Infos du jour Infos

20-04-2011

Le président Klaus nommera, ce jeudi, deux nouveaux ministres

Le président de la République, Václav Klaus s’est félicité du résultat des négociations menées, lundi, par la coalition gouvernementale qui avait trouvé un consensus sur le remaniement du cabinet du Premier ministre Petr Nečas. Dans le cadre de ce remaniement il y aura des changements aux postes des ministres de l’Intérieur et des Transports. Le nouveau ministre des Transports Radek Šmerda et le nouveau ministre de l’Intérieur Jan Kubice seront nommés par le président ce jeudi. « Je souhaite que plus rien ne menace cet accord. Je suppose néanmoins que ce dernier doit encore être approuvé par les groupes parlementaires des trois partis politiques », a déclaré le chef de l’Etat.

Le vote sur la motion de censure confirmé pour mardi prochain

Malgré le compromis trouvé par les trois partis de la coalition gouvernementale, un vote sur une motion de censure devrait bien se tenir à la Chambre des députés mardi prochain. La présidente de la Chambre basse du Parlement, Miroslava Němcová, a convoqué une séance exceptionnelle pour la semaine prochaine. La demande de vote a été déposée par le Parti social-démocrate, principale formation de l’opposition. En comptant les communistes, l’opposition ne dispose toutefois que de 82 députés, alors qu’un minimum de 101 voix est nécessaire pour pouvoir adopter la motion de censure et ainsi faire chuter le gouvernement. La coalition avait déjà résisté à une première motion de censure en décembre dernier. Celle-ci avait alors été déposée suite à l’annonce de la démission du ministre de l'Environnement de l’époque, Pavel Drobil, soupçonné d’être impliqué dans une affaire de corruption.

La ING Bank revoit à la hausse sa prévision de la croissance économique

La ING Bank a revu à la hausse sa prévision de la croissance économique tchèque pour cette année. Tandis qu’au début de l’année, la banque prévoyait une croissance de 2, 2 %, maintenant elle estime que la croissance pourrait atteindre 2,8 %. Selon la même source, l’année prochaine la croissance du PIB tchèque devrait atteindre 4,5 %. Cette information est d’autant plus étonnante que le ministère des Finances a revu, la semaine dernière, sa prévision à la baisse. Selon le ministère l’année prochaine la croissance du PIB en République tchèque ne devrait pas dépasser 1,9 % et l’année prochaine 3 %.

Explosion dans l'usine du Semtex: quatre disparus

Ce mercredi matin un peu avant 7 heures, de la nitroglycérine a explosé dans l'usine de Semtín, pas loin de la ville de Pardubice, où a été inventé et fabriqué l'explosif mondialement connu, le Semtex. Neuf personnes ont été blessées et quatre employés ont été ensevelis sous les décombres, selon la porte-parole de la société Synthesia, Jaroslava Doležalová. D’après le chef de la direction des établissements médicaux de la région Pavel Svoboda, il est improbable que les personnes ensevelies soient encore en vie. Des pompiers ainsi que des secouristes et leurs chiens sont intervenus sur place. En 1984, une explosion avait fait cinq morts dans cette même usine.

Le ministère des Affaires étrangères prépare un nouvel accord entre la Tchéquie et le Vatican

Le ministre tchèque des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg envisage de soumettre au Parlement encore cette année un nouveau projet d’accord entre la République tchèque et le Vatican. Le processus d’approbation du projet précédent a été suspendu en 2003. Selon le ministre, le document doit être modifié. Il doit être actualisé pour refléter les changements survenus dans les rapports entre l’Eglise catholique et l’Etat au cours de ces dernières années. Ce mardi s’est réunie pour la première fois également la commission gouvernementale chargée des négociations entre l’Etat et les Eglises du pays. L’objectif de cette commission est de parvenir à trouver un consensus entre l’Etat et les Eglises sur la nature du règlement relatif à l’expropriation et à la restitution des biens des Eglises.

Projet de construction d’une salle de concert moderne à Ostrava

Une nouvelle salle de concert sera construite dans la ville d’Ostrava en Moravie du Nord. La ville prépare le projet en coopération avec la société britannique Asrup ayant participé entre autres à la construction de l’Opéra de Sydney en Australie. Cette information a été donnée à la presse, ce mercredi, par le maire d’Ostrava Petr Kajnar et l’architecte principal de la ville Cyril Vltavský. L’ambition de la ville d’Ostrava est de construire un édifice d’une grande qualité architecturale. Si tout va bien, un appel d’offres pourrait être lancé l’année prochaine et le projet pourrait être réalisé dans trois ans.

Une commission du Sénat s’oppose à la hausse de la TVA sur les livres

La Commission pour la culture et les pétitions du Sénat, chambre haute du Parlement tchèque, désire exonérer d’impôt les livres en République tchèque. Une recommandation dans ce sens a été adressée par la Commission aux ministères des Finances et de la Culture. C’est une réaction à l’appel lancé par l’Union des éditeurs et libraires tchèques qui proteste contre le projet du gouvernement de faire augmenter dans trois ans la taxe sur les livres de 10 à 17,5 %. Les membres de la Commission du Sénat soulignent qu’il serait irresponsable de hausser la TVA sur les livres à l’époque où les jeunes lisent de moins en moins.

Forte augmentation des importations de bière étrangère bon marché

Les importations de bière en République tchèque ont considérablement augmenté en 2010. En raison de la crise économique, les consommateurs tchèques achètent de plus en plus de bière moins chère produite par des brasseries étrangères. Celles-ci ont ainsi vendu un million d’hectolitres en République tchèque au cours de l’année dernière, soit une multiplication par trois de leur volume total par rapport à 2009. Cette tendance à la hausse se poursuit également en 2011. Il s’agit essentiellement de bière en bouteille très bon marché en provenance de Pologne que les brasseurs tchèques jugent de très mauvaise qualité. Les chiffres ont été communiqués, mardi, par le président de la Fédération tchèque des brasseries et malteries, Jan Veselý. Ces importations proviennent pour 90 % de Pologne, de Hongrie et de Slovaquie. L’Allemagne et l’Autriche participent également à cette « inondation de bière bon marché ».

Rapport sur l’éducation dans l’UE : la République tchèque fait partie des bons élèves

La République tchèque fait partie des pays de l’Union européenne possédant le plus faible nombre de jeunes n’achevant pas leurs études et, inversement, le nombre le plus élevé d'élèves parvenant à la fin du second cycle de l’enseignement secondaire. C’est ce qui ressort du nouveau rapport d’avancement sur l’éducation et la formation de la Commission européenne dont les résultats ont été publiés ce mardi et qui porte sur les dix dernières années. Tandis que pour l’ensmeble des pays, la proportion des jeunes en situation de décrochage vis-à-vis du système d’éducation ou de formation s’élève à 14,4 % et devrait être inférieure à 10 % selon un critère de référence, la République tchèque présente un taux de 5,4 %. Elle se range ainsi, avec la Pologne et la Slovaquie, parmi les trois pays avec les meilleurs résultats dans ce domaine. Inversement, la République tchèque possède un des taux les plus faibles de personnes avec un niveau d’études supérieures dans la tranche 30 – 34 ans. Tandis que la moyenne européenne s’élève à 32 % (49 % en Irlande), elle n’était que de 17,5 % en République tchèque.

Plus de touristes pour les vacances de Pâques en République tchèque

Environ 280 000 touristes étrangers sont attendus pour les fêtes de Pâques en République tchèque, selon les estimations de l’Association des agences de voyage tchèques. Il s’agit d’une augmentation de 5 % par rapport à 2010. Entre le Jeudi et le Lundi de Pâques, Prague devrait accueillir à elle seule près de 190 000 visiteurs. D’après le porte-parole de l’Association, Tomio Okamura, les fêtes de Pâques et de fin d’année sont traditionnellement les périodes d’afflux touristique en République tchèque. Les Tchèques, pour leur part, préfèrent rester chez eux, notamment parce que seul le lundi est jour férié. Certains d’entre-deux profitent cependant des offres de week-ends prolongés dans les capitales européennes.

Météo

Comme ces derniers jours, le temps reste très largement ensoleillé sur l’ensemble du territoire, mercredi, jour de la fête des Marcela (Marcelle en français). Les températures sont stables et restent supérieures aux normales saisonnières puisqu’elles ont varié, se mercredi, entre 19 °C et 23 °C pour les maximales. Jeudi, le temps en République tchèque sera toujours clair à variable et les températures diurnes s’échelonneront de 20 à 24 degrés.

20-04-2011