Infos du jour Infos

19-07-2010

Le Premier ministre Petr Nečas en Slovaquie pour son premier voyage à l’étranger

Le Premier ministre Petr Nečas a visité la Slovaquie ce lundi, respectant ainsi la tradition selon laquelle le premier voyage à l’étranger des nouveaux chefs de gouvernement tchèques s’effectue chez le voisin slovaque. A cette occasion, Petr Nečas a été reçu par son homologue Iveta Radičová, elle aussi fraîchement nommée après les élections législatives en juin et qui est la première femme à occuper les fonctions de Premier ministre en Slovaquie. « Confiance », « Amitié » et « Coopération » ont été les mots choisis par Iveta Radičová pour définir les relations tchéco-slovaques actuelles. Petr Nečas a, lui, constaté que les deux pays étaient dans une situation semblable après les élections et entamaient un nouveau cycle politique semblable au cours duquel les priorités seront la consolidation des finances publiques et la réalisation de réformes.

Les inondations de ce week-end ont laissé de graves dégâts en Bohême de l’Est

Les inondations de ce week-end ont endommagé 178 maisons dans la région de la ville de Chrudim en Bohême de l’ Est. La pluie dans la région a été diluvienne. 160 litres d’eau par mètre carré sont tombés de samedi à dimanche dans les bassins des rivières Chrudimka, Doubravka et Novohradka. Les plus grands dégâts ont été enregistrés dans la région de Hrochův Týnec dans la vallée de la rivière Novohradka ou a été décrété l’état d’urgence du troisième degré. Ce lundi, le niveau des rivières dans la région est déjà en baisse. La région de la ville de Pardubice a déjà promis d’accorder à la commune de Hrochův Týnec une aide de 100 000 couronnes, quelque 4000 euros.

La Bibliothèque nationale de l’architecte Jan Kaplický redevient d’actualité

Le projet de la nouvelle Bibliothèque nationale tchèque de l’architecte Jan Kaplický redevient d’actualité. Selon le journal Hospodářské noviny (Gazette économique ) tous les partis politique représentés au parlement à l’exception du Parti civique démocrate ODS seraient favorables à la réalisation de ce projet futuriste surnommé « blob » ou « pieuvre ». Jan Kaplický voulait construire la bibliothèque sur l’esplanade de Letná non loin du Château de Prague mais il s’est heurté à la résistance d’une partie de la population et du président de la République. Jan Kaplický étant décédé en 2009, le projet pourrait être réalisé par l’architecte Zaha Hadid.

Sécurité routière : 294 morts sur les routes depuis le début de l’année, plus faible total depuis 21 ans

294 personnes sont mortes sur les routes tchèques au cours des six premiers mois de cette année. Il s’agit du plus faible total de ces vingt-et-une dernières années. Le chiffre a été communiqué ce lundi par la police nationale. 86 personnes supplémentaires étaient mortes sur la même période l’année dernière. Les chiffres pour cette année confirment donc la tendance selon laquelle le nombre de victimes diminue régulièrement depuis plusieurs années. Une conduite inadaptée aux conditions de circulation, les excès de vitesse et les refus de priorité sont les trois causes principales des accidents survenus entre janvier et juin.

Selon le ministre des Affaires étrangères, l’abolition des décrets Beneš est impossible

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, estime que les Décrets Beneš, qui ont permis l’expulsion et l’expropriation des Allemands des Sudètes de Tchécoslovaquie après la Deuxième Guerre mondiale, ne peuvent pas être abolis. Le chef de la diplomatie tchèque a fait cette déclaration dans une interview publiée dimanche par le quotidien autrichien Die Presse. L’Autriche, qui réclame leur abolition depuis plusieurs années, affirme que ces décrets représentent une violation des droits de l’homme. Karel Schwarzenberg a toutefois expliqué que l’histoire ne pouvait être réécrite et qu’un effet rétroactif n’était pas possible pour les Décrets Beneš comme il ne l’était pas pour les Accords de Munich, qui avaient permis l’invasion de la Tchécoslovaquie en 1938.

Parution d’un livre sur les rideaux de fer

Une équipe de l’Université de Plzen en Bohême de l’Ouest vient de publier un livre qui retrace les événements historiques liés avec les rideaux de fer entre la Bavière et la Bohême, avec le Mur de Berlin et aussi en partie avec la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. La majorité du tirage de 500 exemplaires a été distribuée gratuitement dans des écoles primaires et secondaires dans la région de la ville de Plzen, dans des musées et des instituts d’histoire. Les travaux de rédaction de ce livre ont duré une année et maintenant des historiens sont en train d’achever un film retraçant notamment l’expulsion des Allemands des Sudètes. La première du film sera présentée le 16 septembre prochain à l’occasion d’une conférence intitulée « La région frontalière tchéco-bavaroise entre 1945 et 2018 » qui aura lieu dans la commune de Klenčí dans les environs de la ville de Domažlice.

L’ODS pourrait présenter un candidat sans-parti au poste de maire de Prague

Le parti civique démocrate ODS n’exclue pas la possibilité de présenter la candidature d’un sans-parti au poste de maire de Prague et de son leader pour les élections municipales dans la capitale tchèque. Il s’agit d’une des éventualités envisagées par le Parti civique démocrate avant les élections municipales qui auront lieu cet automne. Selon le président de l’organisation pragoise de l’ODS Boris Stastny si l’ODS choisit finalement un candidat qui ne sera pas membre du parti, ce sera une personnalité très proche de l’ODS sur le plan idéologique et professionnel. Le parti TOP 09 a déjà annoncé d’avoir choisi comme candidat pour les élections municipales à Prague l’ancien gouverneur de la Banque nationale Zdeněk Tůma.

Entre 1998 et 2008 les subventions d’Etat pour la recherche en Tchéquie ont atteint 6,3 milliards d’euros

Entre 1998 et 2008 l’Etat tchèque a investit dans la recherche scientifique quelque 165 milliards de couronnes, quelque 6,3 milliards d’euros. Le budget d’Etat a été donc la deuxième plus importante source de finances pour la recherche scientifique dans le pays. En 2008 les dépenses budgétaires pour la recherche ont atteint 0,6 % du produit national brut. C’est une augmentation importante par rapport à l’année 1998 lorsque ces dépenses n’ont atteint que 0,42 % du PNB. La Tchéquie se classe parmi les pays qui accordent les plus grands moyens pour subventionner la recherche dans le secteur d’entreprise.

Le nombre de voyages d’affaires des commerçants tchèques a considérablement baissé

L’année dernière les commerçants tchèques n’ont que fait 2,3 millions de voyages d’affaires ce qui est une baisse de 35 % par rapport à l’année 2008. Dans la catégorie des voyages d’affaires à l’étranger la baisse a atteint presque 40 %.Ce chiffre est le plus bas atteint depuis 2003 et il semble que la baisse du nombre de ce genre de voyages continue également au cours de cette année. Rien qu’au cours du premier semestre de 2010, le nombre de ces voyages a encore baissé de 11,5 % par rapport à la même période de l’année précédente. Une information publiée par l’Office de statistique tchèque et par certaines caisses d’assurance. Les hommes d’affaires tchèques commencent à préférer aux voyages les vidéoconférences.

Le transfert de « L’Epopée slave » d’Alfons Mucha provoque de nombreuses protestations

La décision de la municipalité de Prague de transférer « l’Epopée slave » d’Alfons Mucha à la capitale tchèque suscite des protestations. Le cycle de toiles monumentales d’Alfons Mucha intitulée l’Epopée slave se trouve actuellement au Château de Moravský Krumlov en Moravie. Selon le maire de Moravský Krumlov, Jaroslav Mokrý, le transfert de ces tableaux provoquera la ruine de la ville. Annuellement les toiles d’Alfons Mucha attiraient à Moravský Krumlov quelque 35 000 visiteurs. Des milliers de personnes n’approuvent pas le transfert et envisagent d’organiser des protestations contre cette décision de la municipalité de Prague.

Météo

Ce lundi, fête de tous les Čeněk selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie est variable à nuageux avec quelques rares averses sur l’est du pays. Les températures ne dépassent pas 25 degrés. Mardi, le ciel en Tchéquie sera clair à variable et les températures diurnes se situeront entre 23 et 27 degrés pour les maximales.

19-07-2010