Infos du jour Infos

12-11-2009

La menace de grève dans les transports en commun de Prague maintenue

Les représentants des organisations syndicales de la Société des transports de Prague (DPP) n’ont pas trouvé de terrain d’entente avec la cellule de crise de la municipalité, jeudi, lors d’une nouvelle réunion relative aux conditions réclamées par les syndicats. Ceux-ci menacent d’organiser une grève, même si le directeur général de DPP, Martin Dvořák, a précisé qu’un compromis était plus probable qu’un mouvement de grève. Les négociations entre les deux parties vont se poursuivre dans les prochaines heures. Les syndicats réclament notamment près de 2 milliards de couronnes (environ 80 millions d’euros) afin de pouvoir couvrir le financement de certains projets, ainsi que l’arrêt des mesures de licenciements prévues. Le conseil municipal de Prague a approuvé, mardi, le versement de 900 millions de couronnes (35 millions d’euros) à la DPP, somme que les syndicats considèrent comme insuffisante.

Les Tchèques considèrent la révolution de Velours 1989 comme un événement très important

Selon un récent sondage de l’agence STEM, deux tiers des Tchèques considèrent la révolution de Velours 1989 comme un des événements les plus importants de l’histoire nationale moderne. Ce sondage révèle également que seulement 43 % des personnes interrogées seraient satisfaites de l’évolution des vingt dernières années. Cette catégorie de personnes estime en même temps que la période concernée est la meilleure période de l’histoire du pays.

Trois écoles fermées à cause de la grippe porcine

Trois écoles ont dû être fermées en Tchéquie, à cause de la grippe porcine: un lycée dans la ville de Cheb, en Bohême de l'ouest, et deux écoles dans la région d'Olomouc, en Moravie. Au cours de cette semaine, 92 nouveaux cas de la maladie ont été constatés dans le pays, il s'agit de la plus importante montée depuis le début de l'épidémie. A ce jour, il y aurait près de 500 personnes contaminées par le virus H1N1.

Václav Klaus et l’armée tchèque

L’armée tchèque est appelée à défendre d’abord la patrie, tandis que ses missions étrangères devraient constituer seulement des activités complémentaires. Le président Vaclav Klaus l’a déclaré lors d’une réunion du commandement de l’armée tchèque. Le Premier ministre Jan Fischer a pour sa part fait savoir que la République tchèque n’allait pas renoncer à son engagement dans des opérations étrangères. La présence des soldats tchèques en Afghanistan sera désormais la principale priorité de cet engagement.

La situation difficile des Roms tchèques

Vingt ans après la chute du régime communiste, la situation des Roms tchèques ne s’est pas considérablement améliorée. C’est ce qui ressort d’une étude de l’association rom Dzeno. S’il existe des éléments positifs, tels que le soutien à la culture ou à la langue rom, on trouve en revanche certains nouveaux phénomènes négatifs, dont la détérioration des conditions de travail ou de logement de cette minorité ou la montée de l’extrémisme, dont celle-ci est souvent victime. L’association met sur pied un projet de solutions à ce sujet.

A la recherche de la tombe de sainte Agnès

Le cardinal Miloslav Vlk a donné son autorisation officielle aux fouilles qui seront effectuées dans les espaces de l’église Saint-Hastal, dans la Vieille Ville de Prague. Celles-ci chercheront une réponse à la question de savoir si la tombe de sainte Agnès, comme certains le prétendent, se trouve dans cet espace. C’est au début de l’année prochaine que les premiers travaux archéologiques pourraient démarrer…Ces jours-ci, 20 ans se sont écoulés depuis la canonisation de cette femme sainte tchèque, issue de la famille princière des Premyslides.

Le festival Famufest a commencé

Le festival Famuest qui est consacré à la création des étudiants de la prestigieuse Ecole supérieure du film FAMU a commencé ce jeudi au théâtre Archa de Prague. Il propose plus d'une centaine de films réalisés par les jeunes cinéastes et inscrits dans des sections compétitives et non compétitives. Conférences et concerts constituent le programme d'accompagnement du festival qui culminera le dimanche 17 novembre par la remise des prix et la projection des films qui auront reçu des prix.

Fait divers : le fugitif de la prison de Pilsen est mort, sa femme gravement blessée

L’homme qui s’est échappé, mardi, de la prison de Pilsen, en Bohême de l’Ouest, avec l’aide de sa femme est mort, mercredi soir. Rattrapé par une unité de police, en Bohême du Sud, Pavel Tauchen se serait suicidé en se tirant une balle dans la tête. Selon une autre version, c’est un policier qui aurait été l’auteur du coup de feu. Sa femme a, elle, été gravement blessée après avoir reçu une balle au thorax. Jeudi, l’hôpital a annoncé que son état de santé était stable et que ses jours n’étaient plus en danger. L’épouse de Pavel Tauchen avait permis à ce dernier de s’évader. Elle avait tiré sur l’escorte qui emmenait son mari à l’hôpital de Pilsen, pour les besoins d’une enquête. Le couple avait ensuite pris la fuite avec l’aide d’un complice qui les attendait dans une voiture. Le fugitif était considéré comme un malfaiteur dangereux. Il avait déjà réussi à s’échapper de prison en 1999. Il avait été condamné la semaine passée à cinq ans de prison pour une infraction avec utilisation d’explosifs.

1,75 milliard d’euros de bénéfice net pour ČEZ depuis le début de l’année

Les dirigeants de ČEZ, la compagnie nationale de production et de distribution d’électricité, ont annoncé, jeudi, à Prague, que le bilan pour le troisième trimestre de cette année s’était soldé par un bénéfice net de 12 milliards de couronnes (470 millions d’euros) pour un chiffre d’affaires de près de 43 milliards de couronnes (1,7 milliard d’euros). Depuis le début de l’année, ČEZ a donc réalisé un bénéfice net de 44,2 milliards de couronnes (1,75 milliards d’euros), soit 6,6 % de plus que sur la même période l’année dernière.

Tennis – Open de Paris : Radek Štěpánek qualifié pour le 3e tour, Tomáš Berdych éliminé

Radek Štěpánek s’est qualifié pour le 3e tour de l’Open de Paris-Bercy en battant le Serbe Viktor Troicki en deux sets (6-4, 6-0) mercredi soir. Au 3e tour, Radek Štěpánek, tête de série n° 14, sera opposé à l’Ecossais Andy Murray, 4e joueur mondial. L’autre joueur tchèque en lice à Paris, Tomáš Berdych, a, lui, été battu par l’Espagnol Tommy Robredo, tête de série n° 14, en deux sets (4-6, 4-6), et n’inscrira donc pas une deuxième fois son nom au palmarès de l’épreuve qu’il a remportée en 2005. L’Open de Paris fait partie du Masters 1000, deuxième catégorie de tournois les plus importants de la saison après les Grands Chelems.

Météo

C’est un temps variable qui règnera ce vendredi, jour des Tibor, selon le calendrier national. Les nuages entraînront des averses dans le nord et l’est du pays, tandis que quelques éclaircies sont prévues au sud et à l’ouest. Les températures restent conformes aux normales saisonnières mais sont en légère hausse et varient entre 7° C et 10° C pour les maximales. Il fera plus chaud encore pendant le week-end.

12-11-2009