Infos du jour Infos

06-02-2012

La République tchèque suspend la ratification de l’accord ACTA

Après la Pologne, c’est la République tchèque qui a annoncé, ce lundi, la suspension du processus de ratification de l’accord commercial anti-contrefaçon ACTA. D’après le Premier ministre Petr Nečas, le gouvernement entend « analyser les conséquences réelles du traité ». Le gouvernement a ainsi réagi à plusieurs événements survenus des derniers jours : après la signature de l’accord par la République tchèque, fin décembre à Tokyo, un millier de personnes ont manifesté dans les rues de Prague et plusieurs attaques informatiques ont frappé les sites web gouvernementaux du pays, ainsi que celui du Parti civique démocrate ODS, principale formation de droite et membre de la coalition gouvernementale. Ce lundi, les hackers ont envoyé aux médias les données personnelles de plusieurs milliers de membres du parti, en appelant les dirigeants tchèques à suivre l’exemple des autorités polonaises. La semaine dernière, le Premier ministre polonais Donald Tusk avait, en effet, laissé entendre que son pays pourrait ne pas ratifier le document.

Le président tchèque a signé une loi améliorant la reconnaissance des qualifications professionnelles des experts de l’UE

Le président de la République Václav Klaus a signé deux amendements visant à améliorer la reconnaissance des qualifications professionnelles des Tchèques, ainsi que des ressortissants des pays de l’Union européenne. Les lois en question permettront de reconnaitre des qualifications des personnes non diplômées, mais ayant une longue expérience professionnelle. De même, ces textes simplifient les procédures administratives auxquelles sont soumis des experts de l’Union européenne venant travailler en République tchèque pour une période de courte durée.

Le Premier ministre Petr Nečas : la privatisation de Budějovický Budvar n’est pas à l’ordre du jour

Comme annoncé, ce lundi, par le Premier ministre Petr Nečas, n’a pas l’intention de privatiser la brasserie nationale Budějovický Budvar, basée à České Budějovice, en Bohême du Sud. Le chef du gouvernement a ainsi réagi aux récents propos du chef de la région de Bohême du Sud, Jiří Zimola, inquiet de l’avenir de la seule grande brasserie nationale en République tchèque. Le Premier ministre a indiqué que les spéculations autour la privatisation de Budějovický Budvar et de la révocation du directeur de la brasserie, Jiří Boček, étaient « un problème artificiel, créé par les médias ». « Ce sujet n’a jamais été discuté en Conseil des ministres », a déclaré Petr Nečas. En 2011, Budějovický Budvar a enregistré des ventes record de 1,32 million d’hectolitres de bière. Il s’agit du deuxième meilleur résultat dans l’histoire longue de 116 ans de la brasserie.

En 2011 la production industrielle en Tchéquie a augmenté de 6,9 %

Au cours de l’année 2011 la production industrielle en République tchèque a augmenté de 6,9 %. Selon l’Office de statistique tchèque qui a publié cette information, cette croissance a été due notamment à la production de voitures, de machines et de construction mécaniques. La production automobile a augmenté au cours de l’année dernière de 21,2 %, la hausse de la production de machines et d’installations industrielles a atteint 12,3 % et la production d’articles de caoutchouc et de matières plastiques a augmenté de 10,1 %. Par contre, la production d’ordinateurs et d’appareils électroniques et optiques a baissé l’année dernière de 9,8 %.

Prix du journalisme Ferdinad Peroutka : Jaroslav Spurný de l’hebdomadaire Respekt récompensé pour ses reportages sur la corruption

Les prestigieux Prix du journalisme Ferdinand Peroutka 2011 ont été remis, ce lundi, au Musée national de Prague, à Jaroslav Spurný, Radka Kvačková et Jan Bednář. Signataire de la Charte 77, Jaroslav Spurný s’est fait remarquer par ses reportages d’investigation pour l’hebdomadaire Respekt que le journaliste avait cofondé en 1990. Radka Kvačková est journaliste au quotidien Lidové noviny et traite essentiellement des sujets liés à l’enseignement. Issu d’un milieu dissident et signataire, lui aussi, de la Charte 77, Jan Bednář a passé une partie de sa vie en exil en Grande-Bretagne, où il a notamment collaboré à la section tchèque de la BBC. Depuis plusieurs années, il poursuit sa carrière de journaliste au sein de la station de la Radio tchèque Český rozhlas 6. Les Prix Ferdinand Peroutka ont été lancés en 1995 par un groupe de personnes proches de Ferdinand Peroutka, grande personnalité du journalisme tchèque du XXe siècle, devenu premier rédacteur en chef de la section tchécoslovaque de Radio Europe Libre en 1950, lors de son exil à New York.

Les étudiants de la faculté de droit de Plzeň préparent de nouvelles protestations

Cinq étudiants de la Faculté des droits de l’Université de Bohême de l’Ouest de Plzeň ont porté plainte auprès de la Cour constitutionnelle contre la décision d’une commission du ministère de l’Education de ne pas prolonger son accréditation à la faculté. Ne pouvant plus délivrer de diplômes de premier et de second cycles, la faculté de droit est condamnée, après 19 ans d’existence, à la fermeture. Une deuxième manifestation a été convoquée, par les étudiants de la faculté, pour mercredi prochain. Les étudiants et les professeurs ont été, à ce jour, plus de 800 à avoir signé une pétition adressée au ministère de l’Education. Persuadés que la faculté dispose des professeurs capables d’assurer un enseignement de qualité, la direction et le sénat académique de l’Université de Bohême de l’Ouest veulent rencontrer très prochainement au ministre de l’Education et discuter avec lui d’une éventuelle prolongation de l’accréditation.

La République tchèque grelotte : quelque 93 records de température dans la nuit de dimanche à lundi

La nuit de dimanche à lundi en République tchèque a été particulièrement glaciale. Les records de température ont été battus dans 93 des 178 stations de l’Institut hydrométéorologique. Dans la commune de Kvilda, dans le massif de la Šumava, en Bohême du Sud, le mercure est descendu jusqu’à -39°C. Selon les météorologues, les températures pourront légèrement remonter dans les prochains jours, mais elles devraient à nouveau baisser en fin de semaine. Le froid a déjà fait 17 victimes en République tchèque.

Le danseur et chorégraphe Pavel Liška lauréat du Prix national de la danse en Allemagne

Le danseur et chorégraphe tchèque Pavel Liška a obtenu en Allemagne le Prix national de la danse 2012. Natif de Prague, Pavel Liška (61 ans) a quitté sa ville natale en 1968 et vit et travaille en Allemagne depuis 30 ans. En 1998 il est devenu directeur de l’Ensemble de ballet de Bavière à Munich. Il a travaillé à Düsseldorf, Munich et Hambourg et est devenu, selon le jury qui lui a décerné le prix, un des meilleurs danseurs solistes du XXe siècle. Dans ses chorégraphies caractérisées par la sobriété du style il a réussi à marier la danse classique avec la sensibilité moderne.

150e anniversaire de la mort du compositeur de l’hymne national tchèque

Il y a 150 ans, le 7 février 1862, mourrait le compositeur tchèque František Škroup. Né en 1801, ce juriste de formation a obtenu un joli succès avec son opéra Dráteník - Le raccommodeur, première oeuvre lyrique composé sur un livret tchèque, et a décidé de se consacrer entièrement à la musique. En 1827 il a été nommé chef d’orchestre du Théâtre de Etats à Prague et allait occuper ce poste pendant 20 ans. En 1834 a eu le première la pièce Fidlovačka - Kermesse des cordonniers pour laquelle il a composé la musique et aussi la chanson Kde domov můj - Ou est ma patrie qui allait devenir hymne national tchèque. Auteur de plusieurs opéras de qualité, František Škroup a passé la fin de sa carrière aux Pays-Bas où il a été également inhumé.

Tennis : l’équipe féminine tchèque se qualifie pour les demi-finales de la Fed Cup

Au tournois de tennis Fed Cup opposant des équipes nationales féminines la Tchèque Petra Kvitová, deuxième raquette mondiale, a battu à Stuttgart l’Allemande Sabine Lisicki 6-7, 6-4, 6-1. L’équipe tchèque s’est ainsi qualifiée pour les demi-finales de la Fed Cup. En demi-finale elle affrontera l’Italie, les 21 et 22 avril prochains. Les matchs seront disputés en Tchéquie.

Météo

Mardi, jour de la fête des Veronika, le temps sera couvert sur la majorité du territoire, avec des chutes de neige locales. Les températures seront comprises entre -10°C et -6°C pour les maximales. La nuit, le thermomètre indiquera jusqu’à -22°C.

06-02-2012