Infos du jour Infos

11-04-2010

Un jour de deuil national sera proclamé en République tchèque

La République tchèque rendra hommage aux victimes du crash de l’avion du président polonais Lech Kaczynski, par un jour de deuil national. Le président Václav Klaus et le cabinet de Jan Fischer le proclameront le jour des funérailles qui n’a pas encore été officiellement déterminé. Une messe qui sera consacrée aux victimes sera célébrée vendredi prochain dans la cathédrale saint-Guy par l’archevêque Dominik Duka, en présence des dirigeants tchèques et de l’ambassadeur de la Pologne à Prague, Jan Pastwa.

La disparition de Lech Kaczynski : les dirigeants tchèques ont présenté leurs condoléances

Les dirigeants tchèques ont exprimé leurs regrets et présenté leurs condoléances à la Pologne, en rapport avec le décès tragique du président polonais Lech Kaczynski. Le président Václav Klaus se dit bouleversé et choqué par la mort tragique de Lech Kaczynski, de son épouse ainsi que des autres personnes. Il se sent personnellement touché par cette tragédie, considérant Lech Kaczynski comme un ami qui aurait beaucoup fait pour les relations tchéco-polonaises... Selon une déclaration de l'ex-président Vaclav Havel qui se dit également profondément touché par cet événement tragique qui n'aurait pas de précédent, cette catastrophe aura un impact sur la prochaine évolution de la Pologne.

Le Premier ministre Jan Fischer, qui se trouve actuellement aux Etats-Unis, a également présenté à la Pologne ses condoléances. Selon lui, il s’agit aussi d’une immense perte pour la République tchèque qui maintient des liens très fermes avec la Pologne. « Je voudrais vous assurer que dans ces moments difficiles, la République tchèque et ses citoyens partagent votre chagrin », peut-on lire dans sa déclaration de presse. Le chef de la diplomatie Jan Kohout a souligné à son tour que cette tragédie était douloureuse, aussi, pour la République tchèque et que la République tchèque se trouvait aux côtés des Polonais.

Un premier duel « électoral » télévisé entre Paroubek et Nečas

Jiří Paroubek, leader du Parti social-démocrate (CSSD), et Petr Nečas, chef du Parti civique démocrate (ODS), principale formation de droite du pays, ont été les protagonistes d’un débat diffusé ce dimanche à midi par la Télévision tchèque. C’était le premier dans la série des duels à attendre entre les deux grands rivaux avant les prochaines élections législatives qui auront lieu les 28 et 29 mai 2010. Comme prévu, des questions d’ordre économique et financier ont constitué le principal point de leur discorde.

60 ans se seront écoulés depuis la liquidation des ordres religieux tchèques

La semaine prochaine, 60 ans se seront écoulés depuis l'anéantissement des ordres religieux tchèques. Le 30 janvier 1950, le Parti communiste tchécoslovaque a adopté le projet de liquidation des ordres religieux, des monastères et couvents. En vertu de cette décision, dans la nuit du 13 au 14 avril 1950, la police communiste et les milices populaires ont pénétré dans sept monastères pour emmener par la force les religieux dans des camps d’internement. Cette opération s’appelait Action K. Deux interventions ont encore suivi, la troisième phase réalisée en automne étant concentrée sur la liquidation des couvents. Selon les données de la Conférence épiscopale tchèque, toute cette opération des autorités communistes a touché au total plus de 2 520 religieux et plus de 11 800 religieuses.

Le nouveau primas tchèque Dominik Duka a célébré ce dimanche une messe à l'église saint-Gilles

Le nouveau primas tchèque Dominik Duka a célébré ce dimanche une messe à l'église saint-Gilles à Prague, en présence de près de deux cents personnes et du nonce apostolique Diego Causero. La veille, l’archevêque Duka a été officiellement intronisé dans la cathédrale saint-Guy. Son prédécesseur Miloslav Vlk lui a remis sa crosse épiscopale. Dominik Duka qui porte désormais, aussi, le titre d’honneur de primas tchèque, a remercié le cardinal Vlk d’avoir édifié les bases sur lesquelles il peut s’appuyer dans l’exercice de ses fonctions. Les deux représentants ecclésiastiques ont rappelé à cette occasion les éminents archevêques tchèques du passé, dont František Tomášek ou Josef Beran. Des milliers de personnes ont suivi la cérémonie dans la cathédrale, d’autres, restés dehors, ont pu suivre l’événement sur un écran placé dehors. Le président Vaclav Klaus a participé à l’intronisation de Dominik Duka.

Fin à Prague du festival des films d'amateurs

Fin à Pague du Festival international des filmes d'amateurs (PAF) qui en était à sa 19ème édition. Il a présenté les productions de cinéastes indépendants et amateurs de Tchéquie, de Slovaquie, d’Allemagne, des Pays-Bas et de Suisse. Pendant trois jours, les spectateurs ont ainsi pu voir une soixantaine de films de genres différents, documentaires, reportages, fictions, vidéos, films d’animation. Le court métrage intitulé le Film d'Andy réalisé par Andy Fehu a gagné le premier prix. Le film La Poupée a gagné dans la catégorie des films d'animation.

Le prix František Kriegel

Le prix František Kriegel qui est décerné par la Fondation de la Charte 77 et qui est destiné aux personnes ayant fait preuve d’un grand courage, sera décerné cette année à la femme médecin Alena Dernerová qui s’engage également dans la vie politique au niveau communal. En lui attribuant ce prix, la fondation veut apprécier « sa lutte courageuse contre la corruption dans la région de Ústí nad Labem ». La Fondation de la Charte 77 attribue le prix portant le nom de František Kriegel depuis l’an 1987, une façon de rappeler la position de ce brave homme politique tchécoslovaque qui ne s’est pas incliné en 1968 devant le diktat soviétique.

Un passeport culturel pour les touristes tchèques

A l’instar de l’année dernière, les touristes tchèques qui se rendent en Saxe et qui veulent visiter musées, galeries et monuments, pourront utiliser un passeport culturel qui leur permettra de bénéficier d’une importante réduction du prix. La Galerie de Dresde figure traditionnellement au cœur de leur intérêt. Vladimír Lipský, directeur du bureau de l’euro-région Elbe/Labe qui délivre les passeports, se réjouit du fait que les Tchèques se rendent désormais en Allemagne non seulement pour faire des courses, mais aussi pour visiter des monuments et des sites. L’euro-région Elbe/Labe publie à cette fin des brochures et des calendriers culturels et sportifs.

Un « Oscar » pour la patineuse Martina Sáblíková

La patineuse tchèque Martina Sáblíková, 22 ans, double championne olympique, s’est vue décerner un Oscar de patinage. Cette plus haute distinction dans le domaine du patinage qui est attribué par un club d’Oslo porte le nom d’Oscar Mathiesen, légendaire sportif norvégien. Martina Sáblíková est la cinquième femme dans l’histoire à avoir obtenu cette distinction. Aux derniers Jeux olympiques d’hiver de Vancouver, elle a gagné non seulement deux médailles d’or, mais aussi une médaille de bronze. Martina Sáblíková est aussi lauréate de la Croix des mérites de deuxième degré, qui lui a été précédemment décerné par le ministre de la Défense.

On peut encore faire du ski, en Tchéquie

Les conditions pour la pratique du ski alpin sont toujours bonnes en montagne, dans certaines localités en République tchèque. A partir de la semaine prochaine, c’est pourtant seulement la station de Spindleruv Mlyn, dans le nord de la Bohême, qui laisse les pistes ouvertes, tandis que les autres ferment, après avoir accueilli les derniers skieurs en cette saison, pendant ce week-end. Une couche de neige de 40 cm couvre les plus hauts sommets des Monts des Géants, dans le nord du pays. De légères chutes de neige sont d’ailleurs prévues dans les prochains jours.

Météo

Ce lundi, le ciel demeurera couvert, des précipitations vont affecter l'ensemble du pays. Les températures sont toujours en baisse, dans la journée elles ne dépasseront pas 10 degrés, se situant en moyenne autour de 6 degrés. Nous fêterons tous les Julius, selon le calendrier local.

11-04-2010