Infos du jour Infos

24-02-2011

Energie : ČEZ a enregistré une baisse de 9 % de son bénéfice net en 2010

ČEZ, la société nationale tchèque de production et de distribution d’électricité, a enregistré en 2010 une baisse de 9 % de son bénéfice net. Celui-ci s’est élevé à 47,16 milliards de couronnes (près de 2 milliards d’euros). Les chiffres ont été communiqués, ce jeudi, par la société. Selon son directeur général, Martin Roman, ces résultats en baisse sont la conséquence de la crise dans la région. Dans le cadre de son programme « Nouvelle vision », ČEZ entend stabiliser sa situation financière d’ici à 2015. Martin Roman a indiqué que plus de 300 milliards de couronnes (12,25 milliards d’euros) étaient prêts à être investis dans les cinq prochaines années. Ces investissements, qui concernent essentiellement l’achèvement des travaux de rénovation des centrales électriques classiques, le développement de l’énergie nucléaire et l’optimalisation de l’exploitation des centrales, seront réalisés essentiellement en République tchèque. ČEZ, dont 66 % des actions sont la propriété de l’Etat et qui emploie environ 33 000 personnes (étranger compris), est la plus importante société énergétique tchèque. En 2009, elle avait réalisé un bénéficie net de 51,9 milliards de couronnes (2,11 milliards d’euros), soit le meilleur résultat jamais réalisé par une entreprise tchèque toutes domaines d’activité confondus.

Les libraires et éditeurs tchèques contre l’augmentation de la TVA à 20%

L’Union tchèque des libraires et éditeurs appelle le gouvernement et le Parlement à exempter les livres de l’augmentation de la TVA à 20%. Actuellement, les livres sont taxés à 10%. D’après les représentants du monde de l’édition, le projet de TVA unique fixé à 20%, envisagé par la coalition gouvernementale, aurait pour conséquence une diminution sensible du nombre d’ouvrages publiés. L’Union des libraires et éditeurs a également invité les lecteurs à soutenir une pétition qu’elle vient de lancer sur son site Internet. Dans les pages du quotidien Mladá fronta Dnes, le ministre de la Culture Jiří Besser a qualifié l’augmentation de la TVA sur les livres de « malheureuse ». Il s’est engagé de négocier à ce sujet avec les autres membres du gouvernement.

Le gouvernement a adopté le projet de « petite réforme des retraites »

Le gouvernement a donné son aval, mercredi, au projet dit de « petite réforme des retraites » relatif au nouveau calcul du montant des pensions de retraite. Cette mesure concerne les personnes qui partiront en retraite à partir du mois d’octobre prochain. La majorité d’entre-elles (environ 70 % selon le ministère du Travail et des Affaires sociales) devraient percevoir une pension d’un montant inférieur aux pensions accordées actuellement. Il s’agit d’une réaction à un jugement rendu l’année dernière par la Cour constitutionnelle. Celui-ci avait constaté que les personnes aux revenus mensuels supérieurs à 35 000 couronnes (1 430 euros) touchaient des pensions insuffisantes et qu’il convenait donc de modifier leur mode de calcul.

Le ministre des Affaires étrangères de la Géorgie en visite à Prague

Les relations de la Géorgie avec l’OTAN et l’Union européenne ont été au cœur de la rencontre, jeudi à Prague, entre le chef de la diplomatie géorgienne Gregor Vashadze et le ministre tchèque de la Défense, Alexandr Vondra. Les États membres de l'UE avaient lancé le Partenariat oriental, visant à stabiliser six pays issus de la sphère soviétique, dont la Géorgie. Vendredi, Gregor Vashadze aura un échange de vues avec son homologue tchèque, Karel Schwarzenberg. L’année dernière, le chef de la diplomatie tchèque a apprécié les réformes mises en place en Géorgie, ainsi que l’application des principes démocratiques à tous les niveaux de la société. D’après une information publiée mardi dernier par le site WikiLeaks, la diplomatie tchèque aurait demandé à l’OTAN d’envoyer des forces de paix en Géorgie, lors du conflit entre ce pays et la Russie en 2008.

L’Institut européen de la Shoah aura un nouveau directeur

Le politologue et journaliste Jaroslav Šonka sera probablement nommé nouveau directeur de l’Institut européen de la Shoah. Jaroslav Šonka devrait remplacer le directeur démissionnaire Lukáš Přibyl. L’information a été publiée par l’agence de presse tchèque ČTK. L’Institut européen de la Shoah qui siège en République tchèque a été fondé en janvier 2010, par le ministère tchèque des Affaires étrangères, suite à la signature, par une cinquantaine de pays, de la Déclaration de Terezín, au cours de la présidence tchèque de l’Union européenne. L’Institut de la Shoah doit notamment assurer le suivi du processus de restitution des biens des victimes de l’Holocauste. Il devrait dorénavant siéger à Terezín, en Bohême du Nord, devenu un camp de concentration sous l’occupation nazie.

Boom de l’agriculture bio en 2010

Le nombre d’agriculteurs biologiques en République tchèque a augmenté de près d’un tiers l’année dernière et s’est élevé à plus de 3 500. La surface totale des terres cultivées selon les règles de l’agriculture biologique a augmenté de près de 50 000 hectares en l’espace d’un an et sa part dans la surface agricole totale du pays s’est élevée à 10,5 %. Les chiffres ont été communiqués, mercredi, par le ministère de l’Agriculture.

Le Musée Kampa expose les œuvres d’Adriena Šimotová

Le Musée Kampa de Prague présente, à partir de ce jeudi, la création de l’artiste Adriena Šimotová, qui fête cette année son 85e anniversaire. Figure importante de l’art plastique tchèque de la seconde moitié du XXe siècle, Adriena Šimotová est connue et reconnue notamment pour ses travaux sur papier, inspirés du corps humain. Francophone, Adriena Šimotová a exposé à plusieurs reprises en France, ainsi qu’en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Autriche ou aux Etats-Unis. En 1991, elle a obtenu l'Ordre de Chevalier des Arts et des Lettres de la République française. L’exposition au Musée Kampa, ouverte jusqu’au 25 avril prochain, regroupe ses travaux des années 1970-1980. Une autre exposition, consacrée cette fois à la création récente d’Adriena Šimotová, sera inaugurée le 7 avril à la Galerie Rudolfinum.

Les groupes Nightwork et Lucie principaux lauréats de la remise des prix Anges – Anděl

Le groupe Nightwork a été le grand gagnant de l’édition 2011 de la remise des Anges (Ceny Anděl), prix décernés par l’Académie de la musique populaire tchèque et récompensant depuis plusieurs années les meilleurs artistes, albums, chansons et autres de l’année écoulée dans le domaine de la musique en République tchèque. La 20e cérémonie de remise des « Grammy Adwards tchèques » s’est tenue à Prague mercredi soir. Nightwork a enlevé trois statuettes dans les catégories « Groupe de l’année », « Titre de l’année » et « Vidéoclip de l’année » grâce à « Tepláky » - « Survêtements », titre de son dernier album sorti en 2010. Dans les catégories « chanteur » et « chanteuse de l’année », David Koller et Lucie Bílá ont également été récompensés. A l’occasion de ce 20e anniversaire, les organisateurs ont également élus Lucie, Lucie Bílá et Jaromír Nohavica respectivement meilleur groupe, meilleure chanteuse et meilleur chanteur tchèques de ces vingt dernières années, le groupe Lucie, qui a vendu plus d’un million d’albums, ayant même été désigné meilleur interprète toutes catégories confondues.

Tennis – Open de Dubaï : Tomáš Berdych rejoint le dernier carré

Tomáš Berdych s’est qualifié, jeudi, pour les demi-finales du tournoi de Dubaï (500 Series). Après le Russe Nikolay Davydenko, mercredi, le Tchèque, n° 7 mondial et tête de série n° 3, s’est défait de l’Allemand Philipp Petzschner, 73e mondial, en deux sets (7-5, 6-4). Pour sa deuxième demi-finale en cinq tournois depuis le début de la saison, Tomáš Berdych sera opposé au vainqueur du match entre le Serbe Novak Djokovic et l’Allemand Florian Mayer.

Nouveaux records de froid dans certains endroits en Bohême

Il continue de faire très froid en Europe centrale et en République tchèque. De nouveaux records de température ont été enregistrés à plusieurs endroits du pays jeudi matin. C’est à Jizerka, dans la région de Liberec, en Bohême du Nord, que le mercure est descendu le plus bas avec -28° C, a annoncé l’Institut hydrométéorologique tchèque. Il ne s’agit cependant pas de la température la plus froide pour l’endroit, le record étant de -41° C. Dans le sud du pays, à Horská Kvilda, dans le massif de la Šumava, le thermomètre a affiché -24,6° C. En Bohême de l’Est, les températures ont varié entre -17° C et -20° C.

Météo

Temps froid, mais bien ensoleillé vendredi, jour de la fête des Liliana. Des chutes de neige modérées pourront se produire sur la Moravie du Nord. Les températures nocturnes tomberont à -15°C. Dans la journée, il fera entre -3°C et 1° C. Le retour des nuages et de la neige est prévu à partir de samedi.

24-02-2011