Infos du jour Infos

24-07-2011

Le terroriste d’Oslo se serait rendu à Prague pour acheter des armes

Selon les informations non confirmées, le terroriste norvégien Anders Behring Breivik, auteur des attentats ayant fait ce vendredi à Oslo 93 morts, se serait rendu entre août et septembre 2010 dans la capitale tchèque. Il estimait que Prague était un endroit idéal pour l’achat illégal d’armes et de drogues. Après quelques jours il a finalement changé d’avis et a décidé de se procurer les armes en Norvège. Selon l’attaché de presse de la Police tchèque Jan Melša, les organes tchèques ne peuvent pas confirmer ces informations. Au cas ou ces informations seraient confirmées officiellement par les autorités norvégiennes, la police et le Service de renseignement tchèque BIS examineraient et analyseraient en détail les circonstances du séjour du terroriste norvégien à Prague.

Les Pragois rendent hommage aux victimes des attentats d’Oslo

Suite aux attentats d’Oslo, les Pragois manifestent leur compassion et leur solidarité avec les familles des victimes. Ils allument des bougies et déposent des fleurs devant l’Ambassade de Norvège, rue Hellichova à Prague. Ce dimanche à midi plusieurs dizaines de jeunes sociaux-démocrates tchèques se sont réunis devant l’Ambassade pour apporter des fleurs et observer une minute de silence à la mémoire de leurs collègues norvégiens. Les sociaux-démocrates tchèques avaient fait la connaissance de ces jeunes norvégiens lors des rencontres internationales communes. Des télégrammes et des lettres de condoléances ont été adressés en Norvège par le président de la République Václav Klaus, le premier ministre Petr Nečas, le président du Sénat Milan Štěch et le président du Parti social-démocrate tchèque Bohuslav Sobotka.

Bilan des dernières inondations en République tchèque

Le niveau des rivières tchèques revient à la normale dans la majorité des régions frappée par les crues de la dernière semaine. Les rivières et les ruisseaux ont débordé notamment en Bohême du Nord et de l’Est, dans le bassin de l’Elbe et aussi en Moravie. L’eau a inondé des routes, a coupé la certains communes du reste du pays et a fait des dégâts considérables notamment sur les champs. Les dégâts sont évalués à quelques millions de couronnes et il ne s’agit donc pas d’une perte comparable à la catastrophe qui a frappé pratiquement les mêmes régions il y a un an lorsque les dégâts ont atteint 8,2 milliards de couronnes, quelque 328 millions d’euros.

Initiative des ONG tchèques en faveur de l’opposition syrienne

Cinq organisations non gouvernementales ont appelée les dirigeants tchèques à faire pression sur la Syrie à cause de la répression de l’opposition dans ce pays. L`appel a été signé par les représentants d’Amnesty International République tchèque, Tolerance a občanské společnosti (Tolérance et sociétés civiques), Berkatu, Formace et le Comité tchèque de Helsinki. Selon les militants tchèques pour les droits de l’homme, le régime syrien est l’un des plus répressifs au Proche Orient et même à l’échelle du monde. Selon leurs informations les interventions de l’armée et de la police secrète syriennes ont déjà fait 1600 morts.

Découverte d’une bombe de la Deuxième Guerre mondiale à Plzeň

Une bombe de la Deuxième guerre mondiale a été découverte lors des travaux dans la ville de Plzen en Bohême de l’Ouest. Un excavateur creusait le terrain lors de la reconstruction d’une ligne de tram dans le quartier de Lochotín de la ville de Plzeň a découvert un objet qui ressemblait à une bombe. Les ouvriers ont ensuite signalé leur découverte à la police qui a évacué une zone de 500 mètres autour de l’objet. Il s’agit d’une bombe d’un diamètre de 40 centimètres qui sera maintenant liquidée par les pyrotechniciens. Une information de l’attachée de presse de la police régionale de Plzeň, Martina Korandová.

Les militants écologistes dans le Parc national de Šumava se préparent à un conflit avec les bûcherons

Les militants du mouvement écologique Duha se préparent à affronter très prochainement les représentants du Parc national de Šumava et même la police. Depuis plusieurs jours les écologistes empêchent l’abatage des arbres atteints par le scolyte, insecte xylophage ravageur, dans la zone protégée du Parc national de Šumava. Selon un des militants, Mojmír Vlašín, les écologistes disposeraient d’informations selon lesquelles la direction du Parc national envisage de procéder à l’abatage des premiers arbres dans cette zone déjà ce lundi. Les militants surveillant la zone concernée affirment que l’abatage ne serait possible qu’avec une autorisation spéciale.

120e anniversaire du téléphérique de Prague

Le 25 juillet 1891, donc il y a 120 ans, a été mis en service le téléphérique de Petrin à Prague. C’était une des nouveautés dont la capitale tchèque s’est dotée à l’occasion de la grande Exposition nationale organisée en ce moment-là. Le téléphérique a été fabriqué par l’usine Ringhoffer situé non loin de là, dans le quartier de Smíchov. La capacité des wagons a été de cinquante passagers. Le voyage du quartier de Malá Strana au sommet de la colline de Petřín durait cinq minutes. Le seul défaut de ce moyen de transport était d’être assez cher. Le téléphérique de Petřín à Prague a pourtant survécu à de nombreux changements et il est en service, sous une forme un peu remaniée, encore de nos jours.

Le Festival de musique de Znojmo a attiré l’attention du public sur Josef Mysliveček

14 000 personnes ont assisté aux manifestations du Festival de musique ayant pris fin ce dimanche dans la ville de Znojmo en Moravie du Sud. Le programme de la septième édition du festival a été consacré en grande partie à l’oeuvre du compositeur tchèque Josef Mysliveček, ayant vécu entre 1737 et 1781. 230 ans se sont donc écoulés cette année depuis la disparition de ce compositeur ayant été, à son époque, l’un des plus célèbres compositeurs lyriques d’Italie. Le public de Znojmo a pu assister entre autres à la première moderne de son opéra Montezuma ayant été créé par Josef Mysliveček en 1771. L’opéra évoque la colonisation de l’empire des Aztèques par le conquistador espagnol Hernán Cortés.

Il y a quarante ans disparaissait le peintre Josef Šíma

Le peintre tchèque établi en France Josef Šíma a disparu il y a juste quarante ans, le 24 juillet 1971. Le peintre est né dans la ville de Jaroměř en 1891. Il a vécu en France depuis 1922, mais a entretenu de vifs contacts avec sa patrie tchèque et a joué un rôle dans le développement des relations culturelles tchéco-françaises. Parti du poétisme et du constructivisme, Josef Šíma a fini par adopter la poétique surréaliste. Son oeuvre est vaste. Nous lui devons notamment de nombreuses peintures d’un style inimitable mariant la poésie et l’onirisme. Il est aussi auteur d’importante série de portraits et de nombreuses illustrations. A partir de 1945 Josef Šíma a été pendant cinq ans conseiller culturel de l’Ambassade de Tchécoslovaquie à Paris.

Les footballeurs tchèques ont battu l’Irlande au championnat d’Europe des moins de 19 ans

L’équipe de football tchèque de joueurs de moins de 19 ans a gagné également son deuxième match au Championnat d’Europe de leur catégorie. Après la Roumanie, les jeunes Tchèques ont battu également l’équipe d’Irlande sur le score de 2 à 1 et se sont rapprochés de la qualification pour les demi-finales.

Météo

Ce dimanche, fête de toutes les Kristýna selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie est nuageux à couvert, il pleut par endroits et les températures se situent entre 16°C et 20 °C pour les maximales. Lundi, le ciel temps en République tchèque sera toujours sera nuageux à couvert avec des pluies et même quelques orages et les températures diurnes s’échelonneront de 16°C à 20 °C.

24-07-2011