Infos du jour Infos

14-02-2012

Lutte anticorruption: selon le premier ministre, l’Etat pourrait économiser 10 milliards de couronnes

Les chefs du gouvernement ont présenté en début d’après-midi leur plan anti corruption. Pour le Premier ministre Petra Nečas (ODS) et la Vice-premier ministre Karolína Peake (VV), ce plan de lutte permettrait à l’Etat tchèque d’économiser, selon les évaluations du gouvernement, près de 10 milliards de couronnes (environ 400 millions d’euros). Responsable de la lutte anticorruption au sein du gouvernement, la Vice-premier ministre a en outre annoncé que près de la moitié des 84 points qui composent le paquet juridique anti corruption, a été validée par le gouvernement, notamment les lois encadrant les marchés publics, principaux domaines de la corruption politique dans le pays.

Les employés étrangers travaillent plus mais gagnent moins que les Tchèques

406 000 étrangers vivaient légalement en République tchèque à la fin du mois de novembre dernier. Plus de la moitié d’entre eux, 221 000 personnes, possédaient un emploi, sans compter les entrepreneurs. Issus d’un rapport mené par le Centre pour l’étude de l’opinion publique (CVVM), les chiffres ont été communiqués, ce mardi, par l’Institut sociologique de l’Académie des sciences. Une majorité de ces employés étrangers, essentiellement ukrainiens, vietnamiens, russes, moldaves ou ressortissants des pays de l’ancienne Yougoslavie, touchent un salaire mensuel inférieur de plusieurs milliers de couronnes à la moyenne nationale, et ce malgré un temps de travail plus important que 40 heures hebdomadaires de la majorité des employés tchèques. Les Vietnamiens travaillent ainsi en moyenne 54 heures, les Moldaves et les Ukrainiens 52 heures.

Election présidentielle : l’ancien Premier ministre Miloš Zeman sera bien candidat

L’ancien Premier ministre social-démocrate Miloš Zeman sera candidat à la présidence de la République en 2013. C’est ce qu’a confirmé, ce mardi, le président du Parti des droits des citoyens (SPOZ), Vratislav Mynář. Celui-ci a indiqué que le parti entendait réunir les 50 000 signatures d’électeurs (citoyens tchèques majeurs) nécessaires pour pouvoir présenter la candidature. Chef du gouvernement entre 1998 et 2002, Miloš Zeman avait déjà été candidat malheureux à l’élection présidentielle en 2003. A l’époque, le chef de l’Etat était toutefois élu par le Parlement. La semaine dernière, le Sénat a adopté un amendement à la loi constitutionnelle qui prévoit de modifier le mode d’élection. Le successeur de l’actuel président Václav Klaus, dont le mandat de cinq ans arrivera à terme en mars 2013, sera donc élu au suffrage universel direct.

14 grâces ont été accordées le jour de la Saint-Valentin par le Président de la République

Le Président de la République, Václav Klaus, a accordé, ce mardi 14 février, sa clémence à 14 personnes. Dans l’un des cas, le Président a en outre décidé de la fin de l’exécution d’une peine avant le dépôt d’une demande de grâce. Selon le porte-parole de l’Agence tchèque de presse (ČTK) « la majorité des grâces présidentielles ont été accordées pour des raisons d’ordre humanitaire ». Parmi les personnes ayant déposé un recours en grâce, on compte 8 femmes en charge d’un petit enfant, et une personne en état d’invalidité. Une interruption de peine a en outre été autorisée par le Président en raison de la santé du mari de l’une des condamnées. Parmi les bénéficiaires de la mesure de clémence, trois d’entre eux sont de nationalités étrangères.

Augmentation du nombre de pétitions adressées au Sénat

Le nombre de pétitions adressées au Sénat a augmenté lors des deux dernières années. En 2011, la Chambre haute du Parlement avait enregistré 27 pétitions, c’est-à-dire 4 de plus qu’en 2010. Parmi l’ensemble des pétitions reçues par les sénateurs, sept d’entres-elles dépassaient les 10 000 signataires et devaient par conséquent être prises en compte et discutées lors des réunions parlementaires. L’an dernier, le plus grand nombre de signatures (environ 26 000) a été recueilli par les initiateurs d’une pétition demandant l’unification des barèmes des salaires dans l’éducation nationale. Après la mobilisation du Sénat, les pétitionnaires avaient obtenu gain de cause. A la faveur d’une pétition de plus de 10 000 signataires, le Sénat est également intervenu lors de la décision de la mairie de Prague de procéder à la destruction de l’immeuble de type néoclassique et cubiste de l’angle de la place Venceslas et de la rue Opletalová. A la suite de la réception de la pétition, le Sénat avait adressé un avertissement sur la nécessité de respecter les « intérêts publics avant les intérêts privés et utilitaristes des entrepreneurs ». Le sort du célèbre immeuble est depuis en cours de réevaluation par le ministère de la Culture.

Des dispositions de la loi sur les restitutions exemptent les Eglises de l’impôt sur les revenus

La proposition de loi sur les restitutions et les compensations aux Eglises contient un paragraphe sur les impôts sur les revenus. Selon cette nouvelle loi, les églises pourraient être exemptées d’impôts dans le cas de la vente à l’Etat des biens restitués. Lors d’une conférence de presse tenue ce mardi, le chef du parti social démocrate (ČSSD) Bohuslav Sobotka a mis en garde les responsables politiques contre cette disposition juridique, craignant que l’exemption d’impôts motive la vente rapide des biens restitués et que les fonds perçus de ces ventes tombent dans les mains des responsables du gouvernement actuel. Les membres du parti social démocrate et les communistes s’opposent à l’adoption du projet de lois sur les restitutions et les compensations, lois par ailleurs rejetées par 70% des tchèques.

Sondage: trois quarts des étudiants ne comprennent pas les réformes sur les universités

La majorité des étudiants ne comprend pas les enjeux qui entourent la réforme des universités et ne s’intéresse pas aux sénats académiques et à la Chambre des étudiants qui représentent leurs intérêts. C’est ce qui est ressorti d’une enquête publiée au début du mois de février par la maison d’édition Studenta Media. D’après ce sondage, 77 % des étudiants interrogés avouent mal connaître les réformes que le ministère de l’Education soumettra très prochainement au gouvernment. 61% des sondés ne comprennent pas les protestations menés par les syndicats contre ces réformes de l’enseignement supérieur. En outre, plus de la moitié des étudiants ne savent pas quels sont les rôles des syndicats étudiants. L’enquête met en lumière l’existence d’un écart important entre les étudiants et leurs représentants dont deux tiers s’opposent farouchement au projet de rapprochement souhaité par le ministre de l’Education, Josef Dobeš, entre l’enseignement supérieur et le monde des affaires.

Un rapport de l’OCDE pointe du doigt les écoles spéciales

Un récent rapport de l’OCDE, présenté ce lundi par le ministère de l’Education, pointe du doigt la République tchèque pour la « sélectivité » de son système d’enseignement. L’OCDE critique les autorités tchèques notamment pour placer des élèves issus de milieu défavorisé, souvent d’origine rom, dans des écoles dites « spéciales ». Depuis de nombreuses années, la République tchèque est critiquée en raison de la scolarisation importante d’enfants roms dans des écoles destinées aux élèves possédant un léger retard mental. Le ministère de l’Education estime que la situation évolue, le rapport de l’OCDE étant basé sur les chiffres de 2010.

Météo: Vent, verglas et neige attendus pour mercredi 15 février

Dans la journée de mercredi, un vent froid et humide devrait commencer à souffler sur la République tchèque contribuant à la formation de langues de neige dans de nombreuses régions du pays. L’Institut tchèque de météorologie (ČHMÚ) a annoncé qu’en dessous de 400 mètres d’altitude, ce vent chargé d’humidité devrait encourager la présence du verglas sur les routes. Le vent accompagné de neige devrait atteindre 90 km/heure dans les massifs montagneux ou plus d’une dizaine de centimètres de neige devrait tomber dans les prochaines 24 heures. Dans le Nord-est du pays, les météorologues attendent dans la nuit d’aujourd’hui à demain des chutes d’environ 30 centimètres de neige.

Tournage de la 2ème partie de la série Borgia bientôt à Prague

Le 26 mars prochain devrait débuter le tournage, en République tchèque, de la 2ème partie de la série TV historique à gros budget Borgia, consacrée à la famille à la réputation sulfureuse dans l’Italie de la Renaissance. L’information a été publiée par le quotidien E15. Petr Moravec de la société Etic Films qui co-produit la série, estime le budget tchèque du tournage à 400 millions de couronnes (environ 16 millions d’euros), le budget total du tournage de douze nouveaux épisodes qui se déroulera aussi en Italie est estimé à plus de 25 millions d’euros (plus de 625 millions de couronnes). La première partie de la série avait également été tournée, entre 2010 et 2011, en République tchèque, à Prague mais aussi à Telč (sud-est). En 2012, les cinéastes pourraient revenir dans le palais Martinic, à côté du Château de Prague, ainsi qu’à Telč. Le tournage pourrait aussi se dérouler à Jindřichův Hradec et dans plusieurs châteaux forts du pays.

Prague accueillera la sixième édition du festival Mene Tekel

La sixième édition du festival culturel international contre le totalitarisme et la violence qui se tiendra à Prague du 20 au 26 février. Ce festival intitulé Mene tekel, propose durant une semaine une série de films documentaires, des débats, des expositions et des concerts afin de sensibiliser les citoyens sur les crimes commis par les régimes totalitaires. Le président de l’académie pragoise du club 48, Zdeněk Boháč, a présenté aujourd’hui l’inititative citoyenne 'Déclaration 2012' qui encourage les anciens pays communistes à promulguer des lois punissant les crimes commis par les responsables des régimes communistes. Le projet du festival Mene Tekel, est une initiative née de la constatation du désintérêt des citoyens sur l’histoire des crimes commis par les régimes totalitaires dans les années 1950 et de l’absence de l’enseignement de cette période dans les manuels scolaires.

Météo

Demain mercredi 15 janvier, fête des Jiřina, le temps sera couvert et des chutes de neige sont attendues dans nombreuses régions du pays. Les températures seront comprises entre -2 et -6 °C.

14-02-2012