Infos du jour Infos

20-11-2009

87 % des Tchèques ne sont pas contents de la situation politique dans leur pays

Selon le dernier sondage réalisé par l’agence STEM, 87 % des Tchèques ne seraient pas contents de la situation dans leur pays. Pourtant 61 % se déclarent satisfaits du travail du Président de la République, et 58 % sont contents des activités du cabinet du premier ministre Jan Fischer. Quant au Parlement, 30 % des personnes interrogées se sont déclarées contentes de son travail. D’après STEM, la population tchèque n’est pas contente de la situation politique dans le pays pratiquement depuis les dernières élections législatives en 2006. En avril 2009, 90 % des Tchèques se sont déclarés mécontents de cette situation.

Le Premier ministre Jan Fischer satisfait de la désignation de Herman Van Rompuy nouveau président de l’UE

L’actuel Premier ministre de Belgique Herman Van Rompuy a été désigné président du Conseil européen. Le Premier ministre tchèque, Jan Fischer, a qualifié le choix du chrétien-démocrate flamand, dont l’un des principaux faits d’armes est d’être parvenu ces derniers mois à pacifier son pays divisé entre Flamands et Wallons, de « bon choix » pour la République tchèque, tout comme celui de la commissaire européenne britannique Catherine Ashton au poste de « ministre des Affaires étrangères », ou officiellement de Haute représentante aux Affaires étrangères. « Ces deux noms nous conviennent tout à fait », a déclaré Jan Fischer. « Tous les deux sont des personnes qui sont proches de nous », a expliqué le chef du gouvernement.

Le futur euro-commissaire tchèque favorable à un accord mondial sur le changement climatique mais pas à n’importe quel prix

A quelques semaines de la tenue en décembre à Copenhague du sommet des Nations Unies sur le climat, le ministre tchèque en charge des Affaires européennes et futur commissaire européen, Štefan Fühle, a indiqué qu’il était souhaitable qu’un accord mondial entre les deux cents pays soit trouvé sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, mais pas à n’importe quel prix. Štefan Fühle estime que si les principales puissances économiques du monde, comme la Chine, l’Inde, les Etats-Unis et la Russie, décident de ne pas prendre les mêmes engagements que l’Union européenne, celle-ci ne devrait pas adopter seul des mesures plus strictes en matière de défense de l’environnement. Selon lui, une telle décision pourrait mettre en cause la compétitivité des entreprises européennes.

Dans trois régions tchèques la grippe entre dans une phase épidémique

Dans plusieurs régions de République tchèque a été dépassé le seuil de l’épidémie de la grippe, c’est à dire 2000 cas de cette maladie pour 100 000 habitants. Il s’agit des régions de Karlovy Vary, de Zlín et de Moravie du Nord. Selon le chef de là Institut d’hygiène Michael Vít, c’est le virus de la grippe pandémique appelée communément porcine qui prédomine déjà en République tchèque. Il se répand le plus parmi les écoliers et les adolescents. Plusieurs écoles ont déjà été fermées à cause de l’épidémie et certains hôpitaux ont réduit le nombre de visiteurs.

Une nouvelle compagnie aérienne s’implante en République tchèque

Une nouvelle compagnie aérienne envisage de s’implanter en République tchèque. La compagnie Eurovia Air se spécialisera exclusivement dans les vols charters donc dans les services pour les clients d’agences de voyage tchèques désireux se rendre à la mer. Selon le journal Mladá fronta Dnes la compagnie qui veux concurrencer les grandes sociétés des transports aériens tchèques, serait contrôlée par l’homme d’affaires d’Ostrava Daneš Záhorský. Elle envisage de reprendre notamment les clients de la compagnie slovaque Seagle Air qui se trouve au bord de la faillite.

La Tchéquie parmi les super-Etats dans les affaires

La République tchèque se classe avec la Pologne, la Turquie, la France et l’Allemagne parmi les super-Etats dans le domaine des affaires. C’est ce qu’on apprend dans le rapport de HSBC Bank et de la société Future Laboratory qui concerne notamment la croissance économique, la souplesse de l’attitude vis-à-vis des affaires et les investissements dans des technologies. Selon le rapport les représentants de 69 sociétés implantées en République tchèque, estiment que situation des entreprises tchèques s’améliorera dans les années à venir. Les tendances optimistes ont été constatées également lors d’un sondage réalisé parmi les entreprises tchèques, en septembre dernier, par la Chambre de commerce tchèque.

L’invitation de Geert Wilders en République tchèque ne sera pas annulée

Le très conversé parlementaire néerlandais Geert Wilders ne pourra pas prononcer un discours et présenter son film Fitna, critique contre le Coran, au Sénat tchèque, mais il sera quand même invité en TCHéquie. Une déclaration du sénateur Jiří Oberfalzer, membre du Parti civique démocrate (ODS) et farouche opposant au Traité de Lisbonne. Ce dernier a initié la venue de Geert Wilders qui devait être invité du Sénat. La décision initialement prise par la commission médiatique de la Chambre haute du Parlement, qui autorisait la tenue de ce discours, a été annulée, jeudi, suite à une demande formulée par le président du Sénat, Přemysl Sobotka. Geert Wilders prononcera donc son discours à un autre endroit.

Parution d’une biographie politique de Václav Havel

Une biographie politique non autorisée de l’ancien dissident et puis président de la République Václav Havel est sortie aux éditions Paseka sous le titre «Le dissident Václav Havel 1936 -1989 ». Son auteur Daniel Kaiser, journaliste du quotidien Lidové noviny, retrace dans ce livre la première partie de la carrière politique Václav Havel et s’intéresse notamment aux rapports conflictuels entre le dissident Havel et le régime totalitaire. En même temps, Daniel Kaiser est en train d’achever la deuxième partie de la biographie qui couvre la période de 1990 à 2003 donc la carrière présidentielle de Vaclav Havel.

Une conférence sur le rôle historique du rideau de fer

C’est dans le cadre de la conférence sur le rideau de fer que plusieurs historiens tchèques et étrangers ont reçu, ce vendredi, les médailles Karel Kramar. Les distinctions leur ont été remises par le premier ministre Jan Fischer. Il s’agit entre autres de Vilém Prečan et de William Taubman. La conférence, qui se tient vendredi et samedi à Prague, a attiré dans la capitale tchèque une trentaine d’historiens importants de douze pays. Selon le chef de l’Institut d’histoire contemporaine de l’Académie des Sciences tchèque, Oldřich Tůma, la conférence est une tentative de revenir sur les questions clé de la guerre froide.

Exposition du roi de la BD tchèque

C’est à l’auteur probablement le plus connu de la bande dessinée tchèque, Kája Saudek, qu’est consacrée une exposition qui vient d’être inaugurée dans le Centre tchèque, rue Rytířská à Prague. Le visiteur y trouvera non seulement les BD qui ont la popularité de leur auteur mais des oeuvre inconnu et pas encore publiées. Kája Saudek s’est consacré à la BD malgré le régime communiste qui n’était pas favorable à cette forme d’expression artistique. L’artiste est âgé de 74 ans et se trouve depuis trois ans dans le coma. Il est frère de Jan Saudek, photographe de renommée mondiale.

Météo

Ce vendredi, fête de toutes les Nikola selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie est dégagé et les températures se situent entre 11 et 15 degrés pour les maximales. Samedi, le temps en République tchèque sera variable avec des brumes par endroits et les températures diurnes s’échelonneront encore de 11 à 15 degrés.

20-11-2009