Infos du jour Infos

02-06-2011

Karel Schwarzenberg à Washington : la participation incertaine de la République tchèque au bouclier antimissile

La participation tchèque République tchèque au système de défense antimissile de l’OTAN a été au cœur de la rencontre, ce jeudi, à Washington, entre le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, et son homologue américaine, Hillary Clinton. Comme annoncé à l’issue de cette rencontre par Karel Schwarzenberg, la forme de cette participation n’a pas encore été définie. Elle pourrait se concrétiser lors des entretiens entre les Etats-Unis et la Russie sur le bouclier antimissile. En 2010, les autorités tchèques et américaines avaient pourtant évoqué le projet d’installation d’un centre d’alerte avancée du bouclier antimissile américain en République tchèque. Ce centre devait être spécialisé dans la saisie et le traitement des données sur les éventuels tirs de missiles qui viseraient des objectifs en Europe et en Amérique du Nord.

Hillary Clinton et Karel Schwarzenberg se sont également mis d’accord sur le début des négociations bilatérales, en septembre prochain, relatives à la modification de la présente convention tchéco-américaine de protection des investissements.

Le ministère de la Santé renonce au projet d’augmentation des limites de bruit

Le ministre de la Santé publique, Leoš Heger (TOP 09), a abandonné le plan d’augmentation des limites de bruit de 60 à 65 décibels (dB) dans la journée et de 50 à 60 dB la nuit. L’information a été publiée ce jeudi par le porte-parole du ministère, Vlastimil Sršeň. Le projet, prévu par les ministères de la Santé et des Transports, en vue de l’harmonisation de la législation tchèque avec celle de l’UE, a soulevé une vague de protestation : depuis décembre 2010, plusieurs manifestations se sont déroulées dans le centre de Prague. Elles ont été organisées par des associations qui militent contre les nuisances sonores et par les représentants des communes de la région pragoise et des arrondissements de la capitale particulièrement touchés par le bruit. Plusieurs pétitions à l’encontre du projet ont également été lancées.

Les concombres espagnols importés pas contaminés selon les analyses

Des analyses réalisées en laboratoire ont permis d'établir que les concombres importés d'Espagne en République tchèque n'étaient pas contaminés par la bactérie E.coli. Cette bactérie, à l'origine d'une épidémie partie d'Allemagne et qui s'étend actuellement en Europe, a déjà fait 17 morts. Elle provoque notamment de graves diarrhées et des troubles rénaux. De nouveaux cas ont continué d'être signalés ces derniers jours dans le reste de l'Europe, notamment aux Pays-Bas, ainsi qu'aux Etats-Unis. Tous les malades ont apparemment transité par l'Allemagne. L'origine de cette épidémie reste pour l'heure inconnue. La Commission européenne a levé mercredi soir la mise en garde lancée contre les concombres espagnols, un temps mis en cause.

La République tchèque a enregistré à ce jour un seul cas de la contamination à la bactérie E.coli : il s’agit d’une touriste américaine, qui avait récemment séjourné en Allemagne du Nord. Elle a été hospitalisée à Prague.

Epidémie de diarrhée : chute des ventes de légumes bio en Tchéquie

Après l’alerte du concombre espagnol, les ventes de légumes bio ont chuté, selon les commerçants tchèques, de près de 30%. « Ce chiffre est énorme », a déclaré, jeudi à Prague, le directeur de la société Coutry Life, Otakar Jiranek. La semaine dernière, cette société de produits bio a importé en République tchèque une centaine de concombres provenant d’Espagne. D’après lui, les ventes d’autres aliments issus de l’agriculture biologique vendus dans les magasins Country Life ont baissé de 12% au cours de cette semaine.

La grève dans les transports en commun à Ostrava se poursuit

Deuxième jour de la grève des employés de la société des transports en commun de la ville d’Ostrava (DPO), en Moravie du Nord. Ce jeudi, environ 600 conducteurs employés par la société ont manifesté dans les rues d’Ostrava pour une augmentation des salaires de 5%. Les dirigeants de la société affirment ne pas disposer de moyens financiers suffisants et proposent une revalorisation de 1,5 % cette année, suivie d’une autre identique l’année prochaine. Une proposition rejetée, jeudi, par les syndicats. La société des transports en commun emploie 2 200 personnes, parmi lesquelles plus de 900 conducteurs. Pendant leur grève illimitée, les tramways et les bus à Ostrava continuent à circuler selon les horaires valables le dimanche.

Le corps du soldat tchèque mort en Afghanistan sera rapatrié dimanche

Le corps du soldat tchèque qui est mort mardi matin en Afghanistan dans la province de Wardak (centre du pays), sera rapatrié dimanche prochain. Avec son véhicule blindé, le Tchèque a heurté un équipement explosif improvisé. Deux autres Tchèques ont également été blessés dans l’accident : le premier reste à la base militaire tchèque de Logar, le second, dont les blessures ont été qualifiées de graves, a été rapatrié mercredi. Il s’agit du quatrième décès d’un soldat tchèque en Afghanistan depuis le début des opérations militaires. 720 soldats tchèques se trouvent depuis le début de l’année en Afghanistan, le contingent militaire opérant dans le cadre de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) ayant été renforcé.

Seulement 8% des familles tchèques profitent du travail à temps partiel

Les donnés publiés ce jeudi par l’Office tchèque des statistiques prouvent que la République tchèque est un pays au marché du travail particulièrement inflexible : dans seulement 8% des ménages tchèques, un des parents exerce un travail à temps partiel, comparé à environ 40 % des femmes employées à temps partiel en Allemagne et en Autriche. Dans 38% des familles tchèques qui ont des enfants âgés de moins de 14 ans, la femme est sans emploi. « En République tchèque, le taux de travail à temps partiel est très bas. La situation ici est incomparable avec celle dans les pays scandinaves et en Europe de l’ouest », a constaté Ondřej Nývlt de l’Office national des statistiques.

Václav Havel recevra le Prix Alcide De Gasperi

Le 6 juin prochain, l’ancien président tchèque Václav Havel recevra, à Trente, en Italie, le Prix Alcide De Gasperi. Václav Havel, qui poursuit sa convalescence suite à une inflammation des voies respiratoires dont il a été atteint en mars dernier, ne sera pas présent à la cérémonie. Il sera remplacé par son épouse Dagmar Havlová. La récompense porte le nom de l’ancien président du conseil des ministres italien Alcide De Gasperi, considéré comme l’un des pères fondateurs de la construction européenne, aux côtés de Robert Schuman et Konrad Adenauer. Elle est attribuée tous les deux ans à des personnalités ayant contribué à la création d’une Europe unie.

En convalescence, l’ex-président de la République continue à commenter l’actualité tchèque et internationale : mercredi dernier, Václav Havel a adressé une lettre ouverte au ministre de la Culture, Jiří Besser, pour lui faire part de son opposition au projet de destruction d'un immeuble protégé de la place Venceslas, dans le centre de la capitale tchèque.

Sortie sur les écrans tchèques du film Lidice

Le film intitulé Lidice, du nom de la commune où a été massacrée la population civile par les nazis, sort dans les salles tchèques ce jeudi. Le village a été rasé en 1942 en représailles de l’attentat contre le Reichsprotektor Reinhard Heydrich. Le film a été réalisé, après quelques changements, par Petr Nikolaev. Très attendu par le public, ce long-métrage a reçu un accueil mitigé de la critique. Le rôle principal est campé par Karel Roden, acteur qui a joué dans plusieurs productions étrangères.

Foot : Marek Jankulovski va mettre fin à sa carrière

Le défenseur central tchèque de l'AC Milan, Marek Jankulovski, va mettre fin à sa carrière à l'âge de 34 ans, a-t-il annoncé mercredi. "L'Italie a été ma deuxième maison, tout comme Milan, mais tout a une fin", a expliqué le joueur, qui a passé six années à l'AC Milan. Jankulovski a joué 158 fois sous les couleurs rouge et noire, décrochant une Ligue des champions et un titre de champion d'Italie. "Je ne me vois pas en entraîneur, mais peut-être en directeur sportif ou en agent pour jeunes joueurs", a-t-il dit. Né à Ostrava, Jankulovski a commencé sa carrière au Banik, le club local. Il est parti à Naples en 2000, puis à Udinese deux ans plus tard. Il a passé au total 11 ans en Italie. Il a également joué 77 fois pour la sélection nationale tchèque et marqué 11 buts.

Météo

Un temps ensoleillé, avec les températures comprises entre 22°C et 26°C est prévu pour vendredi, jour de la fête des Tamara en République tchèque.

02-06-2011