Infos du jour Infos

10-03-2012

Mauvaise gestion des fonds européens : la République tchèque pas menacée de suspension du versement de ses crédits

Malgré les reproches et critiques formulés par la Commission européenne, la République tchèque n’est pas menacée de voir suspendre ses crédits européens issus du fonds de cohésion. C'est ce qu’a déclaré, ce samedi, le vice-ministre du Développement régional, Daniel Braun, après avoir recontré à Bruxelles des représentants de la Commision. Toutefois, il a admis que celle-ci n’était pas satisfaite du système d’audit et de contrôle de l’usage des fonds européens par le gouvernement tchèque. Bruxelles pointe du doigt également la stabilité du personnel en charge de ces missions. Ces derniers temps, la République tchèque a été confrontée à différents problèmes relatifs au versement des fonds européens. Ainsi, en janvier, la Commission européenne a décidé d’annuler le versement de 1,2 milliard de couronnes (près de 50 millions d’euros) destinés au ministère de l’Education. L’arrêt du versement des fonds structurels a été ordonné suite à un audit mettant en cause la préparation et la gestion des programmes de formation validés par le ministère. Le ministère de l’Education espère pourtant pouvoir mobiliser un peu plus de 50 milliards de couronnes pour financer près de 6 500 projets déjà validés.

La social-démocratie entend présenter une nouvelle motion de censure

Le Parti social-démocrate (ČSSD), principale formation de l’opposition, entend à ce qu’une nouvelle motion de censure contre la coalition gouvernementale tripartite de centre-droit dirigée par Petr Nečas soit prochainement votée à la Chambre des députés. L’information a été confirmée, vendredi soir, par le leader du parti socialiste, Bohuslav Sobotka. Cette initiative fait suite au vaste plan de rigueur et d’austérité présenté récemment par le ministère des Finances pour 2013. En avril dernier, le gouvernement avait déjà résisté à un premier vote sur une mention de censure initié par les députés sociaux-démocrates.

Montant du salaire mensuel moyen en 2011 : 973 euros

Le montant du salaire mensuel brut moyen en République tchèque s’est élevé à 24 319 couronnes (973 euros) en 2011. Il s’agit d’une augmentation de 522 couronnes (21 euros) et de 2,2 % par rapport à 2010. En tenant compte de l’inflation, l’augmentation réelle n’a toutefois été que de 0,3 %. Cette augmentation est également nuancée par le fait qu’environ deux tiers des personnes dans le pays perçoivent un salaire inférieur à cette moyenne, notamment ceux travaillant en dehors de Prague et dans les petites entreprises possédant moins de 20 employés. Les chiffres ont été communiqués, vendredi, par l’Office tchèque des statistiques.

Taux d’inflation de 3,7 % en février

Le taux d’inflation en République tchèque s'est élevé à 3,7 % en février dernier, contre 3,5 % en janvier. Cette augmentation de 0,2 point s’exprime essentiellement par la hausse des prix des denrées alimentaires et des boissons. Les chiffres ont été communiqués, vendredi, par l’Office national des statistiques. En février 2011, le taux d’inflation s’était élevé à 1,8 %. Depuis, les prix du logement (gaz +25,1 %, électricité 4,2 %, chauffage et eau chaude + 7,7%, loyers + 5,2 %), des denrées alimentaires (pain +16,6 %, café + 27,3 %, oeufs + 39,2 %) et des boissons non alcoolisées ont notoirement augmenté.

Taux de croissance confirmé de 1,7 % de l’économie tchèque en 2011

L’économie tchèque a bien enregistré une croissance de 1,7 % en 2011. Déjà communiquée à titre provisoire mi-février, l’information a été confirmée, vendredi, par l’Office national des statistiques. Au cours du quatrième trimestre, le taux de croissance du PIB a augmenté de 0,6 % par rapport à la même période 2010. Toutefois, il a également baissé de 0,1 % par rapport au trimestre précédent, entre juillet et septembre. Pour l’ensemble de l’année 2011, il s’agit donc d’un ralentissement, puisque, en 2010, l’économie tchèque avait affiché une croissance de 2,2 %. Pour 2012, seule une très faible croissance légèrement supérieure à 0 %, voire même une croissance nulle, est prévue en République tchèque.

La gare d'entrepôt de Žižkov à nouveau classée

La gare d'entrepôt de Žižkov a de nouveau été classée par le ministère de la Culture patrimoine culturel national sur les recommandations du Bureau du patrimoine. Une information rendue publique par l'association "Ici ce n’est pas pour les promoteurs" qui lutte pour la sauvegarde du site. Le propriétaire du site peut toutefois faire appel de cette décision, chose qu'il avait déjà faite auparavant. Dans ce cas, ce serait à la ministre de la Culture elle-même de trancher. Elle avait déjà fait savoir qu'elle était convaincue de la valeur patrimoniale du site. La gare d’entrepôt de Žižkov, construite en 1936, est l’un des plus grands ensembles architecturaux de type fonctionnaliste d’Europe. Le site, immense, est toutefois l'objet de la convoitise de prometteurs immobiliers.

Boxe – Championnat du monde : Lukáš Konečný défiera le Français Salim Larbi pour la ceinture WBO des super-welters

Lukáš Konečný se verra finalement bien offrir une nouvelle chance de devenir le premier boxeur tchèque de l’histoire sacré champion du monde. Après deux combats annulés à la dernière minute, d’abord en septembre dernier puis plus récemment (il aurait dû affronter le Russe Zaurbek Baysangurov, champion à part entière, ce samedi dans la banlieue de Kiev, en Ukraine), à chaque fois en raison d’une blessure de ses adversaires, Lukáš Konečný affrontera le Français Salim Larbi le 5 avril prochain, à Brno (Moravie), pour le titre par intérim des poids super-welters de la fédération WBO. Le Tchèque est actuellement le champion d’Europe de la catégorie.

Patinage de vitesse – Coupe du monde : nouveau sacre pour Martina Sáblíková

Pour la sixième fois consécutive et pour la sixième année consécutive, Martina Sáblíková a remporté la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longues distances (3 000 et 5 000 mètres). La Tchèque, double championne olympique en titre et âgée de 24 ans, a remporté le 3 000 mètres lors de la finale de la Coupe du monde, vendredi, à Berlin, conservant ainsi son invincibilité sur longues distances cette saison. En Allemagne, la Tchèque a devancé la Canadienne Stephanie Beckert de 2’’48.

Météo

Comme samedi, c’est de nouveau un temps très variable qui règne sur l’ensemble du territoire ce dimanche, jour de la fête des Anděla. Quelques averses sont prévues notamment dans une grande moitié ouest, les éclaircies étant plus franches l’après-midi dans l’est du pays. Les températures sont stables et varient entre 6° C et 10° C pour les maximales.

10-03-2012