Infos du jour Infos

03-10-2001

L'application de l'article 5

Le ministère tchèque des A.E. s'identifie parfaitement à la position de l'OTAN, lequel a décidé, ce mardi, en réaction aux attaques terroristes contre les USA, d'utiliser l'article 5 de l'accord de Washington. La République tchèque est, selon le ministère des A.E., et conformément à l'article 5 et les dispositions constitutionnelles, prête à répondre positivement aux demandes d'assistance, y compris l'assistance militaire.

Suite à cette information, tombée dans l'après-midi de ce mardi, le Premier ministre, Milos Zeman, est intervenu en soirée - ce qui est exceptionnel -, sur toutes les chaînes des télévision et les radios, pour annoncer que dans les jours voire les heures qui suivent, commenceront des opérations dans le cadre de la lutte contre le terrorisme international. Le monde a-t-il dit en substance est divisé en deux parties : le monde des individus qui reconnaissent les valeurs reposant sur la liberté individuelle et la tolérance, et le monde de ceux qui soutiennent la haine, le mépris de la vie humaine et le fanatisme religieux. La République tchèque doit, a-t-il ajouté, choisir à quel monde elle doit appartenir, non pas par les mots mais par les actes. Elle doit procéder de son expérience historique qui montre que la voie du terrorisme ne paye pas. Il a rappelé notamment que si Hitler était combattu dès 1936, la guerre aurait été vraisemblablement plus courte. Milos Zeman a précisé par la suite que la République tchèque est, pour toutes ces raisons, prête à accorder son aide à tous ses alliés, notamment par l'envoi d'hôpitaux de campagne, d'unités de lutte anti-chimique et de six brigades spéciales ayant montré, dans le cadre de l'OTAN, qu'elles sont opérationnelles au plus haut degré. La République tchèque, a conclu le Premier ministre, n'est pas un Etat fasciste ; on ne négocie pas avec le terrorisme, le terrorisme, on le combat, et, dans ces moments longs et difficiles, la République tchèque ne va pas trembler. Commentaire de la télévision NOVA : Ce n'est pas une déclaration de guerre, mais une prise de position.

Des affiches subversives

Trois autres affiches manuscrites, approuvant les attaques terroristes aux Etats-Unis, ont apparu ces derniers jours dans la ville de Liberec, en Bohême de l'est. Selon des sources policières, ces affiches ont été remises à l'institut de criminologie pour expertise. Ces textes, qui soutiennent le terrorisme, constituent aux yeux de la police tchèque une activité criminelle de soutien et de propagande des mouvements attentatoires aux droits et libertés des individus.

Sans nouvelles de 20 Tchèques

A partir de ce mercredi, le ministère des A.E. tchèque interrompt la dite "ligne chaude", où il était possible d'obtenir des informations sur les citoyens tchèques présents aux USA au moment des attaques terroristes à New York et Washington. Selon le directeur du comité consulaire au ministère, le nombre de Tchèques qui, depuis l'attaque n'ont pas donné signe de vie, est de 20 personnes, ce qui est de 18 personnes inférieur, par rapport à la semaine dernière. Cependant, il reste toujours à Prague, un poste de consultation téléphonique au 24 18 21 25 et au 24 18 23 08.

Craig Stapleton et la sécurité

L'ambassadeur des Etats-Unis en République tchèque, Craig Stapleton, est content de la surveillance méticuleuse des bâtiments américains, qu'assure le gouvernement tchèque depuis les attaques terroristes. Il a tenu à préciser, lors d'une déclaration de presse, qu'il s'agit de mesures préventives et ne répondant à aucune menace particulière.

La justice prend ses dispositions

Réunion à Brno des procureurs de la République des tribunaux régionaux, cours d'appel et cours suprême, pour l'harmonisation des qualifications criminelles, en cas d'attaques terroristes en Tchéquie. "Nous avons pris acte de ce que le code pénal tchèque permet des poursuites judiciaires immédiates", a déclaré le premier procureur, Lumir Crha.

La Tchéquie et la main-d'oeuvre étrangère

Le groupe de travail, pour l'élargissement, au sein du Conseil de l'Union européenne, a adopté une proposition des "Quinze" ayant trait à la liberté de circulation de la main-d'oeuvre concernant la République tchèque. Cette proposition permet à la Tchéquie, une fois admise au sein de l'Union, de protéger son marché contre la main-d'oeuvre des membres nouveaux et anciens.

Une cigogne heureuse

La cigogne femelle Judita, équipée d'un émetteur par satellite, placé sur ses ailes au zoo de Dvur Králové nad Labem, en Bohême du Nord, est arrivée dans sa zone d'hivernage en Afrique, en vagabondant tout au long du Nil et sur une partie du nord du Soudan, suite à une pose de 10 jours au Proche Orient, bien méritée après un parcours de 5000 kilomètres, en un mois. Comme quoi, il reste des heureux sur terre.

Météo

La météo nous promet un mois d'octobre chaud mais quelque peu sec. En attendant, nous aurons jusqu'à 25° ce mercredi, suite à quoi, il y aurait un refroidissement, avant un week-end, en principe chaud.

03-10-2001