Infos du jour Infos

13-04-2011

Crise gouvernementale : le Premier ministre invite ses partenaires de la coalition à un dîner informel

Le Premier ministre, Petr Nečas, a convié les leaders des trois partis de la coalition gouvernementale (Parti civique démocrate, TOP 09, Affaires publiques) à un dîner informel ce mercredi soir à la villa Kramář, siège officiel du Premier ministre. Chaque parti sera représenté par quatre de ses responsables. L’objectif de Petr Nečas, qui exige le départ de trois des quatre ministres du parti Affaires publiques (VV), est de trouver une solution à la crise gouvernementale actuelle. Bien qu’il soit tenu selon la Constitution de respecter les décisions du chef du gouvernement, le président de la République, Václav Klaus, refuse cependant toujours d'entériner ces départs. Le chef de l’Etat exige de la part du gouvernement « un plan » de sortie de crise avant d’accepter un remaniement.

La députée Kristýna Kočí mise en cause dans une tentative de putsch au sein des Affaires publiques

Kristýna Kočí, député exclue la semaine dernière du parti Affaires publiques (VV) après ses révélations concernant des dons en liquide du fondateur du parti, Vít Bárta, aurait tenté d’effectuer un putsch au sein des Affaires publiques, en collaboration avec le Parti civique démocrate (ODS), principale formation de la coalition gouvernementale. C’est ce que révèle, ce mercredi, le site Internet de l’hebdomadaire Týden, qui fait référence à un enregistrement secret réalisé dans un restaurant du centre de Prague. Kristýna Kočí se trouvait alors en compagnie de deux de ses anciens collègues des Affaires publiques. Sur l’enregistrement, elle a notamment fait part des liens qu'elle entretient depuis plusieurs mois avec le chef du groupe parlementaire ODS, Petr Tluchoř. Lundi, Kristýna Kočí avait indiqué à la presse qu'un système d'écoute avait été trouvé dans son appartement. La police a ouvert une enquête.

Schengen, « une erreur » pour le président Klaus

L’Union européenne n’aurait pas dû instaurer l’espace Schengen avant de penser à résoudre les problèmes qu’il peut engendrer sur le long terme. C’est en substance ce qu’a déclaré le président de la République, Václav Klaus, ce mercredi, à l’issue de sa rencontre avec son homologue italien, Giorgio Napolitano en visite à Prague. Selon le chef de l’Etat tchèque, l’ouverture des frontières et la liberté de circulation des personnes au sein de l’Union européenne empêchent notamment de trouver une solution à la vague d’immigration en provenance d’Afrique du Nord. De son côté, le président italien a souligné que les arrivées massives de réfugiés essentiellement tunisiens dans son pays devenaient un problème urgent. Selon Giorgio Napolitano, c’est l’ensemble de l’UE qui devrait s’efforcer de trouver une solution. Václav Klaus a indiqué qu’il n’enviait pas la solution de l’Italie. « Il n’est pas possible de se rendre de Libye en République tchèque par bateau, c’est donc un problème que, heureusement, nous ne ressentons pas pour l’instant directement », a-t-il affirmé.

Le nombre de travailleurs étrangers a augmenté en mars, mais diminue sur le long terme

Le nombre d’étrangers employés en République tchèque a augmenté en mars pour le deuxième mois consécutif. Près de 212 000 ressortissants étrangers travaillaient dans le pays à la fin du mois de mars. Il s’agit toutefois d’une diminution d’environ 7 500 personnes en l’espace d’un an. Les chiffres ont été communiqués, mercredi, par le ministère du Travail et des Affaires sociales. Sur le long terme, le nombre d’employés étrangers a tendance à baisser. En 2008, avant le début de la crise économique, ils étaient près de 45 000 de plus. Le nombre de travailleurs ukrainiens et vietnamiens a notamment fortement diminué ces dernières années. En 2011, les Slovaques restent les plus nombreux (101 000) devant les Ukrainiens (38 000) et les Polonais (18 000). Selon les statistiques officielles, 1 744 Français travaillent également en République tchèque.

Le président a signé l’amendement relatif à l’interdiction de 33 drogues de synthèse

Le président de la République, Václav Klaus, a signé, mercredi, l’amendement à la « loi sur les substances accoutumantes » interdisant tout usage de trente-trois nouvelles drogues de synthèse. Ces produits seront ajoutés à la liste des stupéfiants prohibés. Rapidement adopté par le Parlement, ce nouveau texte est une réaction à la prolifération de nouvelles drogues de synthèse notamment en Moravie du Nord. Les autorités ont découvert il y a quelques mois que ces drogues étaient vendues dans des magasins spécialisés proches de la frontière polonaise ainsi que sur Internet. Ces produits, parmi lesquels la kétamine, la méphédrone et le carfentanil, ne faisaient pas encore l’objet d’une interdiction à la vente libre sur le territoire tchèque.

Disparition de Miroslav Tichý, Diogène morave et photographe « voyeur »

Le photographe Miroslav Tichý est décédé à Kyjov, en Moravie, à l'âge de 84 ans. "Découvert" sur le tard, Miroslav Tichý a photographié pendant une trentaine d'années les femmes de sa petite ville, sous le manteau, avec des appareils photo fabriqués par ses soins. En dépit du fait qu'il ait toujours refusé d'exposer ses oeuvres, celles-ci ont été présentées au public pour la première fois en 2005, par l'intermédiaire de Roman Buxbaum, ce qui a d'ailleurs créé de sombres polémiques sur la légitimité de celui-ci. Nombre de spécialistes s'accordent cependant aujourd'hui pour dire que Miroslav Tichý est l'un des photographes tchèques les plus importants du XXe siècle.

Le philosophe, essayiste et ancien chartiste Zdeněk Vašíček est mort

Le philosophe et essayiste Zdeněk Vašíček est décédé ce mercredi en Moravie, où il s’était retiré en raison de sa maladie. Hasard presque troublant, Zdeněk Vašíček était un proche du photographe Miroslav Tichý, tout comme lui, natif de Kyjov. Né en 1933, Zdeněk Vašíček a fait des études de philosophie et d’histoire à Prague et a travaillé un temps aux archives de différents musées du pays. En 1972, il a été condamné à trois ans de réclusion puis a travaillé comme ouvrier à sa sortie de prison. Signataire de la Charte 77, il a émigré en France dans les années 1980 avant d'enseigner dans diverses universités européennes. Depuis la révolution de velours, il partageait sa vie entre Paris, Prague et la Moravie.

Le film Kajínek récompensé au festival de Liège

Le long-métrage "Kajínek", réalisé par Petr Jakl à partir de l'histoire vraie de Jiří Kajínek, a remporté le prix décerné par le "jury jeune" de la cinquième édition du festival du film policier de Liège, en Belgique. Jiří Kajínek est sans doute le prisonnier le plus célèbre de République tchèque. Ce film a déjà été vu par près de 800 000 spectateurs selon les statistiques officielles et est distribué dans plusieurs pays européens.

Hockey sur glace : Třinec sacré champion de République tchèque

Pour la première fois de son histoire, le HC Oceláři Třinec a remporté le titre de champion de République tchèque de hockey sur glace. Devant son public, mardi soir, Třinec a battu Vítkovice 5-1 dans le cinquième match de la finale qui se joue au meilleur des sept rencontres. Grâce à cette quatrième victoire, les « Métallurgistes » de Třinec ont remporté la série de la finale quatre victoires à une. Il s'agit du premier titre conquis par Třinec en seize ans de présence dans l'Extraliga, l'élite du hockey tchèque.

Tennis – Masters 1000 de Monte Carlo : Tomáš Berdych qualifié pour les 8es de finale, Radek Štěpánek éliminé

Tomáš Berdych a remporté son premier match disputé cette saison sur terre battue en battant, mardi, le Belge Olivier Rochus en deux sets (6-2, 6-3) au 2e tour du Masters 1000 de Monte Carlo. Tête de série n° 5 du tournoi, le Tchèque, demi-finaliste à Roland Garros la saison dernière, sera opposé au Croate Ivan Ljubicic (40e joueur mondial) en huitièmes de finale. L’autre joueur tchèque participant au prestigieux tournoi monégasque, Radek Štěpánek, a, lui, été éliminé, mercredi, par l’Ecossais Andy Murray (4e mondial) en deux sets (1-6, 4-6).

Météo

Le temps reste couvert et pluvieux sur l’ensemble du territoire ce jeudi, jour de la fête des Vincenc. Des chutes de neige sont également attendues à partir de 600 mètres d’altitude. Les températures sont stables et restent plutôt froides : elles varient entre 5° C et 10° C pour les maximales.

13-04-2011