Faculté des lettres de l’Université Masaryk de Brno et, jeudi, à la Délégation Wallonie-Bruxelles à Prague, ses œuvres et sa méthode de travail. Parallèlement, la Délégation Wallonie-Bruxelles accueille une exposition de Frank Pé intitulée « Mucha redécouvert, Illustrations, BD et sculptures ».

Météo

Mardi, le temps sera beau et ensoleillé sur l’ensemble du territoire tchèque. Les températures seront comprises entre 10°C et 14°C pour les maximales. Nous fêterons les Světlana.

19-03-2012