Infos du jour Infos

24-11-2010

Les députés tchèques ont différé le débat sur l’accord sur les transports aériens entre l’UE et le Canada

La Commission des Affaires étrangères de la Chambre des députés tchèque a différé le débat sur l’accord sur les transports aériens entre l’Union européenne et le Canada. Les membres de la Commission ne cachent pas que cette décision est due à l’obligation de visas pour les ressortissants tchèques désireux de se rendre au Canada. Un accord semblable avec les Etats-Unis a été appuyé par la commission sans problèmes. Le Canada a introduit l’obligation de visa pour les ressortissants tchèque en juillet 2009. Cette décision a été fermement critiquée par Prague qui a introduit l’obligation de visa pour les diplomates canadiens.

Le gouvernement autorise la vente de terres agricoles aux étrangers

Le gouvernement tchèque a approuvé un amendement à la loi qui permet la vente de terres agricoles aux ressortissants étrangers. Une information du Premier ministre tchèque, Petr Nečas. En adhérant à l’Union européenne, la République tchèque a négocié une période transitoire qui reportait la vente libre de terres agricoles aux étrangers à mai 2011. Néanmoins, les personnes morales étrangères, ayant leur siège en République tchèque, possèdent ici, d’ors et déjà, plusieurs dizaines de milliers de hectares de terres agricoles.

Fusion des sociétés Letiště Praha et ČSA

Letiště Praha (L’Aéroport de Prague) et ČSA (La Société des Lignes aériennes tchèques) ont fusionné en créant la société Český aeroholding a.s. Ce projet du ministère des Finances a été approuvé par le gouvernement. Une information du premier ministre tchèque Petr Nečas. Selon l’attaché de presse du ministère des Finances Ondřej Jakob, l’objectif de cette décision est de créer une société forte et stable. Le processus de la création du holding devrait s’achever en 2012. Ses artisans espèrent augmenter ainsi la valeur et l’efficacité des sociétés qui y participent.

Milan Štěch est le nouveau président social-démocrate du Sénat

L’ancien chef de la Confédération tchéco-morave des unions syndicales Milan Štěch du parti social-démocrate ČSSD a été élu, ce mercredi, président du Sénat. Milan Štěch, 57 ans, est le premier président social-démocrate de la Chambre haute du Parlement tchèque depuis la création de celle-ci en 1996. Dans sa fonction, il veut contribuer au rapprochement des opinions de la coalition gouvernementale et de l’opposition en matière des réformes gouvernementales. Cinq vice-présidents du Sénat ont également été désignés : Přemysl Sobotka et Alena Palečková du Parti civique démocrate ODS, Alena Gajdůšková et Zdeněk Škromach du ČSSD, ainsi que Petr Pithart du parti chrétien-démocrate KDU-ČSL.

Candidature de Robert Fremr au poste de juge de la Cour internationale de la Haye

C’est le juge Robert Fremr qui est le candidat tchèque au poste de juge de la Cour internationale de la Haye. Tell est la décision du gouvernement tchèque. Une information de l’agence de presse CTK. Robert Fremr a occupé un poste à aléa Cour suprême tchèque et ses activités l’ont amené aussi au Rwanda. Les élections de nouveaux juges de la Cour internationale de la Haye auront lieu au début de l’année prochaine. Selon un rapport gouvernemental Robert Fremr a déjà travaillé par exemple dans un tribunal international jugeant les personnes accusées de génocide au Rwanda et il est considéré comme un spécialiste du droit pénal jouissant d’une grande autorité morale.

Le grand-duc Henri de Luxembourg en visite à Prague

Prague a reçu, ce mercredi, la visite du grand-duc Henri de Luxembourg. Il a rencontré le président Václav Klaus et a visité, en sa compagnie, le château fort de Karlštejn, construit par l’empereur Charles IV de la dynastie des Luxembourg. La dernière visite du grand-duc Henri en République tchèque remonte à 2003. Cette année, les Tchèques célèbrent le 700e anniversaire de l’accession de la dynastie des Luxembourg au trône de Bohême. Une grande exposition, dédiée au noces royales du roi Jean de Luxemburg avec Elisabeth Přemyslide est organisée, à cette occasion, à la maison à La Cloche de pierre sur la place de la Vieille-Ville de Prague.

Les préparatifs pour la grève des employés du secteur public

Les hôpitaux et les établissements des soins sociaux qui participeront à la grève syndicale prévue pour le 8 décembre prochain, réduiront leurs activités comme pendant les week-ends. Certaines écoles seront fermées. De même d’autres établissements dont des musées, des bibliothèques et des offices travailleront selon un régime réduit. Une information de la Confédération des unions syndicales de Bohême et de Moravie. La grève des employés du secteur public durera 8 heures. Elle sera organisée en signe de protestation contre les coupes budgétaires préparées par le gouvernement Petr Nečas.

Vente aux enchères de la section des vêtements sur mesure de la société OP Prostějov

L’administrateur de la faillite de la société OP Prostějov, qui avait été le plus grand producteur tchèque du prêt-à-porter, a lancé une vente aux enchères de la section des vêtements sur mesure ce qui est la dernière partie de cette société ayant fait faillite. Une information de l’agence de presse ČTK. Quelque 550 créanciers de la société OP Prostějov demandent ensemble une somme de 2,15 milliards de couronnes, quelque 86 millions d’euros. Selon l’administrateur de la faillite, le fruit de la vente pourrait dépasser 100 millions de couronnes, quelque 4 millions d’euros.

Les paiements des prestations des médecins privés ne baisseront pas de 2 %

La coalition des médecins privés a obtenu certaines concessions dans les négociations avec le ministère de la Santé concernant les paiements des prestations médicales. Les revenus des médecins généralistes ne baisseront pas de 2 % comme prévu. De même, les sanctions pour le dépassement des limites seront moins élevées. Les pédiatres n’ont pas cependant obtenu des compensations pour ne pas pouvoir demander aux enfants les paiements de régulation. Les stomatologues, eux, sont également mécontents et préparent de nouvelles analyses pour le ministère.

La coalition prépare les élections présidentielles directes

La coalition gouvernementale tchèque désire imposer dans la première moitié de l’année prochaine les changements constitutionnels nécessaire pour les élections présidentielles directes en 2013. Selon la Constitution tchèque en vigueur le président tchèque doit être élu par le parlement. La coalition envisage d’inviter au débat sur ce problème aussi le Parti social-démocrate CSSD, formation principale de l’opposition dans le pays. Les projets de loi nécessaires seront soumis au cabinet la semaine prochaine par le ministre de la Justice Jiří Pospíšil. Ensuite sera organisée une table ronde qui permettra de définir quelle forme des élections présidentielles directes est préférée par l’opposition.

Le reliquaire de Saint-Maur exposé à Prague

Quelque 1300 personnes ont vu au cours de la première journée de son exposition à Prague le reliquaire de Saint-Maur, une pièce rare datant du Moyen Age. Le reliquaire est exposé à partir de ce mercredi et jusqu’à la fin février dans la salle Vladislav, au Château de Prague. Ce chef d’oeuvre du XIIIe siècle est en général entreposé au monastère de Bečov nad Teplou, en Bohême de l’Ouest. D’argent et de cuivre, orné de près de 200 pierres précieuses, le reliquaire de Saint-Maur est considéré comme second trésor le plus important du pays, après les joyaux de la couronne.

Démission du directeur adjoint de la police tchèque

Le directeur adjoint de la police tchèque Viktor Čech démissionne. Le directeur adjoint chargé de la police criminelle et de l’instruction quittera son poste et aussi la police tchèque le 30 novembre prochain. Selon le serveur Aktuálně.cz son départ serait dû à ses rapports conflictuels avec le directeur de la police Oldřich Martinů. Celui-ci refuse cependant une telle interprétation du départ de son adjoint et souligne avoir toujours soutenu son travail. A son avis, la démission de Viktor Čech serait due à des motifs personnels. C’est aussi l’explication de Viktor Čech lui-même qui explique son départ par des motifs personnels.

Météo

Ce mercredi, fête de toutes les Emilie selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie est variable à nuageux avec des pluies et chutes de neige et les températures diurnes varient de 0 à 4 degrés pour les maximales. Jeudi, le temps en Tchéquie sera nuageux à couvert avec des pluies en plaine et des chutes de neige en montagne. Les températures diurnes se situeront toujours entre 0 et 4 degrés.

24-11-2010