Infos du jour Infos

14-10-2011

Adoption de l'euro : le Premier ministre tchèque ne veut pas fixer de date

S'exprimant après la réunion du Groupe de Visegrad, le Premier ministre tchèque Petr Necas a fait savoir que le gouvernement tchèque ne fixerait pas de date pour l'adoption de l'euro par son pays. D'après lui, les récents développements au sein de la zone euro indiquaient que l'on était passé d'une union monétaire à une union de la dette, état des lieux qui n'incitait guère à la hâte. La situation économique difficile au sein de l’Union européenne et notamment dans la zone euro constituait un des dossiers du jour abordés par Petr Nečas, Donald Tusk et Viktor Orban.

Les Premiers ministres du Groupe de Visegrad étaient réunis à Prague, à l’exception d’Iveta Radičová, démissionnaire après le refus initial, mardi, du Parlement de ratifier le Fonds européen de stabilité financière. Le Premier ministre slovaque Iveta Radičová s’est excusée et n’était donc pas présente. La Slovaquie était donc représentée par son ambassadeur en République tchèque. La politique énergétique, la situation des Balkans de l’Ouest ou encore la coopération avec les pays du Partenariat oriental de l’UE étaient quelques-uns des autres points figurant au programme de cette rencontre. Le 1er juillet dernier, la République tchèque a pris la présidence tournante du Groupe de Visegrad.

Dans le cadre de cette réunion, les pays du Groupe de Visegrad ont mis en garde le pouvoir ukrainien contre d'éventuelles conséquences dans ses relations avec l'UE suite à la condamnation de Ioulia Timochenko (ex-Premier ministre) à sept ans de prison. Le Premier ministre tchèque a dit que si le V4 soutenait l'orientation pro-occidentale de l'Ukraine, il était toutefois difficile d'imaginer que l'UE approuve l'accord de d'association tandis que la première opposante est derrière les barreaux.

Ladislav Bátora quitte le ministère de l'Education

Ladislav Bátora, fonctionnaire d'Etat très controversé pour ses acointances avec l'extrême-droite, a quitté le ministère de l'Education où il occupait le poste de chef-adjoint du cabinet. Il a expliqué son départ à la presse en arguant qu'il souhaitait pouvoir exprimer publiquement ses opinions et son engagement politique, ce que ses fonctions au sein du ministère ne lui permettaient pas. Le ministre de l'Education, enjoint par les autres partenaires de la coalition, lui avait demandé de s'abstenir de toutes déclarations politiques polémiques. Dans sa déclaration, Ladislav Bátora a remercié le président tchèque Vaclav Klaus de son soutien. Connu pour sa rhétorique ultra-conservatrice, Bátora avait récemment traité le président de TOP 09 Karel Schwarzenberg de « pauvre petit vieux ». En signe de protestation, les ministres TOP 09 avaient refusé de participer au Conseil des ministres tant que Ladislav Bátora restait à son poste.

Conférence nationale des représentants de la communauté rom

Les représentants de la communauté rom sont réunis ce vendredi à Brno, dans le cadre d'une conférence nationale afin de débattre d'un projet de parti qui défendrait les intérêts de la minorité dans le pays. Les appels pour la création d'un parti rom se sont fait plus insistants suite à la recrudescence de tensions ethniques ces derniers temps dans le nord de la Bohême. Certaines municipalités ont créé un système de politique sociale et résidentielle qui repousse les Roms aux abords des villes, les excluant de la société majoritaire. Il y aurait environ 400 ghettos roms en République tchèque où vivraient quelques 80 000 personnes.

Au Sri Lanka, le ministre du Commerce et de l’Industrie a achevé sa tournée en Asie du sud-est

Le ministre tchèque du Commerce et de l’Industrie a achevé, ce vendredi, sa tournée de cinq jours en Asie du sud-est. Après l’Inde et le Vietnam, Martin Kocourek, qui était accompagné par une cinquantaine de chefs d’entreprise, était au Sri Lanka. A Colombo, le ministre s’est entretenu avec le Premier ministre Disanayaka Mudiyanselage Jayaratne ainsi qu’avec trois autres membres du gouvernement srilankais. A l’issue de cette visite, Martin Kocourek a annoncé que des contrats de plusieurs dizaines de milliards de couronnes pourraient être signés dans un proche avenir. La modernisation d’une raffinerie, dont le montant des travaux est estimé à deux milliards de dollars, est notamment envisageable. Depuis plusieurs années, le gouvernement srilankais s’efforce de libéraliser son économie. L’année dernière, le taux de croissance du PIB s’est élevé à 8 %. Les relations commerciales entre la République tchèque et le Sri Lanka sont toutefois relativement faibles.

Hausse de 17 % des ventes de Škoda

Les ventes de Škoda ont à nouveau atteint des records au mois de septembre, à 81 200 unités, portant le volume pour les neuf premiers mois de l’année à 664 800 véhicules, en progression de 16,8 %. La marque tchèque ambitionne ainsi de dépasser le seuil des 800 000 ventes sur l’ensemble de 2011. Le mois dernier, les ventes de Škoda ont fortement progressé en Europe centrale (+ 86 % en Croatie notamment) et se sont établies à 5 100 unités en République tchèque ; un tiers des automobilistes tchèques a choisi d’acheter une voiture de la marque nationale en septembre. Les volumes ont atteint 35 200 unités en Europe de l’Ouest, 6 500 unités en Russie (+ 63 %) et 21 100 unités en Chine (+ 9,8 %). Škoda connaît en outre un succès grandissant sur le marché australien, où ses ventes ont bondi de 125 % le mois dernier. Par ailleurs, la marque a démarré la production du petit modèle Citigo à Bratislava.

Les galeries ouvrent leurs portes au public ce week-end

De vendredi à dimanche, les galeries d'art de la ville de Prague ouvrent leurs portes gratuitement (ou à prix réduit) au grand public. Les Praguois pourront ainsi en profiter pour voir différentes expositions dans de petites ou plus grandes galeries de la capitale. Deux "galeries mobiles" présenteront les oeuvres de jeunes créateurs dans d'autres villes du pays. Une trentaine de galeries d'art de Prague participent à cette édition pilote. Plus d'informations sur cet événement proche de la Nuit des Musées : www.galerijnivikend.cz

Prix Gratias agit : l’historienne de l’art française Jana Claverie mise à l’honneur par la diplomatie tchèque

Historienne de l’art spécialiste du XXe siècle, curateur et protectrice de la culture tchèque en France, Jana Claverie fait partie des treize personnalités qui ont reçu, ce vendredi, à Prague, le prix Gratias agit pour 2011. Depuis 1997, cette distinction est remise chaque année par le ministère des Affaires étrangères aux personnes et institutions qui contribuent par leur travail ou leur action au rayonnement et à la bonne renommée de la République tchèque à l’étranger. Le dramaturge britannique, d'origine tchèque, Tom Stoppard, fait également partie des personnalités distinguées.

Foot - Euro 2012 – Barrages : le Monténégro pour la République tchèque

L’équipe de République tchèque de football affrontera le Monténégro lors des barrages qualificatifs pour la phase finale du championnat d’Europe 2012. Les deux pays ne se sont jamais rencontrés depuis l’éclatement de la Yougoslavie. Le tirage au sort a été effectué ce jeudi à Cracovie. Malgré son statut de tête de série, la République tchèque aura le désavantage de recevoir lors match aller, qui sera disputé à Prague le 11 ou 12 novembre. Le match retour à Podgorica est programmé le mardi 15 novembre. Les autres matchs de barrages opposeront la Bosnie au Portugal, la Turquie à la Croatie et l’Estonie à l’Eire.

Tennis - Fed Cup : Kvitová sera chef de file

Petra Kvitová, titrée à Wimbledon mais en difficulté depuis, sera tout de même le pilier de la sélection tchèque lors de la finale de la Fed Cup disputée les 5 et 6 novembre à Moscou. Le capitaine a annoncé jeudi la composition de l'équipe et la 4e joueuse mondiale sera épaulée par Lucie Šafařová, Lucie Hradecká et Květa Peschke. Pour Kvitová, il faudra également bien gérer sa condition physique puisqu'elle disputera le Masters à Istanbul fin octobre.

Cyclo-cross : la Coupe du Monde se déroule dimanche en République tchèque

La Coupe du monde de cyclo-cross, qui débute dimanche à Plzenen République Tchèque, devrait se réduire à un duel à trois entre le le Tchèque Zdenek Stybar, champion du monde en titre, et les deux Belges Sven Nys et Niels Albert. Stybar, qui a disputé une partie de la saison sur route, devra néanmoins faire face à un adversaire de taille : la fatigue. Dimanche dernier, il n'a ainsi pris que la sixième place de la première épreuve du Superprestige à Ruddervoorde (Belgique).

Météo

Le temps sera toujours très ensoleillé samedi, jour de la fête des Tereza. Les températures seront stables et varient entre 7° C et 11° C pour les maximales.

14-10-2011