Infos du jour Infos

07-09-2010

Pavel Varvařovský a été élu nouveau médiateur de la République

L’ancien juge constitutionnel Pavel Varvařovský a été élu nouvel ombudsman (ou médiateur de la République), mardi, par la Chambre des députés. Pavel Varvařovský remplace Otakar Motejl, décédé en mai dernier et qui était devenu en 2000 le premier médiateur de la République tchèque. Il prendra ses fonctions d’avocat défenseur des droits de l’homme dans les dix prochains jours, comme le stipule la loi.

Pour la première fois depuis sept ans, le président de la République s’est exprimé à la Chambre des députés

Pour la première fois depuis 2003, le président de la République, Václav Klaus, a prononcé, mardi, un discours devant la Chambre des députés. A cette occasion, le chef de l’Etat a notamment fait le vœu que la composition de la nouvelle Chambre des députés et les changements à la tête des différents partis y siégeant concourent à un débat politique d’ensemble plus cultivé et positif. Václav Klaus s’est également félicité du fait que les réformes envisagées visant à réduire le déficit des finances publiques avaient bien plus de chances d’aboutir que par le passé, et ce en raison de la forte majorité dont dispose l’actuelle coalition gouvernementale de centre-droit. Le président a précisé qu’il n’y avait toutefois pas de temps à perdre et qu’il fallait donc saisir l’occasion de réaliser des réformes qu’il a qualifiées d’indispensables.

Selon l’OCDE, la République tchèque consacre moins de 5 % de son PIB à l’éducation

La République tchèque consacre 4,6 % de son PIB à l’éducation, soit un chiffre inférieur à la moyenne de 6,2 % de l’ensemble des pays développés. Tel est un des principaux enseignements qui ressort du rapport comparatif réalisé par l’OCDE dont les résultats ont été publiés, mardi, par le ministère de l’Education. Ces statistiques se basent sur des données datant de 2007. Tandis que les pays de l’OCDE consacrent annuellement 13,3 % de leurs dépenses publiques à l’éducation, la moyenne baisse à 12,1 % pour l’ensemble des pays de l’UE et à 9,9 % pour la République tchèque. Les salaires des enseignants tchèques sont inférieurs d’environ 50 % à ceux de leurs collègues étrangers. Tandis qu’un enseignant du secondaire des pays de l’OCDE disposant de 15 ans d’ancienneté perçoit à l’année 45 850 USD mesurés en parité de pouvoir d’achat, un enseignant tchèque gagne, lui, en moyenne 23 540 USD.

L’ODS entend à ce qu’une offre d’emploi soit faite à chaque chômeur dans le mois suivant son inscription à l’agence pour l’emploi

Le Parti civique démocrate (ODS), principale formation de la coalition gouvernementale, entend à ce que chaque personne au chômage reçoive une offre d’emploi à temps plein (8 heures/jour) dans le mois suivant son inscription auprès de l’agence pour l’emploi. Le travail proposé devrait prendre la forme d’une requalification, d’une nouvelle formation ou de travaux d’intérêt public. Si le chômeur refusait cette offre, son nom serait effacé du registre de l’agence. C’est ce qu’a annoncé, mardi, le Premier ministre, Petr Nečas, en présentant le projet de l’ODS, qui devrait être achevé dans le courant du premier semestre de l’année prochaine. Selon le chef du gouvernement, un trop grand nombre de personnes sont actuellement inscrites au chômage uniquement pour percevoir les allocations et pouvoir travailler au noir.

Agriculture : les moissons ne sont pas encore terminées, la récolte des céréales devrait être inférieure de 10 % à celle de 2009

Les moissons ne sont pas terminées en République tchèque en raison des conditions météos défavorables. La récolte doit encore être effectuée sur environ 10 % des surfaces cultivées dans le pays. L’information a été communiquée, mercredi, par le ministère de l’Agriculture. Au 6 septembre, les agriculteurs tchèques avaient récolté un peu plus de 5,8 millions de tonnes de céréales sur une surface de 1,2 millions d’hectares. La Chambre agraire prévoit pour cette année une production d’un volume total inférieur de 7 à 10 % par rapport à 2009.

Balance commerciale du matériel militaire et des armes : déficit de 5 millions d’euros en 2009

Le montant des importations de matériel militaire et d’armes en République tchèque a augmenté de 68 % pour s’élever à près de 180 millions d’euros en 2009. Inversement, le montant des exportations a baissé de 7,6 % pour s’élever à 175 millions d’euros. Ces chiffres sont issus du rapport annuel qu’a publié, mardi, sur son site Internet le ministère de l’Industrie et du Commerce. 43 % du matériel a été importé d’Autriche, notamment des véhicules blindés légers ou divers modèles de revolvers, pistolets et mitraillettes. S’ensuivent la Russie (9,3 %) et l’Allemagne (6,5 %). Les importations tchèques ont, elles, essentiellement été destinées à la Slovaquie (12,4 %), suivie de l’Inde (10 %) et du Pakistan (8 %). A la fin de l’année dernière, 161 entreprises autorisées à réaliser des échanges commerciaux de matériel militaire avec des pays étrangers étaient recensées en République tchèque.

Les Tchèques dépensent moins pour leurs vacances à l’étranger

Les Tchèques ont dépensé près de 35 milliards de couronnes (1,4 milliard d’euros) au cours du premier semestre de cette année pour voyager à l’étranger. Il s’agit d’une baisse de 8,4 % par rapport aux six premiers mois de 2009. Le chiffre ressort du bilan réalisé par la Banque nationale tchèque. Selon les analystes du secteur du tourisme, trois raisons sont à l’origine de cette diminution des dépenses : les faibles ventes de voyages pour des destinations « exotiques », la suspension en avril du trafic aérien en Europe suite à l’éruption d’un volcan en Islande et la prudence des agences de voyages tchèques lors de l’achat de capacités de logement à l’étranger. En revanche, les dépenses des touristes étrangers voyageant République tchèque ont progressé de 2 % par rapport au premier semestre 2009 et se sont élevées à 61 milliards de couronnes (2,45 milliards d’euros).

Plzeň ou Ostrava capitale européenne de la culture 2015 : décision ce mercredi

C’est ce mercredi qu’une décision sera prise et rendue concernant la désignation de la capitale européenne de la culture pour 2015. Plzeň, en Bohême de l’Ouest, et Ostrava, en Moravie du Nord, sont les deux villes candidates. Leurs représentants présenteront leur projet respectif à un jury pendant la journée. Pour 2015, la ville belge de Mons a également déjà été désignée. Jusqu’à présent, la seule ville tchèque à s’être vu attribuer le titre de capitale européenne de la culture a été Prague en 2000.

Foot – Euro 2012 : la République tchèque entame les éliminatoires contre la Lituanie

L’équipe de République tchèque de football dispute ce mardi soir son premier match de qualification pour le Championnat d’Europe 2012, qui se tiendra en Pologne et en Ukraine. A Olomouc, en Moravie, les Tchèques reçoivent la Lituanie. Pour cette rencontre, le sélectionneur Michal Bílek ne déplore aucune absence. Petr Čech dans les buts, Tomáš Rosický au milieu de terrain et Milan Baroš en attaque débuteront donc bien la partie.

Foot : Karel Brückner élu entraîneur tchèque de la décennie

En marge de la rencontre de ce mardi, Karel Bruckner a été élu meilleur entraîneur tchèque de football de la décennie, lundi soir, à Olomouc. Champion d’Europe en 2002 à la tête des Espoirs, Karel Bruckner a ensuite qualifié l’équipe nationale pour trois phases finales consécutives de Championnat d’Europe et de Coupe du monde entre 2004 et 2008. En 2004, au Portugal, notamment, la République tchèque avait échoué sous ses ordres en demi-finale.

Météo

Après une journée de mardi ensoleillée, c’est un temps nuageux et pluvieux qui est de retour sur la majeure partie du territoire, ce mercredi, jour de la fête des Linda et Samuel. Les températures sont stables et varient entre 12° C et 18° C pour les maximales.

07-09-2010