Infos du jour Infos

20-09-2011

Le groupe ČEZ insiste sur le développement du nucléaire

Le développement du nucléaire est indispensable pour assurer l'autosuffisance énergétique de la République tchèque, a affirmé mardi Daniel Beneš, nouveau directeur général du principal groupe d'électricité tchèque ČEZ majoritairement détenu par l'Etat. Le développement de l'énergie nucléaire constitue une priorité, a ajouté M. Beneš, nommé jeudi, en remplacement de Martin Roman, devenu chef du conseil de surveillance du groupe. Le groupe ČEZ gère les deux centrales nucléaires du pays, Dukovany (sud-est) et Temelín (sud-ouest) qui couvrent un tiers de la production d'électricité de la République tchèque. Cette part devrait augmenter à environ 50% après l'extension de Temelín dont l'achèvement est attendu vers 2025. ČEZ a lancé en 2009 un appel d'offres pour la construction de deux tranches supplémentaires de cette centrale qui dispose actuellement de deux réacteurs d'une puissance de 1 000 MW chacun. Trois groupes, conduits par le français Areva, le russe Atomstroïexport et l'américain Westinghouse, ont manifesté leur intérêt. Le contrat avec le vainqueur de l'appel d'offres doit être signé en décembre 2013.

L’extension des capacités nucléaires tchèques inquiètent le ministre de l’Environnement de la Haute Autriche

Ce mardi, Rudolf Anschober, ministre de l'Environnement de la Haute Autriche a appelé le gouvernement autrichien à entamer des négociations avec Prague au sujet de la conception énergétique de l’Etat tchèque qui prévoit donc une extension des capacités nucléaires tchèques. La semaine dernière, les révélations de la presse tchèque à ce sujet avaient soulevé un tollé auprès de la classe politique autrichienne : le ministre des Affaires étrangères Michael Spindelegger avait demandé dans un communiqué à Prague « de repenser ses plans dans un cadre européen », annonçant que l'Autriche « emploiera tous les moyens politiques et juridiques pour s'opposer aux plans nucléaires tchèques ».

Le gouvernement discutera d’une stratégie de lutte contre l’exclusion sociale des Roms

Le cabinet du premier ministre Petr Nečas doit se réunir mercredi pour discuter de la situation dans la région de Šluknov, en Bohême du Nord. Les ministres doivent discuter d'une stratégie à adopter d’ici 2015 afin de lutter contre l'exclusion sociale des Roms dans plusieurs domaines, dont ceux de l'éducation, de l'emploi, de la santé et de la sécurité. D'après les statistiques, il existe environ 400 ghettos roms dans le pays, comprenant quelque 80 000 habitants. La majorité des adultes sont sans emploi. La présente stratégie a été élaborée par l’agence gouvernementale pour l’intégration des Roms. Elle sera soumise au gouvernement par Monika Šimůnková, chargée des droits de l’homme.

Le sénateur républicain Charles Grassley s’oppose à la nomination de l’ambassadeur américain à Prague

Le sénateur américain Charles Grassley a bloqué, pour la deuxième fois consécutive, la nomination de l’ambassadeur des Etats-Unis en République tchèque, Norman Eisen. Ce dernier avait été nommé, en décembre dernier, par le président américain Barack Obama, sans le consentement du Sénat, pour une période d’un an. Le sénateur républicain reproche à Norman Eisen son comportement « non éthique » dans une affaire de révocation d’un haut fonctionnaire américain. S’il ne change pas d’avis, Norman Eisen sera obligé de quitter son poste à Prague. Avant l'arrivée de celui-ci dans la capitale, le poste d’ambassadeur américain en République tchèque a été vacant pendant deux ans. Charles Grassley figure parmi les sénateurs que le président tchèque Václav Klaus devrait rencontrer ce mardi à Washington.

Bruxelles : les Tchèques s’opposent au maintien du Programme européen d’aide aux démunis

La République tchèque figure parmi les pays européens qui s’opposent au maintien du Programme européen d’aide aux démunis (PEAD), dont le budget est actuellement discuté à Bruxelles. Créé dès 1987 sous l’impulsion du président de la Commission européenne de l’époque Jacques Delors et à la suite de l’appel du fondateur des Restos du Cœur, Coluche, le fonds permet de distribuer une aide alimentaire à plus de 13 millions de personnes dans 19 des 27 Etats membres de l’UE. Les principaux bénéficiaires de ce programme sont l’Italie, la Pologne et la France. Remis en question, ce fonds devra passer de 480 millions d’euros annuels à 113,5 millions d’euros, soit une diminution de 76% en 2012. Les ONG sont indignées par ces restrictions, encouragées, outre la République tchèque, par l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Danemark et la Suède. « L’aide aux démunis est nécessaire, mais elle ne devrait pas être financée par la politique agricole commune », a expliqué le vice-ministre tchèque de l’Agriculture, Juraj Chmiel. D’après lui, cette aide relève de la politique sociale qui est du ressort des Etats membres.

Les représentants du gouvernement, des employés et des syndicats doivent se réunir autour du budget 2012

Le projet de budget de l’Etat pour l’année 2012 sera négocié ce mardi soir, lors d’une réunion exceptionnelle des représentants du gouvernement, des employés et des syndicats. Mercredi, le projet pourrait être discuté au conseil des ministres. Jeudi dernier, la rencontre des ministres, des employés et des syndicats autour du budget 2012 a été interrompue suite au malaise dont a été victime le ministre des Finances Miroslav Kalousek. Le budget de l’Etat est critiqué par les employés et les syndicats. La croissance économique, prévue à 2,5% l’année prochaine, serait irréelle selon les estimations de la Confédération tchéco-morave des unions syndicales. Fin septembre, le gouvernement doit soumettre le projet de budget de l’Etat à la Chambre des députés.

Election, mercredi, du nouveau directeur de la télévision publique

Le Conseil de la Télévision tchèque désignera, mercredi, le nouveau directeur de la télévision publique. Début septembre, il avait choisi parmi 32 candidats cinq noms qui sont en lice : le directeur exécutif de la chaîne d’information continue ČT24 Roman Bradáč, l’ancien chef de TV Nova Petr Dvořák, l’ex-directeur exécutif de TV Ocko Hynek Chudárek, l’ancien directeur du marketing à TV Prima Jan Svoboda et le président de la Chambre de commerce tchéco-allemande Radomír Šimek. Récemment, l’Association des réalisateurs et scénaristes et l’Union tchèque de cinéma et de télévision a contesté ce choix. Selon les cinéastes, certains candidats ayant présenté de très bons projets, comme par exemple le réalisateur et producteur Fero Fenič, ont été éliminés.

Un train polonais abritant une exposition sur Jean-Paul II arrive en République tchèque

Un train spécial, avec, à bord, une exposition consacrée au pape Jean-Paul II, arrivera mercredi dans la commune de Staré Město u Uherského Hradiště, en Moravie du Sud. Le train passera ensuite par les villes tchèques d’Olomouc, et de Hradec Králové, pour s’arrêter, mardi, à la Gare centrale de Prague. Mercredi prochain, les représentants de l’Eglise catholique tchèque voyageront, à bord de ce train spécial, à Stará Boleslav, non loin de Prague, où se déroulera le pèlerinage à l’occasion de la fête nationale de la Saint-Venceslas. Ce train, consacré en mai 2006 par le pape Benoît XVI, traverse depuis les quatre pays qui forment le groupe de Visegrad, à savoir la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie. Il abrite une exposition audiovisuelle sur la vie de Jean Paul II et les voyages qu’il a effectués au cours de son pontificat. A ce jour, le train a transporté environ 160 000 visiteurs.

Brno s’est dotée d’une « mini-pieuvre », inspirée du projet de Jan Kaplický

Un arrêt de bus pas comme les autres a été inauguré ce mardi à Brno, dans le quartier de Lesná : il s’agit d’un abribus inspiré de la « pieuvre », comme les Tchèques appellent le projet futuriste, très controversé et jamais réalisé de la nouvelle Bibliothèque nationale, un projet signé de l’architecte Jan Kaplický, décédé en janvier 2009. La « pieuvre » en version miniature qui vient d’être installée à Brno avait été imaginée par Martin Felgr, étudiant en droit qui a remporté, avec se projet, un concours lancé dans le cadre de la campagne Pepsi Refresh Your World. Le bâtiment de la nouvelle Bibliothèque nationale devait être situé dans le quartier de Letná, sur une colline dominant la capitale. Sa réalisation a été annulée par le gouvernement en 2008.

Le Théâtre national présente un nouveau spectacle sur la « question rom »

Le Théâtre national présente, le mercredi 21 septembre, la première représentation d’un spectacle intitulé « Mon voisin, mon ennemi ». Il s’agit d’un spectacle « documentaire », sur la difficile cohabitation des Roms avec la société majoritaire : un thème récurrent en République tchèque. Il a été mis en scène par Viktorie Čermáková dans le cadre du projet européen Emergency Entrance. La metteuse en scène a fait appel à des comédiens peu connus, ainsi qu’aux musiciens, par exemple à Vojtěch Lavička du groupe Gypsy.cz ou encore au comédien et activiste rom Ladislav Goral. Le spectacle sera donné à Prague du 21 au 23 septembre et le 9 décembre et à Graz, du 26 au 29 janvier 2012.

Météo

Mercredi, jour de fête des Matouš, le temps sera nuageux, avec percées de soleil. Les températures seront comprises entre 19°C et 23°C.

20-09-2011