Infos du jour Infos

23-09-2011

700 policiers à Varnsdorf samedi pour encadrer une nouvelle manifestation

Environ 700 policiers vont être déployés ce samedi dans la ville de Varnsdorf en Bohême du nord, où une nouvelle manifestation est prévue en début d'après-midi. Selon la porte-parole de la police régionale, les forces de l'ordre seront là pour empêcher tout affrontement entre manifestants et Roms. Depuis plusieurs semaines déjà des habitants de la région et des sympathisants d'extrême-droite manifestent régulièrement pour dénoncer la "criminalité tzigane" et tentent de défiler jusqu'aux immeubles habités par des Roms. Le premier ministre a fait le déplacement cette semaine pour tenter de calmer les esprits et annoncer de nouvelles mesures.

L’ambassadeur tchèque pourrait retourner en Libye en octobre

L’ambassadeur tchèque Josef Koutský pourrait retourner en Libye en octobre. Une déclaration du vice-ministre des Affaires étrangères Jiří Schneider. En ce moment, il y a déjà en Libye un employé du ministère tchèque des Affaires étrangères qui examine la situation dans le pays à la suite des événements tumultueux de ces dernières semaines. Il se penche entre autres sur les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des diplomates tchèques en Libye. La République tchèque a reconnu officiellement le Conseil national de transition (CNT) en tant que représentant légitime du peuple libyen après la chute du gouvernement de Mouammar Kadhafi.

Journée de l'OTAN ce week-end à Ostrava

La 11ème édition des Journées de l’OTAN à Ostrava aura lieu les 24 et 25 septembre. Organisées par l’association tchèque Jagello 2000, ces Journées de l’OTAN ont lieu chaque année sur l’aéroport d’Ostrava. L’année dernière, la 10ème édition avait rassemblé plus de 180 000 personnes. Plusieurs armées étrangère membre de l'Alliance nord-Atlantique seront représentées, notamment la France, qui présentera un avion Mirage 2000 N en provenance de l’escadron 02.004 "La Fayette" de la base aérienne d’Istres.

La banque centrale maintient son taux directeur à 0,75%

La banque centrale tchèque (CNB) a annoncé jeudi à Prague avoir maintenu son principal taux directeur à 0,75%, son niveau le plus bas depuis l'indépendance de la République tchèque en 1993. "Le taux de refinancement pour les opérations à 15 jours reste inchangé à 0,75%", a annoncé la banque dans un communiqué. Cette décision du conseil de politique monétaire de la CNB est en ligne avec les attentes des analystes, qui n'excluent toutefois pas une hausse dans les mois qui viennent. Ce taux reste ainsi inchangé depuis mai 2010.

Le président tchèque envisage l'abandon de l'euro par la Grèce

"J'arrive à imaginer qu'un pays de la zone euro sorte de la zone euro. Techniquement, administrativement, c'est possible", a déclaré M. Klaus sur CNBC, interrogé en marge de l'Assemblée générale des Nations unies. "Je me souviens de notre division de la couronne tchécoslovaque, au moment de la séparation entre République tchèque et Slovaquie. Et la partition entre les deux monnaies a été une procédure relativement simple techniquement", a-t-il expliqué. Il a voué l'Europe à une longue période de "stagnation économique" si elle persistait à maintenir la Grèce dans la zone euro.

Selon les historiens d’architecture, la démolition d’une maison de la place Venceslas serait une barbarie

Les historiens de l’art ont qualifié de barbare le projet de démolition d’une maison de la place Venceslas préparée par la société Flow East. Une audition publique a été consacrée à cette question, ce vendredi, au Sénat, chambre haute du Parlement tchèque. La démolition est rendue possible par une décision du ministre de la Culture Jiří Besser. Les spécialistes ayant participé à l’audition estiment qu’il s’agit d’un édifice qui est un beau spécimen d’architecture pragoise et qu’il doit être protégé. Par contre les représentants de la société Flow East et de la municipalité de Prague plaident pour la démolition. A leur avis, l’édifice devrait céder la place à l’architecture contemporaine.

La Nuit européenne des chercheurs en République tchèque

Toute une série d’écoles, d’universités, de centres de recherches et d’observatoires astronomiques participeront aux activités organisées dans le cadre de la Nuit européenne des chercheurs. Le public pourra assister dans la nuit de samedi à dimanche à un grand nombre d’expériences, de démonstrations scientifiques, de conférences, de concours, de workshops et de productions musicales. La Nuit européenne des chercheurs est un projet de la Commission européenne organisée depuis 2005. L’objectif des organisateurs est de jeter un pont entre le public et l’univers de la recherche. Le public a l’occasion de découvrir cet univers étonnant, de constater que les scientifiques partagent les problèmes et les soucis de nous tous et qu’il vaut la peine de connaître leur travail.

Le poète Karel Šiktanc lauréat du prix Jaroslav Seifert

C’est le poète Karel Šiktanc qui est lauréat du prix Jaroslav Seifert 2011. IL a obtenu ce prix littéraire prestigieux pour son recueil de poésies intitulé Nesmír et publié par la maison d’édition Karolinum. Le prix Jaroslav Seifert est attribué annuellement aux meilleurs écrivains tchèques depuis 1989 par la Fondation de la Charte 77. Karel Šiktanc a obtenu le prix déjà pour la deuxième fois. Le prix doté d’une somme de 250 000 couronnes (quelque 10 000 euros) sera remis au lauréat le 13 octobre prochain. Parmi les lauréats du prix il y a entre autres les romanciers Bohumil Hrabal et Milan Kundera.

Le film Alois Nebel pour les oscars

Le film Alois Nebel representera le pays aux oscars. C est le 29 septembre prochain que sort dans les salles de République tchèque « Alois Nebel », un film d’animation tiré de la bande-dessinée éponyme. A cheval sur deux périodes, 1945 et 1989, le récit du chef d’une petite gare de province s’articule autour de deux événements marquants de l’histoire tchèque récente : l’expulsion des Allemands des Sudètes et la révolution de velours.

Inauguration de la rétrospective du peintre morave Joža Úprka

C’est ce vendredi que s’ouvre au Manège du Palais Wallenstein à Prague la grande rétrospective du peintre morave Joža Úprka. L’exposition réunit les oeuvres représentatives de ce peintre postimpressionniste qui puisait son inspiration à la campagne morave, dans la vie du peuple de Slovaquie morave et dans son art folklorique. Joža Úprka est né il y a 150 ans dans la commune de Kněždub en Moravie dans la famille d’un fermier. Après les études aux Académies de Prague et de Munich il est revenu en Slovaquie morave, pays qui est devenu son inspiration principale.

Météo

Samedi, le ciel en République tchèquedevrait rester dégagé et les températures maximales varieront de 16°C à 20°C.

23-09-2011