Infos du jour Infos

03-03-2011

15 % des Tchèques seulement pour l’adoption de l’euro

Selon un sondage réalisé par l’agence Médea Research 15 % seulement des habitants adultes de République tchèque se sont prononcés pour l’adoption de l’euro. En revanche, plus de trois quarts des personnes interrogées, au total 77 %, sont contre l’entrée de Tchéquie dans la zone euro, 57 % se sont déclarées même tout à fait opposées à cette éventualité. Selon le directeur de l’agence Médea Research Jan Matějka, cette attitude sceptique de la population tchèque pourrait refléter les problèmes actuels de certains pays de la zone euro. 4 % des personnes interrogées seulement ont adopté une attitude neutre vis-à-vis de cette question.

Les ministres des Affaires étrangères du Groupe de Visegrád réunis à Bratislava pour évoquer le Partenariat oriental

Les ministres des Affaires étrangères du Groupe de Visegrád (République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Pologne) se sont réunis, ce jeudi, à Bratislava afin de discuter de la suite à donner à la collaboration avec les pays du Partenariat oriental. Le ministre allemand Guido Westerwelle, la représentante de l’UE pour les affaires étrangères, Catherine Ashton, le commissaire européen en charge de l’élargissement, Štefan Füle, et cinq représentants des pays du Partenariat oriental ont également été invités. Priorité de la République tchèque lors de sa présidence de l’UE et inauguré à Prague en mai 2009, le Partenariat oriental est un accord d’association que l’UE a conclu avec six pays anciennes Républiques soviétiques (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Moldavie, Ukraine et Biélorussie). Dans le cadre de la politique européenne de voisinage de l’UE, il vise à renforcer les relations entre cette dernière et les six Etats post-communistes. Prochain pays appelé à présider l’UE à partir du 1er juillet 2011, la Pologne entend également porter une attention particulière à ce partenariat, un projet dont Varsovie est à l’origine avec la Suède.

Pétition contre la suppression d’une partie des transports par autobus en Bohême centrale

15 470 personnes ont signé une pétition contre la suppression d’une partie de réseau de transport par autobus en Bohême centrale. D’autres personnes se sont jointes à cette initiative sur Internet et sur Face book. Les initiateurs de la pétition ont remis ce document, ce jeudi, au siège du Conseil régional de Bohême centrale. Le 1er février dernier ont été supprimées dans cette région des centaines de correspondances de bus et d’autres suppressions sont prévues pour le 6 mars. Le Conseil régional a promis de se pencher sur la pétition et de répondre aux signataires de la pétition au plus tard dans 30 jours.

Le directeur de l’Opéra d’Etat de Prague relevé de ses fonctions

Le ministre tchèque de la Culture Jiří Besser a relevé de ses fonctions le directeur intérimaire de l’Opéra d’Etat de Prague Radim Dolanský et a confié ce poste au directeur actuel du Théâtre national de Prague Ondřej Černý. Radim Dolanský voulait conserver l’Opéra d’Etat en tant qu’établissement indépendant mais le ministre ne voit dans la capitale tchèque que l’espace pour un seul grand théâtre lyrique et prépare une réforme dans ce sens. Début février a été créée une commission qui doit se pencher sur l’avenir des deux théâtres. Les projets de la réforme ont déjà été remis au vice-ministre de la Culture Radek Zdráhal par Radim Dolanský et Ondřej Černý.

L’Union des éditeurs tchèques proteste contre l’augmentation de la TVA sur les périodiques

Les éditeurs tchèques protestent contre l’augmentation prévue de la taxe sur la valeur ajoutée de 20 %. Cette mesure frappera non seulement le marché des livres mais aussi les périodiques, les journaux et les revues qui deviendront moins accessibles pour le grand public. L’Union des éditeurs appelle donc le gouvernement tchèque à réduire la TVA sur les périodiques. Selon cette déclaration les périodiques dans la majorité des pays de l’Union européenne jouissent d’une réduction de la TVA et dans certains pays la TVA sur les périodiques est supprimée.

Des organisations tchèques participent à une vingtaine de projets du programme Culture de l’UE

Les organisations culturelles de République tchèque participent à une vingtaine de projets subventionnés par le programme Culture de l’Union européenne. Le montant des subventions atteindra 6,5 millions d’euros. Les subventions sont attribuées exclusivement à des projets avec une participation internationale. Six projets sont organisés par des institutions tchèques dont Tanec Praha (Danse Prague), la compagnie de théâtre Letí et le Centre pour l’architecture d’Europe centrale. D’autres organismes tchèques participent à ces projets en tant que co-organisateurs. Une information de Magdalena Müllerová du Bureau tchèque du programme Culture.

Augmentation des prix du vin tchèque produit en 2010

En raison des faibles vendanges de l’année dernière, les prix des vins tchèques vont augmenter. Certaines sociétés, comme Bohemia Sekt, Znovín Znojmo ou Templářské sklepy Čejkovice, ont déjà revu leurs prix à la hausse. Dans l’ensemble, il devrait s’agir d’une augmentation moyenne d’environ 10 %. En raison essentiellement d’une météo très pluvieuse en juin dernier et du mildiou, les viticulteurs tchèques ont enregistré une baisse importante de leur volume de raisin récolté. Le 16e salon international du vin Vinex a ouvert ses portes ce mercredi à Brno, en Moravie, principale région viticole tchèque. Il s’achèvera vendredi.

Le nombre de mariages en République tchèque en 2010 a été le plus faible depuis la 1ère Guerre Mondiale

Les Tchèques se marient de moins en moins. Selon l’Office tchèque des statistiques, seules 39 000 unions ont été célébrées au cours des trois premiers trimestres 2010, soit 2 600 de moins qu’au cours de la même période en 2009. Il s’agit du chiffre le plus faible enregistré depuis 1915 et 1917. En revanche, le nombre de couples vivant ensemble, qu’ils aient des enfants ou pas, augmente. Par ailleurs, environ 50 % des couples mariés divorcent ensuite. Il y a 140 ans de cela, en 1871, avait été célébré le premier mariage dans les pays tchèques sous l’Autriche-Hongrie.

Le lancement du livre « Otakar Vávra, 100 ans »

Le livre « Otakar Vávra, 100 ans » a été lancé ce jeudi dans la librairie Luxor au centre de Prague. Le livre a été publié à l’occasion du centenaire du réalisateur de cinéma tchèque Otakar Vávra. L`artiste a participé au lancement du livre en compagnie de sa femme Jitka Němcová. Au cours de sa longue carrière Otakar Vávra a réalisé une cinquantaine de longs métrages et a enseigné l’art de faire les films à plusieurs générations d’étudiants de la Faculté du cinéma de Prague. Le livre « Otakar Vávra, 100 ans » comprend entre autres sa filmographie, la liste des ouvrages qui lui on été consacré et aussi une riche documentation photographique.

L’université d’Olomouc organisera prochainement les Journées de la francophonie

Films, pièces de théâtre, concerts et expositions figurent au programme des Journées de la francophonie qui se tiendront à Olomouc, en Moravie, du 21 au 27 mars prochain. La diffusion d’émissions en tchèque et en français présentant plusieurs personnalités de la vie culturelle française sur les ondes de la station locale de la Radio tchèque (Český rozhlas Olomouc) est également prévue comme lors des éditions précédentes du festival. Les Journées de la francophonie débuteront cette année avec le vernissage de l’exposition « Les manières blanches » en présence du peintre Yvon Mutrel. C’est ce qu’a expliqué, mercredi, Clara Woelflinger, directrice du Centre français de l’Université Palacký d’Olomouc.

Météo

Ce jeudi, fête de tous les Kamil, selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie est nuageux à couvert et les températures se situent entre 3 et 7 degrés pour les maximales. Vendredi, le ciel en Tchéquie sera clair à presque clair et les températures diurnes s’échelonneront de 4 à 8 degrés.

03-03-2011