Infos du jour Infos

28-10-2011

Célébrations de la fête nationale du 28 octobre : 21 personnalités décorées par le président Klaus

Vendredi 28 octobre, les Tchèques ont célébré le 93e anniversaire de la fondation de la République tchécoslovaque en 1918. Le temps fort des cérémonies a été, comme chaque année, la remise des décorations d’Etat par le président de la République, Václav Klaus, dans la salle Vladislas du Château de Prague, en présence de l'ex-président Václav Havel et d'autres invités prestigieux. Une vingtaine de personnalités ont été décorées : trois vétérans de la Seconde Guerre mondiale, Mikuláš Končický, Jan Velík et Václav Djačuk ont reçu la plus haute distinction de l'Etat tchèque, l'Ordre du Lion Blanc. Parmi les autres personnalités distinguées figurent la religieuse Anna Magdalena Schwarzová, emprisonnée par les nazis et par les autorités communistes, Dagmar Lieblová, fondatrice de l'association internationale l'Initiative de Terezín, le prêtre, chercheur et homme politique Petr Piťha, le pianiste de jazz et compositeur Emil Viklický ou encore le fondateur du „théâtre noir“ en République tchèque, Jiří Srnec.

Manifestations et rassemblements à l'occasion de la fête nationale

Plusieurs manifestations se sont déroulées, vendredi, à l'occasion du 93e anniversaire de la fondation du premier Etat tchécoslovaque. A Prague ont eu lieu des rassemblements organisés par la formation des eurosceptiques Le Parti des droits des citoyens, ainsi que par La Couronne tchèque( Le Parti monarchiste de Bohême, de Moravie et de Silésie). Environ 150 sympathisants du Parti ouvrier de la justice sociale se sont réunis au centre d'Ostrava, en Moravie du Nord. Une autre manifestation de l'extrême droite, cette fois-ci non autorisée, a rassemblé une trentaine de personnes à Havířov, dans le nord de la Moravie. La police n'a enregistré aucun incident au cours de ces manifestations.

La présidente de la Chambre des députés Miroslava Němcová (ODS) et le président du Sénat Milan Štěch (ČSSD) ont prononcé des discours lors du rassemblement de l'Union tchèque des combattants pour la liberté. Le président de l'Union Jaroslav Vodička a dénoncé, dans son intervention, la politique sociale du gouvernement, ainsi que les restrictions budgétaires appliquées par celui-ci. Jaroslav Vodička a également mis en garde contre les personnes vivant en situation d'exclusion sociale : ces derniers représentent, d'après lui, plus grand danger pour l'Etat que les terroristes.

L'ancien président du PEN club international Jiří Gruša est décédé à l'âge de 72 ans

L'écrivain, diplomate, traducteur et journaliste tchèque Jiří Gruša est mort, vendredi, en Allemagne, à l'âge de 72 ans, suite à une opération du coeur, a annoncé le président du PEN club tchèque Jiří Dědeček. Diplômé en philosophie et en histoire, Jří Gruša a commencé sa carrière dans les années 1960, en tant que journaliste. Emprisonné pendant deux mois suite à sa siganture de la pétition anti-communiste Charte 77, Jří Gruša a quitté l'ancienne Tchécoslovaquie pour s'installer en RFA, où il a co-dirigé un centre pour la littérature indépendante tchécoslovaque. Après la chute du régime communiste, Jří Gruša a été ambassadeur tchèque en Allemagne et en Autriche. En 1997, il a dirigé, pendant six mois, le ministère tchèque de l'Education, pour être nommé, en 2003, président du PEN club international. Jří Gruša est auteur de plusieurs recueils de poèmes et d'oeuvres prosaïques. Sur son site Internet, l'ancien président tchèque Václav Havel s'est dit choqué par l'annonce de la mort de son ami de longue date. „C'est un coup très dur pour le Centre tchèque du PEN club international. Nous ressentons une profonde tristesse“, a déclaré Jiří Dědeček.

A Washington, Petr Nečas a proposé à Barack Obama la formation, en République tchèque, des pilotes de l'OTAN

Le Premier ministre, Petr Nečas a été reçu, jeudi soir, à Washington, par le président américain Barack Obama. Au cours de leur rencontre, qui s'est déroulée, selon Petr Nečas, dans une ambiance „très amicale“, Barack Obama a apprécié la République tchèque en tant que „un des meilleurs alliés des Etats-Unis“. Leur rencontre a été axée sur le projet d'achèvement de la centrale nucléaire Temelín pour lequel un appel d’offres a été lancé par le gouvernement tchèque. Les trois prétendants sont les groupes américain Westinghouse, français Areva et russe Atomstroïexport. Barack Obama et Petr Nečas ont également évoqué le prochain sommet de l'OTAN qui doit se dérouler en 2012 à Chicago. Le chef du gouvernement tchèque a proposé du président américain la mise en place, en République tchèque, d'un centre de formation des pilotes d'hélicoptères de l'OTAN, le pays disposant actuellement d'un centre similaire, situé près de Pardubice, en Bohême de l'Est et qui sert actuellement à la formation des pilotes afghans. Le séjour du Premier ministre tchèque à Washington se termine ce vendredi, par une rencontre avec des hommes d'affaires américains.

Inauguration d'une statue de T.G. Masaryk à Jihlava, détruite par les communistes il y a 50 ans

La statue du premier président tchécoslovaque Tomáš Garrigue Masaryk est revenue, ce vendredi, à Jihlava, dans la région de Vysocina, au centre du pays. Inaugurée le 12 septembre 1948, la statue originale, créée par le sculpteur tchèque Jaroslav Šlezinger, a été enlevée et ensuite détruite par les communistes en 1961. Le sculpteur, quant à lui, a été condamné, en 1949, à 25 ans de prison dans un procès manipulé. Il est mort en 1955, à l'âge de 44 ans, suite à plusieurs années de travaux forcés dans les mines d'uranium. La copie de la statue de T.G. Masaryk, oeuvre du sculpteur Roman Richtermoc, a pu être réinstalée à Jihlava grâce à une association civique locale.

Un happening et une course Moravský Krumlov-Prague pour protester contre le déplacement de l'Epopée slave

Un groupe d'habitants de la ville de Moravský Krumlov, en Moravie du Sud, a choisi une forme de protestation inhabituelle contre le déplacement de l'Epopée slave d'Alfons Mucha à Prague : il veut parcourir à pied les 310 km qui séparent Moravský Krumlov de la capitale tchèque. Les participants à cette „course de relais“ qui a commencé ce vendredi veulent transmettre, vendredi prochain, au conseil municipal de Prague, une pétition contre le transfert des toiles monumentales de l'Epopée slave de Moravský Krumlov dans la capitale. Au château de Moravský Krumlov, qui a abrité l'Epopée slave pendant cinquante ans, se trouve aujourd'hui encore la majeure partie de la collection. Au cours du novembre cependant, toutes les toiles devraient être transférées et ensuite exposées à Prague, même si les autorités n'ont toujours pas trouvé un lieu d'exposition adéquat pour ce cycle de 20 toiles gigantesques. Les conseillers municipaux et les habitants de Moravský Krumlov s'opposent farouchement à ce projet : ce vendredi, ils étaient près de 200 à avoir participé à un happenning au centre-ville.

Tennis – Masters : qualifiée pour les demi-finales, Petra Kvitová élimine Agnieszka Radwanska

Après avoir battu, à Istanbul, la Russe Vera Zvonareva (6-2, 6-4), ainsi que la Danoise Caroline Wozniacki, n° 1 mondiale (6-4, 6-2), Petra Kvitová a gagné, ce vendredi à Istanbul, son troisième match comptant pour le Masters contre la Polonaise Agnieszka Radwanska en deux sets 7-6, 6-3. La Tchèque, victorieuse au sein du Groupe rouge, rencontrera, samedi, en demi-finales du tournoi, l'Australienne Samanta Stosur. Le Masters réunit les huit meilleures joueuses de la saison. Titrée à Wimbledon en juillet dernier, Petra Kvitová occupe, depuis lundi, le 3e rang au classement WTA.

Météo

Samedi, jour de la fête des Sylvie, les nuages continuent d'encombrer le ciel sur la majorité du territoire. Les températures sont comprises entre 6° C et 10° C pour les maximales. Le soleil devrait être plus présent à partir de dimanche.

28-10-2011