Infos du jour Infos

10-03-2010

La Chambre des députés adopte une réduction des taxes sur les avantages pour les employés

Malgré le désaccord du Sénat, la Chambre des députés tchèque a imposé, ce mardi, une réduction des taxes sur les avantages réservés aux employés tchèques. Ce dégrèvement fiscal est exigé par les syndicats qui ont lancé un préavis de grève pour appuyer cette revendication. L’amendement sera présenté encore au Président de la République Václav Klaus qui a d’ores et déjà fait savoir il y a quelques jours qu’il ne signerait pas un amendement qui creuserait encore davantage le déficit public. Le dégrèvement a été voté par les députés du Parti social-démocrate, du Parti chrétien-démocrate et du Parti communiste. Selon le ministre des Finances Eduard Janota la réalisation de cette mesure ne coûtera que quelques dizaines de millions de couronnes.

Des drapeaux tibétains contre la répression chinoise

Dans le cadre de la manifestation internationale du 10 mars, des représentants des Verts ont accroché un drapeau tibétain à une fenêtre du Parlement tchèque, en signe de soutien avec la population victime de la répression chinoise. Le drapeau tibétain a également été accroché sur la façade du Sénat. Comme chaque année, de nombreuses institutions arborent ainsi les couleurs tibétaines en signe de soutien du combat pacifique d’une population dont la culture et l’identité sont menacées. La Chambre des Députés et le Sénat tchèques ne participent pas officiellement. Il s’agit là d’une iniative individuelle des députés Verts. Plus tôt, les députés avaient refusé, sous impulsion de la gauche, de soutenir une motion condamnant les exactions commises par l’armée chinoise et pourtant proposée par le Premier ministre Jan Fischer. 364 mairies de République tchèque ont également accroché le drapeau tibétain sur leur façade ce mercredi.

La Chambre de commerce américaine s’engage dans la lutte contre la corruption en Tchéquie

La Chambre de Commerce américaine en République tchèque qui représente presque 500 sociétés y compris les géants comme Microsoft, Philip Morris ou IBM est en train de créer une équipe de spécialistes qui élaborera un projet de loi sur les commandes publiques. Selon le journal Hospodářské noviny (Gazette économique) le projet doit être achevé encore avant les élections législatives au mois de mai. L’objectif de cette initiative est de rendre plus transparent le système d’attribution de grandes commandes sur lequel planent les soupçons de corruption. Les Américains désirent inclure dans le projet les mesures pour améliorer la transparence des appels d’offres et la documentation sur ces transactions. Des représentants des partis politiques tchèques et des Chambres de commerce d’Allemagne, de France, de Grande-Bretagne et du Canada ont été invités à participer à ce projet.

Le ministre chargé des Droits de l’Homme veut introduire des quotas pour les femmes... et offre sa démission

Le ministre en charge des droits de l’Homme et des minorités, Michael Kocáb a préparé un amendement à la loi électorale afin d’introduire des quotas pour les femmes. D’après cet amendement, les partis devraient avoir au moins 30% de candidates sur leurs listes et en têtes de listes, les deux premiers candidats devraient être à chaque fois un homme et une femme. Les partis ne respectant pas ces obligations ne pourraient plus se présenter à des élections. D’après les auteurs de cet amendement, ces quotas suivent la tendance générale en vigueur dans le monde. Après les élections législatives de 2006, 31 femmes sont entrées à la Chambre des Députés soit une représentation de 15,5%.

Ce mercredi, Michael Kocáb a également offert sa démission au Premier ministre Jan Fischer suite à la parution d’un article dans la presse à scandale rapportant qu’il entretenait une relation avec sa porte-parole. Pour l’heure, le Premier ministre n’a pas accepté sa démission et a déclaré vouloir en parler individuellement avec Michael Kocáb.

La pollution atmosphérique en Moravie du Nord s’est encore aggravée

La qualité de l’air en Moravie du Nord s’est de nouveau détériorée ces jours-ci. La valeur limite du taux de poussières volatiles dans certains endroits de cette région a été dépassée deux fois et plus et les météorologues constatent qu’il n’y a pas de tendance à l’amélioration. La situation est la plus grave dans les villes de Bohumín, de Karvina et d’Ostrava-Bartovice. Tous les ans les valeur limites d’émissions de poussières volatiles, de benzo(a)pyrène, de benzène et d’arsénique sont dépassées dans cette région qui est la plus polluée de toute la République tchèque. Le gouvernement a promis de ce pencher sur cette situation.

Sondage : plébiscite pour Jan Fischer

90% des personnes interrogées dans un sondage STEM publié mardi expriment leur satisfaction face au Premier ministre Jan Fischer. D’après les auteurs du sondage, ce taux est assez inhabituel. Le Premier ministre compte le plus de sympathisants au sein des électeurs de droite et du centre. C’est le ministre en charge des Droits de l’Homme, Michael Kocab, qui s’en sort le moins bien. Environ 50% de la population tchèque accorde sa confiance à ce gouvernement d’intérim, ce qui représente le meilleur taux pour un gouvernement depuis le cabinet Spidla de 2002.

Les infrastructures en République tchèque sont de mauvaise qualité

La République tchèque ne dispose que d’une infrastructure insuffisante et son retard dans ce domaine par rapport aux pays développés est considérable. Telles est la conclusion d’une analyse de la compétitivité de la République tchèque élaboré par le ministère tchèque de l’Industrie et du Commerce. Selon ce document, les infrastructures des transports, énergétiques et de télécommunications de mauvaise qualité risquent de freiner le développement économique de la Tchéquie. L’état de ses infrastructures classe la République tchèque en 19ème position parmi les pays de l’Union européenne.

Lancement du festival du film sur les droits de l’Homme One World

C’est ce mercredi que commence officiellement le festival du film sur les droits de l’Homme One World. Pour cette 12e édition, c’est notamment l’Iran qui sera à l’honneur, avec comme film inaugural Green Days, documentaire sur l’atmopshère des élections présidentielles de juin dernier ainsi que la répression qui a suivi dans les rangs de l’opposition après la réélection controversée de Mahmoud Ahmadinejad. La couleur verte est d’ailleurs un peu la teinte du festival, à la fois pour rappeler celle arborée par les opposants iraniens, mais aussi pour évoquer les défis de l’humanité face à l’environnement et l’écologie. Mercredi soir sera révélé le nom de la personnalité récompensée par le Prix Homo Homini pour son action en faveur des droits de l’Homme.

La danseuse étoile Daria Klimentová au Théâtre national

La ballerine tchèque Daria Klimentová, 38 ans, danseuse étoile à l’English National Ballet, est pour deux soirées au Théâtre National de Prague où elle a choisi de célébrer sa millième représentation et vingt ans sur les planches. Les deux soirées de danse classique se déroulent à guichets fermés. Pour l’occasion, elle dansera en compagnie de nombreux autres danseurs invités et issus des plus grandes scènes mondiales. Daria Klimentová danse en Grande Bretagne depuis 1996. A côté de son activité de danseuse, Daria Klimentová est également photographe : elle a réalisé une série de photographies sur les coulisses des spectacles de danse classique.

Une statue faite de clés pour les 20 ans de la révolution de velours

Mardi, le plasticien tchèque Jiri David, a inauguré une statue de six mètres de haut, entièrement faite avec des clés, sur la place Franz Kafka à Prague. Composée de 85 000 clés, la statue est censée évoquer la vingtaine d’années écoulées depuis la révolution de velours. Représentant le mot « revoluce » de haut en bas, la première lettre, le R semble écraser progressivement les lettres en-dessous. La statue doit rester sur la place jusqu’en automne, en suite elle se déplacera dans d’autres villes de Bohême et de Moravie. Pour Jiri David, la statue est censée évoquer la révolution qui mange ses propres enfants.

Météo

Jeudi, le ciel en République tchèque sera nuageux à couvert avec des chutes de neige par endroits et les températures diurnes entre -1 et 3 degrés au-dessus de zéro. Ce sera la fête des Anděla, en République tchèque.

10-03-2010