Infos du jour Infos

06-11-2010

Fin du sommet de Visegrad : Ivan Gašparovič a soulevé la question rom

La République tchèque, la Slovaquie, la Pologne et la Hongrie se sont engagées à collaborer dans les années à venir, dans différents domaines, dont la problématique rom et la sécurité énergétique. Les présidents Vaclav Klaus, Ivan Gašparovič, Bronislav Komorowski et Pal Schmitt l’ont annoncé ce samedi, à Karlovy Vary, à l’issue du sommet de ces quatre pays réunis dans le groupe de Visegrad. Il s’était tenu vendredi et samedi à Karlovy Vary, en Bohême de l’Ouest. Selon le président slovaque, Ivan Gašparovič, la Slovaquie et la République tchèque sont particulièrement touchées par la problématique des Roms. « Il faut trouver une approche commune dans cette question. Les pays consacrés n’arriveront pas à résoudre ce problème tous seuls et dans un délai court », a déclaré le président slovaque. Les quatre pays du groupe de Visegrad se disent également prêts à coordonner leurs démarches au cours des présidences hongroise et polonaise de l’Union européenne en 2011.

Les jeunes médecins ont discuté de leur situation avec le ministre de la Santé

L’association civique Jeunes médecins a organisé ce samedi à Prague une rencontre avec le ministre de la Santé publique, Leoš Heger du parti TOP 09, dont le but a été de discuter des conditions de travail des docteurs tchèques, de leurs salaires ainsi que du système d’attestations qui défavoriserait les jeunes médecins. Ce dernier devrait être bientôt modifié, a déclaré le ministre. Le débat s’est déroulé en présence du président de la Chambre des médecins tchèques, Milan Kubek, du doyen de la 1ère faculté de médecine de l’Université Charles, Tomáš Zima, et du président de la commission parlementaire de la Santé publique, Boris Šťastný. Rappelons que les médecins tchèques, mécontents de leurs rémunérations, viennent de lancer une campagne intitulée « Merci, on s’en va ». Effectivement, plusieurs milliers de docteurs qui soutiennent cette pétition seraient prêts à partir travailler dans des hôpitaux allemands et autrichiens.

Le nouveau leader du ČSSD ne sera pas élu au suffrage universel des adhérents du parti

Le nouveau président du parti social-démocrate tchèque ne sera pas élu, en mars prochain, au suffrage universel des adhérents du parti. Cette décision du comité exécutif de la social-démocratie, premier parti de l’opposition, est tombée ce samedi. Ce seront donc à nouveau les délégués du congrès de la social-démocratie qui désigneront, au printemps prochain, à Brno, leur leader. Depuis le départ du président de la social-démocratie Jiří Paroubek, qui a démissionné après les élections législatives de mai dernier, le ČSSD est dirigé par son chef intérimaire, Bohuslav Sobotka, un des candidats à la présidence et partisan du projet de l’élection au suffrage universel.

Débat, à Prague, sur la « nouvelle réalité de l’UE »

L’ancien euro-commissaire tchèque Vladimír Špidla, le philosophe et sociologue Václav Bělohradský ou encore le politologue Jacques Rupnik ont pris part à un débat intitulé « Nouvelle réalité de l’Union européenne » et organisée, samedi à Prague, par le parti social-démocrate ČSSD. La place de la social-démocratie dans la politique actuelle a également été évoquée. Selon Vladimir Špidla, chargée des affaires européennes au sein du ČSSD, la social-démocratie, tchèque et européenne, doit redéfinir son rôle : « Nous ne savons rien sur notre avenir, sur les progrès à faire, sur nos objectifs à long terme », a-t-il déclaré. D’après Jacques Rupnik, les socialistes ne parviendront pas au succès uniquement en défendant le modèle social.

Pas de visas pour les diplomates canadiens

Selon son récent rapport sur la réciprocité en matière de visa, la Commission européenne n’envisage pas d’introduire l’obligation de visas pour les diplomates canadiens - mesure prévue par l’UE suite à l’imposition de l’obligation de visas aux ressortissants tchèques par les autorités canadiennes, en juillet 2009. Ces dernières ont indiqué qu'elles pourraient lever l'obligation de visas, mais seulement après avoir modifié leur politique en matière d'asile, jugée très généreuse. La situation actuelle, ainsi que le rapport de la Commission seront au cœur de la rencontre, lundi, des ministres de l’Intérieur de l’UE, à laquelle le ministre tchèque Radek John devrait évidemment participer.

Quelque 180 Roumains exploités à Plzeň

Quatre Tchèques de Plzeň, en Bohême de l’Ouest, ont été arrêtés par la police et accusés d’exploiter 180 ouvriers roumains. Ces derniers ont été contraints de travailler douze heures par jour pour un salaire hebdomadaire de 500 couronnes (environ 16 euros ). Selon la porte-parole de la police de Plzeň, ces travailleurs roumains ont été affamés et en très mauvais état de santé.

Clôture du festival du Komiksfest, en présence d’Emmanuel Guibert

Fin, ce samedi, à Prague, de la 5ème édition du festival de la BD Komiksfest. Au cours de cette dernière journée du festival, l’auteur-dessinateur français Emmanuel Guibert a présenté aux lecteurs ses œuvres, notamment La Guerre d’Alan, dont le troisième tome vient de paraître en tchèque. Cet ouvrage retrace les souvenirs d’un ancien GI qui à la fin de la guerre, avec son unité de chars, va traverser l'Allemagne dévastée et ira jusqu'en Tchécoslovaquie en mission semi-secrète d'éclaireur. Samedi soir, lors de la cérémonie de clôture, le festival distribuera ses prix « Muriel 2010 ».

Festival sur les Sudètes à Ústí nad Labem

Spectacles, expositions et conférences figurent au programme du festival « Sudety 2010 », organisé par le théâtre Činoherní studio d’Ústí nad Labem. Le festival, qui se poursuivra jusqu’au vendredi prochain, évoque l’histoire des Sudètes, régions frontalières du pays, annexées par Hitler et d’où avait été expulsée, après la Deuxième guerre mondiale, la forte minorité allemande. « L’idée de ce festival est née à partir des témoignages de l’époque. Beaucoup de gens se souviennent, aujourd’hui encore, des amitiés, des liens rompus par le transfert des Allemands des Sudètes », a expliqué Jana Válková, organisatrice de l’événement.

Festival du théâtre de marionnettes à Minor

Le théâtre pragois Minor accueille, ce week-end, le festival du théâtre de marionnettes. Sa 20ème édition propose les spectacles d’une dizaine de troupes tchèques, destinés aux enfants et aux adultes. Une exposition consacrée aux éditions précédentes du festival, ainsi qu’un séminaire international et un atelier de fabrication des marionnettes figurent au programme de l’événement. Le séminaire se déroulera en présence des invités de Hongrie, de Pologne, de Slovaquie et de Croatie. Il sera consacré aux problèmes du théâtre de marionnettes dans le contexte européen.

Mondiaux d’aviron : médaille d’or pour le skiffeur Ondřej Synek

Le skiffeur tchèque Ondřej Synek a gagné la médaille d’or aux championnats du monde d’aviron, disputés sur le lac Karapiro, en Nouvelle-Zélande. Invaincu cette saison, Ondřej Synek s'est offert son premier grand titre à tout juste 28 ans après s'être imposé avec deux minutes d'avance sur le Néo-Zélandais Mahe Drysdale, favori de cette discipline. Dans la finale du skiff dames, remportée par la Suédoise Frida Svensson, la Tchèque Miroslava Knapková a terminé à la 4ème place.

Mondiaux féminins de volley-ball : défaite des Tchèques en quarts de finale

Au championnat du monde féminin de volley-ball, au Japon, l’équipe tchèque a essuyé une défaite en quarts de finale face aux Américaines 0-3. « Ce match a été très difficile, car les joueuses américaines sont plus grandes que nous et sautent très haut. Elles ont fait preuve de leur force, leur jeu a été vraiment magnifique », a dit, à l’issue du match, la capitaine de l’équipe nationale Ivana Plchotová. Dimanche, les Tchèques affronteront l’Allemagne et ensuite le Cuba et la Thaïlande. L’équipe féminine de volley-ball rejoue en championnat du monde pour la première fois depuis huit ans.

Météo

Ce samedi, le temps est République tchèque a été nuageux à couvert, avec les températures maximales de 18°C. Pour dimanche, la météo annonce un ciel chargé avec de la pluie sur la majorité du territoire. Les températures ne devraient pas dépasser 10°C. Nous fêterons les Saskie en République tchèque.

06-11-2010