Infos du jour Infos

16-02-2011

Le gouvernement prêt à soutenir l’accord trouvé entre le ministre de la Santé et les syndicats des médecins à certaines conditions

Le gouvernement est prêt à soutenir l’accord (mémorandum) trouvé, lundi, entre le ministre de la Santé, Leoš Heger, et les représentants des médecins hospitaliers mécontents de leurs conditions salariales. C’est ce qu’a annoncé, ce mercredi, le Premier ministre, Petr Nečas. Selon ce dernier, la seule condition est que l’Association syndicale des médecins (LOK) mette un terme à son mouvement de protestation et appelle les quelques 3 800 médecins à retirer leurs démissions remises en fin d’année dernière dans le cadre de l’initiative « Merci, on s’en va ». Le chef du gouvernement a précisé que les deux milliards de couronnes supplémentaires alloués cette année pour financer l’augmentation de salaires des médecins proviendraient de la réforme du système de santé, aucune profession ne pouvant, selon lui, espérer une hausse des salaires au prix d’une augmentation du déficit du budget de l’Etat.

Les syndicats des médecins ont approuvé le mémorandum

De leur côté, les syndicats des médecins ont approuvé, mercredi soir, le mémorandum qui leur a été proposé par le ministre de la Santé, lundi. Ce mémorandum, fruit d’un compromis entre le ministère et les représentants des syndicats, doit empêcher le départ d’environ 20 % des médecins exerçant dans les hôpitaux publics du pays. Selon ce document, les médecins obtiendront une augmentation de leurs salaires comprise entre 5 000 et 8 000 couronnes à partir du mois de mars. En échange, ceux-ci s’engagent à retirer leurs démissions.

La République tchèque veut être membre du Conseil des droits de l’homme de l’ONU

La République tchèque entend devenir membre cette année du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Le responsable du département en charge des droits de l’homme au ministère des Affaires étrangères a indiqué, mercredi, que Prague souhaitait obtenir une des deux places dans le groupe de l’Europe de l’Est. La Géorgie et la Roumanie sont les deux autres pays également candidats. La République tchèque avait déjà manifesté son intérêt il y a trois ans de cela, mais le gouvernement avait alors préféré ne pas concurrencer la candidature de la Slovaquie, qui était finalement devenue un des trente-sept pays membres du Conseil. L’élection des nouveaux pays membres, qui le resteront jusqu’en 2014, se tiendra en mai prochain à New York. Le respect des droits de l’homme, le soutien à la démocratie et l’aide à la transition pour les pays ayant connu un régime totalitaire font partie depuis plusieurs années des priorités de la politique étrangère tchèque.

Monika Šimůnková nommée nouvelle chargée des droits de l’homme et des minorités ethniques

Le gouvernement a nommé, mercredi, la juriste Monika Šimůnková nouvelle chargée des droits de l’homme et des minorités ethniques. Monika Šimůnková se spécialise dans la protection des droits de l’enfant. Elle a notamment lancé, au sein de la Fondation Notre enfant, une ligne téléphonique de secours qui donne des informations et des conseils dans ce domaine. Le poste de chargé des droits de l’homme était inoccupé depuis la mi-septembre, le ministre Michael Kocáb ayant alors été demis de ses fonctions. Le chargé des droits de l’homme préside également le conseil du gouvernement en charge des affaires de la communauté rom.

Paradis fiscaux : le projet d’accords avec Guernesey et l’île de Man adopté

Le gouvernement a adopté, mercredi, le projet d’accords relatifs à l’échange d’informations avec les « paradis fiscaux » que sont les îles de Guernesey et de Man. La République tchèque aura ainsi désormais la possibilité de vérifier si les entreprises tchèques payent bien leurs impôts sur leurs revenus et leurs biens dans ces paradis fiscaux. Il s’agit du premier accord du genre signé par le gouvernement tchèque. En 2009, un peu plus de 11 000 sociétés tchèques au total possédaient leur siège à l’étranger dans des pays considérés comme des paradis fiscaux, soit environ 3,5 % des entreprises exerçant une activité en République tchèque.

Forte augmentation de la consommation de viande de volaille en République tchèque

La consommation de viande de volaille en République tchèque a été multipliée par 13 depuis 1948 en passant d’un peu moins de 2 kilos à l’époque à près de 25 kilos par personne et par an en 2009. Il s’agit d’un chiffre supérieur à la moyenne de l’Union européenne. En revanche, la consommation de viande de bœuf et de veau a diminué (9,5 kilos contre 30 au Luxembourg et 26 en France), tandis que celle de porc, viande la plus consommée par les Tchèques (un peu plus de 40 kilos), est restée sensiblement identique. Ces données ont été communiquées, mercredi, par l’Office tchèque des statistiques. Le prix relativement bas de la viande de volaille, et notamment du poulet, a notamment contribué à l’augmentation de sa consommation, ainsi que sa présentation comme viande diététique. En 2009, les Tchèques ont consommé en moyenne 78,8 kilos de viande par personne, soit un total inférieur à la moyenne européenne, les plus gros mangeurs étant les Chypriotes avec 144 kilos (49 kilos en Bulgarie à l’autre extrémité de l’échelle).

Nombre record de curistes dans les stations thermales en 2010 : Karlovy Vary en tête

Les stations thermales tchèques ont accueilli, en 2010, un nombre record de 676 000 curistes. Leur nombre a ainsi augmenté de plus de 4% comparé à la situation en 2009. Les données viennent d’être publiées par l’Office national des statistiques. « Globalement, le potentiel des stations thermales tchèques est loin d’être pleinement exploité », a tout de même indiqué le porte-parole de l’Association des agences de voyages tchèques, Tomio Okamura. En 2010, les quelque 316 500 curistes étrangers, venant pour la plupart d’Allemagne et de Russie, ont profité des séjours dans les thermes tchèques. Les stations de la région de Karlovy Vary ont été les plus fréquentées (379 000 clients), suivies des thermes de la région de Zlín, en Moravie du Sud (66 000) à la 2e position. La région d’Olomouc, en Moravie du Nord, occupe la 3e place en terme de fréquentation des stations thermales, avec un nombre total de 47 000 curistes en 2010.

Musique : Magdalena Kožená présente « Lettere Amorose » au Rudolfinum

La mezzo-soprano tchèque Magdalena Kožená donne ce mercredi soir un récital au palais du Rudolfinum, à Prague. Accompagnée de l’ensemble Private Musicke, spécialisé dans la musique baroque et jouant sur des instruments d’époque, elle présente son dernier album de chants d’amour italiens du XVIIe siècle « Lettere Amorose », sorti à l’automne 2010 chez Deutsche Grammophon. Avec ce même récital, Magdalena Kožená a été acclamé, dimanche dernier, par le public de Brno, sa ville natale.

Basket : Hana Horáková élue meilleure joueuse européenne 2010, Jan Veselý meilleur espoir

Hana Horáková a été élue, mercredi, meilleure joueuse européenne de l’année 2010 par la Fédération internationale de basket-ball (FIBA). Sacrée vice-championne du monde avec l’équipe nationale en octobre dernier, la meneuse tchèque a devancé la Française Sandrine Gruda. La vainqueur a été désignée suite à un vote conjugué du public et d'un panel d'experts. Malgré une défaite en finale contre les Etats-Unis, Hana Horáková avait déjà été désignée meilleure joueuse (MVP) du championnat du monde organisé en République tchèque. C’est la première fois depuis 1996 qu’une Tchèque est élue meilleure joueuse européenne. Cette semaine, un autre Tchèque, Jan Veselý, qui évolue au Partizan Belgrade, avait également été élu meilleur joueur européen 2010 de moins de 21 ans.

Météo

Le ciel reste très chargé jeudi, jour de la fête des Miloslava. Des chutes de neige et des averses sont prévues essentiellement dans le nord-ouest et dans la moitié est du pays. Les températures varient entre 0° C et 4° C pour les maximales.

16-02-2011