Infos du jour Infos

02-03-2012

Bruxelles-Pacte budgétaire: comme prévu, le Royaume-Uni et la République tchèque n'ont pas signé l'accord européen

Les représentants de 25 pays de l’Union européenne viennent de signer à Bruxelles, ce vendredi, le nouveau pacte fiscal européen. Ce pacte est censé fournir des cadres plus contraignants aux Etats membres de l’Union européenne afin d’assurer la stabilité budgétaire de la zone euro. Seules la Grande-Bretagne conduite par le conservateur David Cameron et la République tchèque représentée par le premier ministre Petr Nečas, ont refusé de signer le texte. Malgré les pressions venant de l’opposition et du parti de la coalition gouvernementale TOP 09, et sous les critiques venant de l’ensemble des pays de l’UE, le premier ministre tchèque a rappelé à ses homologues que le renforcement de la concurrence du marché européen était, selon lui, un dossier plus important que la signature du pacte fiscal.

Les retraités tchèques se mobilisent

Quatre organisations de retraités tchèques refusent le gel des pensions et retraites envisagé par le gouvernement. Elles estiment que cette mesure ferait baisser encore le niveau de vie des retraités tchèques. Les délégués du Conseil des seniors, de l’Union des retraités, de l’Association des syndicalistes retraités et du Club des seniors ont signalé à la presse que leurs organisations pourraient procéder à des protestations. Selon le chef du Conseil des seniors de République tchèque Zdeněk Pernes, depuis 1989 le niveau de vie des retraités tchèques a baissé de près de 20 %. Leurs retraites n’atteignent que deux tiers de la moyenne de l’Union européenne.

Malgré les protestations le ministre de l’Education refuse de renoncer au projet de réforme de l’enseignement supérieur

Malgré la résistance des étudiants il faut poursuivre la réforme de l’enseignement supérieur en République tchèque. C’est ce qu’a déclaré le ministre tchèque de l’Education Josef Dobeš au bout de la Semaine des protestations des étudiants contre cette réforme. 20 000 étudiants et d’enseignants universitaires ont protesté dans le cadre de « La Semaine de l’agitation », contre les nouveaux projets de direction et de financement des établissements d’enseignement supérieur. Josef Dobeš envisage de discuter encore certains aspects de la réforme avec les délégués des milieux académiques.

Selon les syndicats tchèques, les mesures d’austérité risqueraient de plomber davantage la situation économique

Les syndicats mettent en garde le gouvernement contre le plan d’austérité proposé en début de semaine par le ministre des Finances, Miroslav Kalousek (TOP 09). Ce plan présenté afin de réduire les dépenses publiques risquerait, selon les syndicats, de détériorer la situation économique du pays. C’est ce qu’ont annoncé ce vendredi les représentants des différents syndicats réunis au sein de la Confédération des unions syndicales tchèque et morave (ČMKOS). Selon les syndicats, les mesures soumises par le ministre des Finances risqueraient d’augmenter les prix et de limiter la consommation, l'un des moteurs de l'économie. Les syndicats recommandent donc une stabilisation du déficit budgétaire autour de 120 milliards de couronnes.

La Social-démocratie tchèque appelle ses membres accusés de corruption à quitter le parti

La direction du Parti social-démocrate tchèque a appelé ses membres František Kolínský et Lukáš Plachý à quitter temporairement ou définitivement le parti. Une déclaration du président de la Social-démocratie tchèque, Bohuslav Sobotka. Les deux membres de la Social-démocratie figurent dans une affaire de corruption dans la section pragoise du Parti social-démocrate. La police a accusé dans ce contexte 17 membres de la section pragoise du parti d’avoir touché des pots de vin pour manipuler entre autres les listes de candidats pour les élections législatives. 15 de ces 17 personnes ont déjà quitté le Parti social-démocrate.

Affaire ProMoPro : le ministre de la Défense ne devrait pas être poursuivi

Selon le quotidien économique Hospodářské noviny, des détectives souhaitent poursuivre les principaux acteurs de l’affaire ProMoPro. Selon les informations diffusées par le quotidien ce vendredi, l’enquête ne devrait pas toucher le ministre de la Défense Alexandr Vondra (ODS), autrefois chargé des Affaires européennes dans le gouvernement Topolánek. Il n’y aurait, selon les enquêteurs, pas de preuves suffisantes pour montrer une implication directe du ministre dans le marché public douteux obtenu par cette entreprise de communication lors de la présidence tchèque de l’Union européenne en 2009. Les poursuites toucheront toutefois les entrepreneurs qui ont détourné à leurs profits les fonds destinés à l’entreprise ProMoPro.

Les magasins Gigasport en Tchéquie et en Slovaquie seront fermés

Le groupe commercial autrichien Kestner et Öhler qui possède la chaîne des grands magasins de vêtements et d’accessoires de sport Gigasport fermera tous ses magasins en République tchèque et en Slovaquie. Il s’agit au total d’un réseau de 12 magasins, dont 11 en République tchèque et 1 en Slovaquie. Une information de la version Internet du journal autrichien Die Presse se référant à l’agence de presse APA. Selon cette source, les magasins tchèques et slovaques de la chaîne Gigasport devrait fermer vers la moitié de cette année. Le groupe Kestner et Öhler prend cette mesure à cause de mauvais résultats commerciaux de ses magasins en Tchéquie et Slovaquie.

Deux laboratoires de fabrication de drogues démantelés en Moravie

Ces derniers jours la police a démantelé deux grands laboratoires de fabrication de pervitine dans la région de Hodonín en Moravie. Les policiers évaluent la quantité de drogue fabriquée dans ces laboratoires à plusieurs kilogrammes. La drogue était distribuée aux toxicomanes de Moravie et également exportée en Slovaquie et en Autriche. Une déclaration de l’attaché de presse de la police de Hodonín. Trois personnes écrouées lors de cette opération risque des peines allant jusqu’à dix ans de détention. Un des détenus est un récidiviste. Selon la police, il s’agit des individus extrêmement dangereux.

Le comédien Josef Somr sera lauréat du prix Lion tchèque

C’est le comédien Josef Somr qui recevra, ce samedi, le prix Lion tchèque pour sa contribution au cinéma tchèque. Une information de l’Académie du cinéma et de la télévision tchèques. Né en Slovaquie Morave en 1934, Josef Somr a étudié à la faculté de théâtre de l’Académie des arts Leoš Janáček à Brno. Déjà sa première apparition sur l’écran, le rôle du chef de gare Hubička dans une adaptation du roman « Les trains étroitement surveillés » de Bohumil Hrabal, lui a apporté un grand succès. Le film réalisé par Jiří Menzel a obtenu un Oscar à Hollywood. Josef Somr a ensuite joué dans toute une série de films et sa carrière cinématographique se poursuit encore.

La patineuse de vitesse Karolina Erbanová a gagné la médaille d’or du 1500 mètres

Au Championnat du monde junior de patinage de vitesse à Obihiro au Japon la Tchèque Karolina Erbanová (19 ans) a remporté le médaille d’or au 1500 mètres. Karolina Erbanová a obtenu également la troisième place au 500 mètres. Elle participe au Championnat du monde junior pour la dernière fois.

Météo

Ce vendredi, le ciel est dégagé sur l’ensemble du pays, à l’exception du Nord de la Bohême. Les températures douces pour la saison ont varié entre 7 C° et 14°C pour les maximales. Nous fêtons les Anežka. Samedi, le temps en République tchèque sera variable et les températures maximales se situeront entre 5° C et 9 °C.

02-03-2012