Infos du jour Infos

17-07-2001

Des députés vietnamiens en Tchéquie

Une délégation de députés de l'Assemblée nationale vietnamienne, cette semaine, à Prague. L'un des objectifs de cette visite est de prendre, entre autres, connaissance de l'expérience de la Tchéquie dans le domaine législatif, dans la transformation économique, et de voir de près les efforts de Prague en vue d'intégrer l'Union européenne.

Une nomination appréciée

La majorité des députés et sénateurs tchèques jugent positivement le fait que le poste d'ambassadeur de République tchèque à Washington sera dévolu à l'actuel vice-ministre des Affaires étrangères, Martin Palous. Seuls, les communistes ont émis, sur son cas, des réserves. Palous va relever, dans cette fonction, Alexandr Vondra, déjà nommé mandataire du gouvernement pour la préparation du sommet de l'OTAN à Prague, en 2002.

L'Allemagne appellerait à la fermeture de Temelin

Le gouvernement allemand a rejoint la position de l'Autriche et a appelé à la fermeture de la centrale nucléaire de Temelin. Les raisons de l'Allemagne : les inquiétudes liées aux questions de sécurité. Une déclaration, ce lundi, du ministre allemand de l'Environnement. Selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères tchèque, Ales Pospisil, son département n'a encore reçu de l'Allemagne aucun document officiel dans ce sens. C'est ce qu'a confirmé indirectement le ministre des A.E. allemand, Joschka Fischer, en ajoutant que la Tchéquie devrait quand même envisager, à terme, l'arrêt de cette centrale.

Le coût de l'arrêt de Temelin

Faute de document officiel allemand sur la question de la centrale nucléaire de Temelin, celle-ci ne figurera pas à l'ordre du jour du gouvernement tchèque, ce mardi. Mais d'ores et déjà, l'agence de presse CTK devance les événements et nous apprend que, si Prague répond positivement à l'appel de son voisin allemand et met hors de service la centrale de Temelin, son propriétaire, CEZ s.a. perdra 114,7 milliards de couronnes, soit l'équivalent de près de 20 milliards de FF. Les experts anticipent encore plus et jugent que l'Etat doit rembourser, au moins, une partie de cette somme.

La bière ferait du bien

La diminution du risque de maladies cardio-vasculaires comme l'infarctus ou les congestions cérébrales serait acquise aux amateurs de bière. La fréquence de ces maladies diminuerait, mais seulement en cas de consommation modérée, tandis qu'avec une consommation régulière exagérée, c'est le contraire qui se produirait, a déclaré, lors une conférence de presse, le cardiologue Michal Psenicka. Selon ses propres termes, les hommes qui consommeraient de 4 à 9 litres de bière par semaine diminueraient de trois fois les risques d'infarctus. Et les femmes qui boiraient un demi-litre à 4 litre de bière par semaine diminueraient ce risque de cinq fois.

Dégâts d'une tempête

L'Assurance tchèque évalue à 50 millions de couronnes les dégâts par les orages et les tempêtes de grêle, qui se sont abattus sur le territoire national, dans la nuit de dimanche à lundi. La majorité de ces dégâts ont frappé les cultures agricoles, particulièrement en Bohême du sud.

Météo: de l'eau et du vent

Des prévisions météorologiques guère réjouissantes. Des pluies intenses et persistantes sont à attendre lors de la matinée de mardi en Moravie. Les températures resteront en dessous des vingt degrés.

17-07-2001