Infos du jour Infos

17-02-2012

Le président Václav Klaus a signé l’amendement à la loi constitutionnelle sur l’élection présidentielle au suffrage direct

Le président de la République, Václav Klaus, a signé, ce vendredi, l’amendement à la loi constitutionnelle sur l’élection présidentielle au suffrage universel direct, adoptée, la semaine dernière, par le Sénat. L’amendement en question entera en vigueur au 1er octobre prochain. L’année prochaine, le successeur de Václav Klaus au Château de Prague ne sera donc plus élu par le Parlement, comme cela était le cas depuis la première élection de Václav Havel en 1993, mais directement par les Tchèques eux-mêmes. Le président Klaus est pourtant fermement opposé à l’instauration du suffrage universel qu’il a qualifiée « d’erreur fatale ». Mais à la différence des autres lois adoptées par le Parlement, le président de la République n’a pas le pouvoir de faire usage de son droit de veto concernant les amendements constitutionnels.

Recteurs : le budget des écoles supérieures tchèques sera réduit de quatre milliards de couronnes d’ici deux ans

La somme allouée par l’Etat aux écoles supérieures publiques risque de baisser, d’ici 2014, de 19 milliards couronnes actuels à moins de 15 milliards de couronnes. L’information a été publiée ce vendredi par les représentants de la Conférence tchèque des recteurs. Selon ces derniers, les écoles supérieures pourraient se retrouver en incapacité d’assurer l’enseignement. Les recteurs ont tout de même rejeté la possibilité de combler ce manque de financements par l’introduction des frais de scolarité, comme le prévoit la réforme de l’enseignement supérieur, proposée par le ministère de l’Education. Soutenues, ce vendredi, par le chef du gouvernement Petr Nečas, les deux lois qui constituent la réforme seront discutées au gouvernement en mars prochain. La majorité des universités tchèques organiseront, au cours de la dernière semaine de février, des protestations contre le projet de réforme en question.

Le président tchèque sous le feu des critiques après avoir accordé une grâce controversée

Le président tchèque Václav Klaus est vivement critiqué pour une grâce accordée à Anna Benešová, l'ancienne directrice de l'établissement privé Metropolitan University de Prague, condamnée à une peine avec sursis pour corruption et fraude. Le quotidien Lidové noviny note ce vendredi que Mme Benešová a des liens d'amitiés étroits avec la femme du président tchèque, Livia. De même le journal souligne que la raison invoquée pour justifier la grâce, soit qu'elle serait dans l'incapacité de soigner son mari gravement malade, était absurde dans la mesure où une peine avec sursis ne l'empêchait en rien de le faire. Le journal relève que la grâce présidentielle permet à Benešová d'avoir un casier judiciaire vide. Le procureur de la République Martin Bodlák, en charge de l'affaire, estime que cette grâce est "incompréhensible et absurde".

Les présidents slovaque, croate et serbe invités par Václav Klaus à Lány, pour discuter de l’intégration européenne

L’adhésion de la Croatie et de la Serbie à l’Union européenne sera au cœur de la rencontre des présidents tchèque, slovaque, croate et serbe qui se déroulera ce samedi au château de Lány, non loin de Prague. Ce rendez-vous a été fixé pendant la session de l’Assemblée générale de l’ONU, il y a plus d’un an. L’intégration de la Croatie dans le bloc européen est prévue le 1er juillet 2013. La Serbie, quant à elle, ne dispose pas encore de statut de candidat à l’Union. Le président serbe Boris Tadic passera à Lány uniquement la journée de samedi, dimanche, le chef de l’Etat slovaque Ivan Gašparovič, le président croate Ivo Josipovic et le président tchèque Václav Klaus rendront hommage au premier président tchécoslovaque T.G. Masaryk, enterré à Lány.

Discipline budgétaire : le Premier ministre Petr Nečas invité à un débat par la chancelière Angela Merkel

Le chef du gouvernement tchèque Petr Nečas rencontrera, jeudi prochain, en Allemagne, la chancelière Angela Merkel, pour discuter des questions relatives à l’avenir de la zone euro et à l’Union européenne en général, annonce le site Internet de la chancelière allemande. La rencontre a été confirmée par le porte-parole du gouvernement tchèque, Jan Osúch. Les chefs des gouvernements tchèque et allemand, ainsi les Premiers ministres d’Irlande et de Lettonie, Enda Kenny et Valdis Dombrovskis, se réuniront au château de Mesenberg, près de Berlin. Leur rencontre se déroulera une semaine avant le prochain sommet européen, où doit être signé le traité instaurant le Pacte de discipline budgétaire, fortement inspiré par l‘Allemagne.

Samedi, Dominik Duka sera nommé cardinal

Quelque 650 croyants tchèques assisteront, ce samedi au Vatican, à cérémonie, lors de laquelle l’archevêque de Prague Dominik Duka sera nommé cardinal par le pape Benoît XVI. Les représentants de l’Eglise catholique et les fidèles se sont déplacés à Rome à bord de deux avions et de trois bus, a précisé la porte-parole de la Conférence épiscopale tchèque Monika Vývodová. Dominik Duka, 69 ans, sera le 22e cardinal originaire des pays tchèques. Ce vendredi, il devait célébrer une messe à Rome, en présence du chef de la diplomatie Karel Schwarzenberg et des pèlerins tchèques.

Seuls 9% des Tchèques menacés de pauvreté en 2010

La République tchèque se range parmi les pays de l’UE les moins touchés par la pauvreté : un Tchèque sur onze en serait menacé. Quelque 6% des Tchèques appartiennent à un ménage touché par le chômage. Les chiffres ont été communiqués ce vendredi par le ministère tchèque du Travail et des Affaires sociales et découlent du rapport sur la pauvreté datant de 2010. « En terme de pauvreté, la République tchèque affiche un des meilleurs résultats dans l’UE », a déclaré la porte-parole du ministère. En 2012, quelque 115,5 millions de personnes dans l’Union européenne ont été menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale. En 2008 déjà, la Commission européenne s’est donné pour objectif de réduire ce chiffre d’au moins 20 millions d’ici dix ans.

La famille Mucha propose d'installer l'Epopée slave à la Gare centrale de Prague

La famille du peintre tchèque Art nouveau Alfons Mucha est en train de préparer un projet d'installation permanente de l'Epopée slave dans la Gare centrale de Prague. La fondation familiale a l'intention de déposer les plans techniques et visuels à la Mairie de Prague en mars. Le petit-fils d'Alfons Mucha, John Mucha, explique qu'une partie de la famille est tombée d'accord sur l'idée, de même que la direction municipale et la société de développement italienne chargée de la rénovation de la gare Art nouveau. Les vingt canevas de cette oeuvre d'art se trouvent à l'heure actuelle dans un dépôt à Prague après leur déplacement de la ville de Moravský Krumlov l'an dernier.

Risque d’avalanche dans les monts de Krkonoše et Jeseníky

Dans la journée de vendredi, la neige a continué de compliquer les transports routier et ferroviaire dans certaines régions tchèques et moraves. La situation s’est néanmoins stabilisée dans les Hauteurs tchéco-moraves, ainsi que dans les régions de Svitavy et de Bruntál, où de nombreuses routes ont été rouvertes à la circulation. De fortes chutes de neige continuent de perturber le transport à Jablonec nad Nisou et à Vsetín. Un risque d’avalanche est signalé dans les monts des Géants (Krkonoše) et dans les monts de Jeseníky.

Foot – Ligue Europa : Plzeň fait match nul contre Schalke 04

Le Viktoria Plzeň accueillait les Allemands de Schalke 04, jeudi soir, à l’occasion des matchs allers comptant pour les 16es de finale de la Ligue Europa. Troisième de son groupe en Ligue des champions à l’automne, le Viktoria Plzeň, champion de République tchèque en titre, est le dernier club tchèque encore en lice en coupes d’Europe cette saison. Le match s'est soldé par un score égal, 1-1. Le match retour sera disputé à Gelsenkirchen jeudi prochain. Par ailleurs, après une longue trêve hivernale de près de trois mois, la Gambrinus Liga, le championnat de République tchèque, reprendra ses droits ce week-end.

Météo

Samedi, jour de fête des Gizela, c'est un temps couvert et pluvieux qui régnera sur l’essentiel du territoire. Les températures moyennes varieront entre 0° C et 4° C pour les maximales.

17-02-2012