Infos du jour Infos

10-04-2010

La mort de Lech Kaczynski : les dirigeants tchèques présentent leurs condoléances

Les dirigeants tchèques ont exprimé leurs regrets et présenté leurs condoléances à la Pologne, en rapport avec le décès tragique du président polonais Lech Kaczynski. Selon le président Václav Klaus qui se dit bouleversé et choqué par cette tragédie, « la mort tragique de Lech Kaczynski, de son épouse ainsi que de 130 autres personnes, est un événement affreux. » Václav Klaus se sent personnellement touché par cette tragédie, considérant Lech Kaczynski comme un ami qui aurait beaucoup fait pour les relations tchéco-polonaises... Selon une déclaration de l'ex-président Vaclav Havel qui se dit également profondément touché par cet événement tragique qui n'aurait pas de précédent, cette catastrophe aura un impact sur la prochaine évolution de la Pologne.

Jan Fischer et Jan Kohout: la disparition de Lech Kaczynski - une perte pour la RT

Le Premier ministre Jan Fischer, qui se trouve actuellement aux Etats-Unis, a également présenté à la Pologne ses condoléances. Selon lui, il s’agit aussi d’une immense perte pour la République tchèque qui maintient des liens très fermes avec la Pologne. « Je voudrais vous assurer que dans ces moments difficiles, la République tchèque et ses citoyens partagent votre chagrin », peut-on lire dans sa déclaration de presse. Le chef de la diplomatie Jan Kohout a souligné à son tour que cette tragédie était douloureuse, aussi, pour la République tchèque et que la République tchèque se trouvait aux côtés des Polonais.

Les Polonais en République tchèques touchés par la disparition de leur président

Les membres de la minorité polonaise en République tchèque sont très touchés par la disparition de leur président et de son épouse et par celle d’autres dirigeants polonais. D’après leurs déclarations, ils la considèrent comme une immense tragédie. Ils préparent pour le dimanche 18 avril une messe oeucuménique qui sera consacrée aux victimes de l’accident. Selon Jozef Szymeczek, président du Congrès des Polonais en République tchèque, « en l’espace de quelques minutes, la Pologne a perdu ses élites politiques, culturelles, religieuses et militaires ».

Intronisation de l’archevêque Dominik Duka dans la cathédrale saint-Guy

Ce samedi matin, l’archevêque Dominik Duka a été officiellement intronisé dans la cathédrale saint-Guy. Son prédécesseur Miloslav Vlk lui a remis sa crosse épiscopale. Dominik Duka qui porte désormais, aussi, le titre d’honneur de primas tchèque, a remercié le cardinal Vlk d’avoir édifié les bases sur lesquelles il peut s’appuyer dans l’exercice de ses fonctions. Les deux représentants ecclésiastiques ont rappelé à cette occasion les éminents archevêques tchèques du passé, dont František Tomášek ou Josef Beran. Des milliers de personnes ont suivi la cérémonie dans la cathédrale, d’autres, restés dehors, ont pu suivre l’événement sur un écran placé dehors. Le président Vaclav Klaus a participé à l’intronisation de Dominik Duka.

La veille, Václav Klaus et Miloslav Vlk ont inauguré, dans la bibliothèque capitulaire, une exposition de photos de la visite du pape Benoît XVI, en septembre dernier, en République tchèque. A cette occasion, Jan Graubner, président de la Conférence épiscopale tchèque, a décerné l’Ordre papal de saint Grégoire le Grand au chef du service protocolaire du Château, Jindřich Forejt, pour son excellente organisation de la visite du pape en Tchéquie. « Cette visite a été un grand apport non seulement pour l’Eglise, mais pour toute la société », a déclaré Jan Graubner.

Après le congrès des syndicats

La situation en République tchèque est critique. Jaroslav Zavadil, président nouvellement élu de la Confédération des unions syndicales (CMKOS) l’a déclaré à l’issue du congrès des syndicats qui a eu lieu à Prague. « Nous avons pour objectif de maintenir les standards que nous avons atteints et de ne pas admettre leur réduction », a-t-il déclaré. Ce sont par exemple le code du travail, la loi sur l’emploi ou le système des retraites qui sont concernés. Mais tout dépend, selon lui, du résultat des élections législatives qui auront lieu les 28 et 29 prochains.

Une statue dédiée au président Edvard Beneš inaugurée à Brno

Une statue dédiée à l’ancien président tchécoslovaque Edvard Beneš (1884 – 1948) a été inaugurée à Brno, chef-lieu de la Moravie du sud. Près de 500 personnes ont participé à cet acte solennel. Ce sont la Communauté légionnaire tchécoslovaque et l’Association des pilotes étrangers tchécoslovaques qui ont donné l’impulsion à l’édification de ce monument. La nouvelle statue s’inscrit dans le cadre d’un projet qui a pour objet d’embellir l’espace de la ville de Brno en y installant une dizaine de statues. La dernière installation a été celle d’une sculpture dédiée à Wolfgang Amadeus Mozart.

Václav Havel réalisera son premier film

En juin prochain, Václav Havel, ex-président tchèque et dramaturge, devrait commencer le tournage de son premier long métrage qui est maintenant en phase de préparatifs. Ce sera une adaptation filmée de sa dernière pièce Sur le départ (Odcházení) qui avait été présentée en première, en 2008, au théâtre Archa de Prahue avant d’être donnée à Plzen, České Budějovice et Hradec Králové. Plusieurs théâtres étrangers l’ont également montée. Dagmar Havlová, Josef Abrhám et Eva Holubová sont appelés à camper les rôles titres.

Le taux de chômage – 9,7%

Au mois de mars dernier, le taux de chômage en République tchèque a été de 9,7%, étant légèrement inférieur par rapport à la situation au mois de février. Les analystes s’attendaient à une telle évolution, en raison de l’ouverture des travaux saisonniers et des nouvelles impulsions données à l’économie tchèque. Ils estiment cependant que dans un proche avenir, suite à la venue des nouveaux diplômés sur le marché du travail, le taux de chômage dépasserait 10%.

Les cinéastes amateurs se sont donnés rendez-vous à Prague

Les cinéastes amateurs se sont donnés rendez-vous à Prague. Le cinéma Atlas accueille jusqu’à dimanche la 19ème édition du Festival international des films d’amateurs (PAF) qui présente les productions de cinéastes indépendants et amateurs de Tchéquie, de Slovaquie, d’Allemagne, des Pays-Bas et de Suisse. Pendant trois jours, les spectateurs pourront voir une soixantaine de films de genres différents, documentaires, reportages, fictions, vidéos, films d’animation. Andy Fehu est une des nouvelles figures marquantes du film indépendant qui participera au festival. Pour plus d’informations sur le festival et son programme, consulter le site www.paf.cz.

Un « Oscar » pour la patineuse Martina Sáblíková

La patineuse tchèque Martina Sáblíková, 22 ans, double championne olympique, s’est vue décerner un Oscar de patinage. Cette plus haute distinction dans le domaine du patinage qui est attribué par un club d’Oslo porte le nom d’Oscar Mathiesen, légendaire sportif norvégien. Martina Sáblíková est la cinquième femme dans l’histoire à avoir obtenu cette distinction. Aux derniers Jeux olympiques d’hiver de Vancouver, elle a gagné non seulement deux médailles d’or, mais aussi une médaille de bronze. Martina Sáblíková est aussi lauréate de la Croix des mérites de deuxième degré, qui lui a été précédemment décerné par le ministre de la Défense.

Météo

Ce dimanche, le ciel demeurera couvert, des précipitations locales sont annoncées sur l'ensemble du pays. Les températures sont en baisse, dans la journée elles ne dépasseront pas 10 degrés. Nous fêterons toutes les Izabela, selon le calendrier local. Le ciel demeurera couvert, aussi, dans la première moitié de la semaine prochaine.

10-04-2010