Infos du jour Infos

27-02-2011

Libye : rapatriement de ressortissants tchèques au plus tard lundi

Un groupe de 17 ressortissants tchèques sera évacué de Libye peut-être encore ce dimanche, au plus tard lundi. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a fait savoir que pour l’heure, le mode d’évacuation était encore à l’étude pour faire sortir du pays un groupe de six touristes tchèques dans le désert et 11 ressortissants tchèques dans la ville de Benghazi. Cinq employés de l’ambassade tchèque à Tripoli devraient également être rapatriés ce dimanche, alors que la représentation officielle de la République tchèque ferme temporairement. Une Tchèque et ses enfants se trouverait encore à Tripoli, mais refuserait d’être évacuée.

Le ministre de la Défense ne veut pas de changements à la tête de l’armée

Le ministre de la Défense Alexandr Vondra a déclaré à la Télévision publique tchèque qu’il ne prévoyait pas de changements à la tête de l’Etat-major de l’Armée tchèque. L’actuel chef de l’Etat-major, Vlastimil Picek doit terminer son mandat cette année. Toutefois, Alexandr Vondra a déclaré, qu’avec les nouvelles réformes à venir, il ne souhaitait faire aucune proposition qui pourrait déstabiliser le haut commandement des forces armées. Il a également fait savoir qu’il discuterait avec le président Klaus de la possibilité de maintenir le Général Picek dans ses fonctions pour mettre en place ces réformes.

Décès de l’écrivain Arnošt Lustig à l’âge de 84 ans

L’écrivain et journaliste tchèque Arnošt Lustig s’est éteint ce samedi à l’âge de 84 ans des suites d’une longue maladie. Issu d'une famille juive de commerçants, Lustig, né le 21 décembre 1926 à Prague, a été déporté par les nazis dans le ghetto de Terezín, puis dans les camps de concentration de Buchenwald et d'Auschwitz. Cette expérience a nourri la majeure partie de son œuvre littéraire. Les romans d’Arnost Lustig mettent en avant la force intérieure de l’homme, capable de faire face aux pires humiliations avec dignité. Après la guerre, Arnost Lustig a travaillé dans plusieurs quotidiens et pour la radio. En 1968, il a quitté la Tchécoslovaquie pour Israël, la Yougoslavie puis les Etats-Unis. Récemment, les Editions Galaade ont publié pour la première fois en français son roman Elle avait les yeux verts.

Jana Hybášková, nouvel ambassadeur de l’UE en Irak

L’ancienne députée européenne Jana Hybášková a été nommée par Catherine Ashton nouvel ambassadeur de l’UE en Irak, poste qui n’avait pas été pourvu lors de la rotation 2010. Spécialiste du Proche-Orient, Jana Hybášková est réputée pour être pro-atlantique, pro-Otan et son engagement pour l’intervention en Irak. Après avoir étudié l’arabe à la faculté de Prague et docteur en philosophie, elle a intégré le ministère des Affaires étrangères en janvier 1990. Elle a été ambassadeur en Slovénie, au Koweït et au Qatar (2002-2004). Première femme diplomate à occuper un tel poste (tous pays compris) au Koweït, elle avait cependant été sanctionnée après avoir publiquement critiqué la décision du ministre de la Défense de retirer d’Irak l’hôpital de campagne de Basra.

Décès de la poétesse et historienne de l’art Věra Jirousová

La poétesse et historienne de l’art Věra Jirousová s’est éteinte dans la nuit de samedi à dimanche, à l’âge de 67 ans. Signataire de la Charte 77, elle était la première épouse d’Ivan Martin Jirous, poète et manager du groupe underground Plastic People of the Universe. Après la signature de la Charte, elle ne put exercer à l’Institut d’histoire de l’art où elle avait travaillé après ses études. Pendant les années de normalisation, elle écrivit des textes pour les Plastic People et travailla pour de plusieurs revues samizdat. A partir des années 1990, elle organisa de nombreuses expositions et reprit ses activités de critique d’art dans de nombreuses publications.

Sondage : les Praguois pour une annulation des dernières municipales

D’après un sondage SANEP, 60% des Praguois accueilleraient favorablement l’annulation des résultats des dernières élections municipales de l’automne dans la capitale. Une plainte a été déposée et la Cour constitutionnelle doit d’ici peu rendre son verdict sur la question. Elle se réunira le 29 mars prochain. Les Praguois voient toujours d’un mauvais œil la grande coalition formée par le parti de droite libérale ODS et le parti social-démocrate CSSD, alors qu’en nombre de voix, c’est le parti TOP 09 qui avait remporté les élections.

Presse : un nouveau directeur à la tête de la police anti-corruption

D’après le quotidien Právo, l’actuel chef de la police anti-corruption de la ville d’ Ústí nad labem Jiří Veselý a été choisi comme directeur du département anti-corruption de la police nationale. Le précédent directeur du département, Libor vrba, avait démissionné mercredi dernier suite aux critiques formulées par le nouveau chef de la police, Petr Lessy.

Un homme d’affaires tchèque disparaît avant son extradition

Un homme d’affaires tchèque accusé d’évasion fiscale a disparu peu de temps avant son extradition d’Autriche vers la République tchèque. Roman Vaškůj a été condamné par un tribunal tchèque à sept ans et demi de prison pour une évasion fiscale s’élevant à un demi-milliard de couronnes dans les années 1990. Il est également accusé de corruption et fraude fiscale dans des affaires différentes. La police est à sa recherche depuis qu’il ne s’est pas présenté, mardi, au tribunal où devait lui être stipulée son extradition et a coupé depuis tout contact.

Début du festival Opera 2011 : Martinů en ouverture

C’est sous la baguette du chef d’orchestre Jiří Bělohlávek qu'a été inaugurée samedi soir, au Théâtre national, la 10e édition du festival Opera 2011. Pour cette toute première soirée, le public a pu écouter les « Jeux de Marie » ou « Miracle de Notre-Dame » de Bohuslav Martinů. Tout au long du festival, qui s’achèvera le 15 mars, des œuvres connues mais aussi présentées pour la première fois, seront données au Théâtre national, au Théâtre des Etats, à l’Opéra d’Etat et au Théâtre Hybernia. Le festival présentera ainsi le travail des dix meilleurs ensembles d’opéra du pays, mais accueillera également des solistes étrangers comme le ténor mexicain Rafael Alvarez.

Filomena Borecka expose ses Oxymorons au Centre tchèque de Paris

Du 3 mars au 16 avril le Centre tchèque de Paris expose les œuvres de Filomena Borecká intitulées Oxymorons. Pour Martin Bonhard, directeur du Centre tchèque de Paris, « Filomena Borecká fait partie de cette nouvelle génération d’artistes tchèques à qui s’est ouverte, après la chute du régime communiste, la possibilité d’un travail créatif en liberté. Elle a pleinement profité des possibilités d’une circulation libre et d’une inspiration internationale et mondiale. » Filomena Borecká travaille ses figures aériennes avec un crayon tchèque à trois teintes, fabriqué dans les usines Koh-i-Noor.

Le 2 mars, début de l’« année sainte Agnès », née il y a 800 ans

Mercredi prochain, l’archevêché de Prague lancera officiellement l’« année sainte Agnès » : expositions, conférences et offices religieux célèbreront toute l’année les 800 ans de la naissance de la sainte patronne des Tchèques. Selon certaines sources, sainte Agnès est née le 20 février 1211. L’Eglise a toutefois choisi le 2 mars, date de son décès en 1282, pour le lancement des célébrations officielles. En novembre, une grande exposition retracera la vie de sainte Agnès dans le cloître qu’elle fonda, dans la Vieille-Ville de Prague. Un timbre à l’effigie de la sainte patronne sera également émis à cette occasion.

Tennis – Coupe Davis : Berdych jouera contre le Kazachstan

Après avoir abandonné en demi-finale contre Novak Djokovic, vendredi, au tournoi de Dubaï en raison d’une blessure musculaire, Tomáš Berdych est de nouveau prêt à jouer et participera donc aux matches de la Coupe Davis contre le Kazachstan, la semaine prochaine à Ostrava. L’absence de Tomáš Berdych aurait pu être un vrai coup dur pour l’équipe nationale tchèque, puisque l’autre favori, Radek Štěpánekm souffrant de la grippe, a déclaré forfait pour la rencontre de 1er tour de Coupe Davis du 4 au 6 mars.

Smog : légère amélioration de l'air dans les régions d’Ostrava et Ústí nad Labem

L’alerte au smog est toujours en vigueur dans plusieurs villes de République tchèque, même si la situation a connu une légère amélioration. Dans la région de Moravie-Silésie, la quantité de poussière est deux à trois fois plus importante que la limite permise de 50 microgrammes par mètres cubes. L’alerte est également maintenue dans la région d’Ústí nad Labem et dans la ville de Most. Ce dimanche, l'appel à la régulation des usines de la région a été levé.

Météo

Lundi, le ciel sera couvert et nuageux. Mais les températures seront en hausse pour cette première semaine de mars : elles oscilleront entre 2°C et 6°C pour les maximales.

27-02-2011