Infos du jour Infos

01-01-2012

Le président Václav Klaus exhorte la population tchèque à la responsabilité sociale et politique

Dans le discours traditionnel du Jour de l’An, le président tchèque Václav Klaus a constaté que la République tchèque est un pays stable sur les plans politique et économique. Le pays n’est pas menacé de faillite, l’Etat n’est pas obligé de renflouer les banques par l’argent des contribuables, la dette de l’Etat est l’une des moins élevée d’Europe. Pourtant le président estime que l’année 2012 sera difficile et n’exclu même pas la récession économique en Europe. Selon Vaclav Klaus l’atmosphère générale dans la société tchèque n’est pas bonne et ce sont la méfiance et l’envie qui règnent sur la scène politique. Nos demandons beaucoup trop du système de sécurité sociale et nous ne disposons pas de moyens économiques nécessaires pour les réaliser. Et le président d’exhorter toute la scène politique à réaliser les réformes économiques nécessaires et à freiner le processus de l’endettement du pays qui s’accélère.

Le président tchèque demande aux hommes politiques d’éviter les promesses irréalisables

Dans la partie de son discours du Jour de l’An consacrée aux élections régionales et sénatoriales qui seront organisées cette année en Tchéquie, Václav Klaus a lancé un appel à la responsabilité des leaders politiques. Il leur a demandé d’éviter aux cours des campagnes électorales les promesses irresponsables qui encourageraient encore ceux qui posent des revendications sociales sans égards aux possibilités du pays et à l’évolution économique. Václav Klaus a également rendu hommage à Václav Havel, son prédécesseur dans la fonction récemment disparu. Il a rappelé que Václav Havel avait contribué d’une façon importante à la liberté et à la démocratie dans son pays. Le 1er janvier 2012 est le point de départ de la réforme sociale tchèque

Réactions des leaders politiques au discours du président de la République

Les réactions au discours du président ne se sont pas fait attendre. Le premier ministre et chef du Parti civique démocrate ODS, Petr Nečas, estime que le discours du président a été basé sur la pensée analytique. Petr Nečas apprécie le réalisme du président qui refuse, d’une part, l’optimisme infondé et les fausses promesses, et d’autre part, les rumeurs alarmantes sur la prochaine apocalypse économique. Par contre, le chef du Parti social-démocrate tchèque Bohuslav Sobotka reproche à Václav Klaus d’avoir parlé de la nécessité des réformes sans ajouter que ces réformes doivent être socialement supportables. Et Bohuslav Sobotka de souligner que le mécontentement des citoyens tchèques a été provoqué par les promesses des coalitions de droite qui n’ont pas été tenues, par leur arrogance des hommes politiques de ces coalitions et par la brutalité des réformes.

Le 1er janvier 2012 est le point de départ de la réforme sociale tchèque

Le début de l’année 2012 sera le point de départ d’une réforme sociale préparée par le ministre des Affaires sociales Jaromír Drábek. Ce dernier se propose de réduire surtout le système administratif, d’intensifier la lutte contre le travail illégal et contribuer à la motivation des bénéficiaires de certaines prestations sociales. Le ministre promet que le nouveau système sera plus efficace, plus concret et moins coûteux pour l’Etat et pour les bénéficiaires de ces prestations. La réforme modifiera entre autres les systèmes des allocations de chômage, des allocations familiales et des prestations pour personnes handicapées.

En 2012 un nouveau parc sera ouvert dans la ville de Kolín

En 2012 un nouveau parc sera ouvert dans un quartier historique de la ville de Kolín en Bohême centrale. Dans le parc situé près de la Ruelle d’or (Zlatá ulička) seront organisées des manifestations culturelles. L’inauguration solennelle du nouveau parc aura lieu le 7 juin 2012 dans le cadre du grand festival des fanfares qui porte le nom du compositeur František Kmoch, natif de cette ville. Une information de Monika Martínková de l’association civique Prostor-Espace. Les travaux d’aménagement du parc ont commencé en été dernier. Pendant l’hiver les ouvriers y installent des bancs publics et des pergolas.

L’hôpital universitaire de Brno exhorte ses employés à soigner leur tenue

L’hôpital universitaire Sainte-Anne de la ville de Brno exhorte ses employés à prêter une plus grande attention à leur tenue vestimentaire. Dans une série d’articles publiée dans un périodique qui paraît à l’hôpital, les médecins et les infirmiers sont appelés à respecter un code vestimentaire plutôt conservateur et à exclure les vêtements trop voyants et mal entretenus. Bien que les employés de l’hôpital portent en général des blouses blanches, ils sont invités à soigner leurs sous-vêtements, leurs chaussures, leurs chaussettes, leurs cheveux et leurs mains. L’odeur désagréable et l’haleine fétide sont qualifies d’inadmissibles. Les employés devraient éviter également de porter les blue-jeans déchirés qui sont actuellement à la mode.

Prévision météorologique pour le mois de janvier

Pour le premier mois de l’année 2012 les météorologues prévoient un temps nuageux. Les températures maximales varieront de - 2°C à 9 °C. La nuit elles pourront tomber au-dessous de 10 °C. Les précipitations en plaine tomberont sous forme de la pluie et il neigera en montagne. Au début du mois les températures seront relativement douces pour la saison et pourraient atteindre dans la journée jusqu’à 9° C. Par la suite elles baisseront progressivement. Selon cette prévision, le temps de la fin du mois de janvier sera presque clair et il neigera également en plaine.

Météo

Ce dimanche, le premier jour de l’année, le temps en République tchèque est couvert à nuageux avec de la pluie par endroits. Les températures maximales se situent entre 2° C et 6° C. Sur l’ouest du pays elles pourront atteindre jusqu’à 8 °C. Lundi, le ciel en République tchèque sera couvert à nuageux et il pleuvra faiblement par endroits. Les températures maximales pourront atteindre jusqu’à 8 °C.

01-01-2012