Infos du jour Infos

30-11-2010

Election du nouveau maire de Prague

C’est le médecin Bohuslav Svoboda, candidat de la coalition du Parti civique démocrate (ODS) et du Parti social-démocrate (ČSSD), qui a été élu maire de Prague. Cette coalition a provoqué de nombreuses protestations et aussi des manifestations à Prague. Les critiques de la coalition protestent contre l'éviction du parti TOP 09, vainqueur des municipales, mais laissé pour compte suite à l'accord entre le principal parti de droite ODS et les sociaux-démocrates. 33 membres du Conseil municipal ont voté pour Bohuslav Svoboda, 27 ont voté contre et 2 se sont abstenus.

Journée de manifestations à la mairie de Prague

Pratiquement pendant toute la journée les manifestants ont bloqué la réunion constituante du nouveau conseil municipal qui devait élire aussi le nouveau maire de Prague. Les opposants à l'accord de coalition ODS-ČSSD à la mairie de Prague ont manifesté devant la marie et ont bloqué les activités des représentants municipaux. La mairie devait être protégée par la police. Les manifestants ont brisé les vitres de la porte d’entrée. Parmi les manifestants qui ont pénétré jusqu’à la salle de réunion se trouvait également l'ancien président tchèque Václav Havel. La réunion houleuse a dû être reportée plusieurs fois de suite.

Réactions des chefs de partis politiques

Selon le premier ministre Petr Nečas (ODS), les manifestants ont le droit d’exprimer leur désaccord avec la coalition ODS-ČSSD à la mairie de Prague, mais ils ne devraient pas bloquer les activités du conseil municipal. Petr Nečas préférait une coalition de droite à Prague, mais il estime qu’on doit donner au nouveau maire Bohuslav Svoboda (ODS) la possibilité de réaliser son programme. De même Bohuslav Sobotka, chef du Parti social-démocrate tchèque ČSSD, formation principale de l’opposition, manifeste sa compréhension pour les manifestants tout en estimant que les activités du nouveau Conseil municipal ne doivent pas être bloquées.

Le 8 décembre prochain des manifestations seront organisées dans 19 villes tchèques

Au cours de la grève qui sera organisée par les syndicats tchèques le 8 décembre prochain, des manifestations auront lieu dans 19 villes tchèques. La Confédération tchéco-morave des unions syndicales a publié la liste de ces villes. Les syndicats protesteront de cette façon contre les restrictions budgétaires et la réforme du système des salaires préparées par le gouvernement. A Prague les manifestants se réuniront place Palacký (Palackého naměstí). D’autres manifestations auront lieu entre autres à Mladá Boleslav, Plzeň, Ústí nad Labem, Pardubice, Liberec, Hradec Králové. En Moravie du Nord, les manifestations seront organisées à Ostrava, Haviřov et à Opava.

Les informations sur le passé des juges tchèques seront désormais plus facilement accessibles

Les documents sur le passé des juges tchèques seront désormais plus facilement accessibles. La Cour constitutionnelle a donné raison au militant Tomáš Pecina et a invalidé la décision de la Cour administrative suprême qui lui avait refusé les informations sur le passé politique des juges. Tomáš Pecina voulait savoir quels juges tchèques avaient été membres du Parti communiste de Tchécoslovaquie sous le régime totalitaire avant la révolution de 1989. Selon la cour constitutionnelle l’information sur le passé communiste des juges est importante pour le débat de la société civique sur l’impartialité et l’indépendance de la justice.

La réforme réduira les retraites de 80 % des nouveaux retraités

La réforme du système de retraites préparée pour l’année prochaine en République tchèque revalorisera à la baisse les revenus de 80 % des personnes qui partiront à la retraite dès l’année prochaine. Par contre les retraites des personnes dont les salaires dépassent 36 000 couronnes, 1440 euros, par mois, seront revaloriser à la hausse. C’est ce qui découle du projet de la première étape de la réforme des retraites en Tchéquie présenté, ce mardi, à la presse par le ministre du Travail et des Affaires sociales, Jaromír Drábek. Le ministère a présenté aussi sa conception de la grande réforme des retraites qui doit être réalisée à partir de l’année 2012.

ČT 2 devient une chaîne culturelle

La deuxième chaîne de la Télévision publique tchèque, ČT 2, diffusera à partir du janvier prochain beaucoup moins de sport. Ces programmes seront désormais diffusés surtout par la quatrième chaîne ČT 4 qui est la chaîne sportive de la Télévision publique tchèque. La chaîne ČT 2 sera réservée désormais aux programmes sur la culture, l’histoire, les sciences, la problématique sociale et aux films. Chaque jour de la semaine dans le programme de ČT 2 aura un caractère différent. Le lundi sera réservé à l’histoire, le mardi aux affaires européennes, le jeudi à la problématique sociale et le vendredi aux sciences.

La neige complique le trafic dans tout le pays

Les fortes chutes de neige que connaît le pays depuis ce week-end compliquent le trafic routier et ferroviaire en République tchèque. Le nombre d’accidents de route a augmenté de plusieurs dizaines de pourcents. La situation risque de se compliquer encore d’avantage, ce mercredi, car les météorologues s’attendent à de nouvelles chutes de neige. La neige a provoqué des ralentissements et bouchons sur les autoroutes tchèques. Le périphérique principal de la capitale a même dû être fermé lundi matin en raison d’un camion resté coincé dans un tunnel. De nombreux trains ont accusé des retards même si les transports en commun praguois ont plutôt bien fonctionné, en dépit des intempéries. Les conducteurs, notamment ceux qui prennent la direction des montagnes, sont appelés à une extrême prudence sur les routes.

Škoda change de logo

Le constructeur automobile tchèque Škoda changerait de logo à l'occasion du vingtième anniversaire du rachat par le groupe Volkswagen-Audi. Né en 1919, le constructeur Škoda ne sortira sa première voiture qu’en1926. Le premier logo de la marque date de cette époque et représente déjà la flèche ailée. Après l'effondrement du bloc communiste en 1991, la marque, en mauvaise passe, avait été revendue par le gouvernement. Trois ans après ce rachat, le logo actuel sera adopté. Le nouveau visuel de la marque devrait être lancé d’ici 2011.

Cyclisme : Quick Step racheté par un milliardaire tchèque

L’équipe belge de cyclisme Quick Step, en difficulté, a son avenir assuré. La formation vient de recevoir l’aide du milliardaire tchèque Zdeněk Bakala qui lui permettra d’assurer son avenir jusqu’en 2013. En effet, l’homme d’affaires tchèque, en collaboration avec Bessel Kok, ancien patron d’une compagnie téléphonique, ont trouvé un accord avec Patrick Lefevere, manager de l’équipe, pour devenir actionnaires principaux, à hauteur de 80% des parts, de la société Esperanza, en charge de l’équipe cycliste Quick Step. Grâce à cet apport financier, la formation peut voir venir pour les trois prochaines saisons. Cet accord avec l'entrepreneur tchèque fait également avancer les rumeurs de l’arrivée du champion du monde de cyclo-cross, Zdeněk Štybar, dans les rangs de Quick Step. Le coureur tchèque ne cache en tout cas pas ses ambitions. « J’aimerais rouler sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix », affirmait-il en début de semaine dans le quotidien belge Het Laatste Nieuws.

Météo

Mardi, jour de fête des Ondřej, le temps reste couvert, malgré quelques éclaircies. Des chutes de neige pourraient toutefois avoir lieu par endroits. Les températures ont varient de - 7° C à -3° C pour les maximales. Mercredi, le ciel en Tchéquie sera couvert et il neigera par endroits. Les températures diurnes se situeront toujours entre -7 et -3 degrés.

30-11-2010