Infos du jour Infos

11-11-2009

Devant le Parlement Européen, Václav Havel a appelé à être solidaire contre les régimes totalitaires dans le monde et a critiqué le président Klaus

L’ancien président Václav Havel, grande figure de la révolution qui a entraîné la chute du régime communiste en Tchécoslovaquie il y a vingt ans, a prononcé un discours, mercredi, en ouverture de la session plénière du Parlement européen. Václav Havel était invité dans le cadre de l’organisation d’un thème sur le thème « Qu’est-ce que l’Europe signifie pour moi ». 89 jeunes de toute l’UE, nés en novembre 1989, y participent. A cette occasion, l’ancien président tchèque a déclaré que personne à l’époque n’était préparé à une chute aussi rapide du rideau de fer. Il a renouvelé son appel à faire preuve de solidarité avec tous ceux dans le monde qui luttent contre les régimes autoritaires ou totalitaires. Václav Havel a également critiqué la position de l’actuel président Václav Klaus sur le Traité de Lisbonne, qui estime que l’application de celui-ci entraînera une perte de la souveraineté de la République tchèque. « Je me sens Européen, cela ne signifie pas que je ne sens pas Tchèque. L’Europe est la patrie de nos patries », a déclaré Václav Havel.

Le prochain commissaire européen de la République tchèque souhaiterait être chargé de l’élargissement de l’UE ou des transports

Le ministre des Affaires européennes et futur commissaire européen Štefan Füle a rencontré José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, mercredi, à Bruxelles. Štefan Füle a indiqué qu’il souhaiterait avant tout se consacrer à l’élargissement de l’Union européenne ou aux transports au sein de la nouvelle commission. Une nouvelle rencontre entre les deux hommes est prévue vendredi. Plus tôt dans la journée, Štefan Füle avait annoncé que les portefeuilles de la politique énergétique, du développement régional, de l’écologie et les sciences et la recherche pourraient également l’intéresser.

Déficit des finances publiques : la Commission européenne met en garde la République tchèque

La République tchèque se doit d’éviter dans les prochaines années un excès de ses dépenses publiques. C’est ce qu’a annoncé, ce mercredi, la Commission européenne. En visite à Prague, le commissaire pour les Affaires économiques et monétaires, Joaquin Almunia, a par ailleurs fixé 2013 comme date avant laquelle la République tchèque doit réduire le montant du déficit de ses finances publiques à un taux inférieur à 3 % de son PIB. Le commissaire européen a précisé que des sanctions pourraient être infligées à la République tchèque dans le cas contraire. Mardi, le ministère des Finances avait toutefois indiqué qu’un tel objectif sera difficilement à remplir. Joaquin Almunia a déclaré que cela était dans les cordes de l’économie tchèque, dont il pense que les fondations sont meilleures que dans d’autres pays d’Europe centrale. Selon une estimation de la Commission européenne, le déficit public de la République tchèque s’élèvera pour 2009 à 6,6 % du PIB et à 5,5% en 2010.

70e anniversaire de la mort de l’étudiant Jan Opletal

Ce mercredi 11 novembre était marqué par le 70e anniversaire de la mort de Jan Opletal. Etudiant en médecine, Jan Opletal avait manifesté le 28 octobre 1939, jour de la fête nationale tchèque, contre l’occupant nazi. Il avait été blessé par balles avant de décéder de ses blessures. Ses funérailles avaient entraîné une grande manifestation anti-nazie, réprimée par l’envoi de milliers d’étudiants dans des camps de concentration et par l’exécution de neuf d’entre eux le 17 novembre 1939. C’est cet anniversaire qui a également servi de prétexte aux étudiants pour manifester le 17 novembre 1989 et pour lancer la révolution de velours, dont le vingtième anniversaire est commémoré cette année.

Fait divers : Bonnie & Clyde à la Tchèque

Fait divers : un homme s’est échappé de prison avec l’aide de sa femme mardi. Cette dernière a tiré sur l’escorte qui emmenait son mari à l’hôpital de Plzen, en Bohême de l’Ouest, pour les besoins d’une enquête. Ils ont ensuite pris la fuite ensemble avec l’aide d’un complice qui les attendait dans une voiture. Ce mercredi, la police n’exclue pas que le couple et leur complice aient déjà réussi à quitter le territoire tchèque. La police a ainsi averti la police allemande. Les barrages qui avaient été dressés sur les routes de la Bohême de l’Ouest dans la journée de mardi ont été levés mais les contrôles restent fréquents. Le fugitif est considéré comme un malfaiteur dangereux. Il avait déjà réussi à s’échapper de prison en 1999. Il a été condamné la semaine passée à cinq ans de prison pour une infraction avec utilisation d’explosifs.

Le vin primeur de la saint Martin est arrivé

A l’occasion de la saint Martin, ce 11 novembre, des dizaines de milliers de bouteille du vin nouveau dit de la saint Martin ont été ouvertes, mercredi, à Brno, en Moravie, et dans des dizaines d’autres villes du pays. Le vin de la saint Martin, appellation protégée, est un vin primeur dont la commercialisation est autorisée immédiatement à la fin de la vinification. La tradition du vin de la saint Martin est semblable à celle liée à l’arrivée en France du Beaujolais nouveau.

Herold Březnice, brasserie tchèque de l’année

La brasserie Herold Březnice a été élue « Brasserie tchèque de l’année », mercredi, à Prague. La plus petite brasserie industrielle du pays a remporté la 12e édition de l’enquête organisée par l’association des amis de la bière. Elle a devancé les brasseries Svijany et Bernard, respectivement deuxième et troisième du classement. Par ailleurs, près de 198 bières différentes ont été citées par les membres de l’association pour la désignation des meilleures bières de l’année dans onze catégories différentes.

Tennis – Open de Paris : Tomáš Berdych éliminé

Tomáš Berdych a été battu par l’Espagnol Tommy Robredo, tête de série n° 14, en deux sets (4-6, 4-6) au deuxième tour de l’Open de Paris-Bercy, mercredi. L’autre joueur tchèque en lice, Radek Štěpánek, tête de série n° 13, doit, lui, affronter le Serbe Viktor Troicki. L’épreuve parisienne fait partie du Masters 1000, deuxième catégorie de tournois les plus importants de la saison après les Grands Chelems.

Météo

C’est un temps variable qui règne ce jeudi, jour des Benedikt. Les nuages entraînent des averses dans le nord et l’est du pays, tandis que quelques éclaircies sont prévues au sud et à l’ouest. Les températures restent conformes aux normales saisonnières mais sont en légère hausse et varient entre 6° C et 9° C pour les maximales.

11-11-2009