Infos du jour Infos

21-10-2009

Le Premier ministre a présenté les priorités de son gouvernement

Le Premier ministre, Jan Fischer, a présenté ce mercredi à la Chambre des députés les priorités de son gouvernement jusqu’aux élections législatives qui se tiendront au printemps prochain. Ces priorités ont été résumées en onze points essentiels. Pour faire face aux conséquences de la crise économique, le gouvernement n’entend pas soumettre à la Chambre basse de nouveau paquet de mesures de restriction. Par ailleurs, Jan Fischer a exclu tout changement au sein de son gouvernement, réagissant ainsi aux critiques émises par le Parti civique démocrate et la social-démocratie vis-à-vis de certains ministres intérimaires. Une des grandes priorités du cabinet sera bien entendu également l’achèvement du processus de ratification du Traité de Lisbonne d’ici la fin de l’année. Jan Fischer a assuré les députés qu’aucun nouvel appel d’offres dans le secteur public ne serait lancé par son cabinet. S’agissant de la privatisation de la compagnie aérienne tchèque ČSA/Czech Airlines, il a indiqué que le processus suivait son cours et qu’il était impossible de l’arrêter.

Le président Klaus vivement critiqué au Parlement européen

Les députés du Parlement européen ont vivement critiqué, mercredi, à Strasbourg, le président tchèque Václav Klaus pour son attitude vis-à-vis du Traité de Lisbonne. Le chef de l’Etat exige le rajout d’une garantie au document afin d’empêcher la remise en question des Décrets Beneš. Ceux-ci avaient permis l’expropriation et l’expulsion de trois millions d’Allemands des Sudètes après la Deuxième Guerre mondiale. Selon la ministre suédoise des Affaires européennes, le déroulement du sommet de l’UE fin octobre ainsi que la nomination de la Commission européenne dépendront de la ratification ou non du traité de Lisbonne à Prague.

Le Premier ministre suédois se dit convaincu que la République tchèque va ratifier le Traité de Lisbonne

Par ailleurs, le Premier ministre suédois Fredrik Reinfeldt, dont le pays préside actuellement l’UE, s’est dit convaincu que la République tchèque ratifiera le Traité de Lisbonne si le président de la République, Václav Klaus, obtient satisfaction, à savoir une exception à la Charte des droits fondamentaux qui fait partie du traité. Fredrik Reinfeldt a fait cette déclaration, mercredi, à Stockholm. Selon la presse suédoise, le chef du gouvernement n’aurait toutefois précisé aucune date quant à la signature de Václav Klaus.

Selon la ČTK, Pierre Lévy devrait être le nouvel ambassadeur de la France en République tchèque

A en croire un communiqué de l’agence de presse ČTK publié mercredi, le nouvel ambassadeur de la France en République tchèque devrait être Pierre Lévy, actuel directeur du Centre d’analyse et de prévision du ministère des Affaires étrangères. Pierre Lévy remplacerait Charles Fries, dont la mission diplomatique à Prague arrive à terme et qui a été reçu, mercredi, par le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kohout.

Le vice-président américain Joe Biden a entamé sa visite en Europe centrale

Le vice-président des Etats-Unis Joe Biden a entamé ce mercredi sa tournée en Europe centrale qui le conduira à Varsovie, puis à Bucarest et à Prague. Joe Biden est attendu jeudi soir dans la capitale tchèque. Vendredi, il rencontrera le Premier ministre Jan Fischer et le président de la République Václav Klaus. Cette visite doit notamment servir à renforcer les relations de confiance entre les deux pays après la récente décision de Washington de renonce à l’installation du bouclier anti-missile américain en République tchèque et en Pologne. Les dossiers de l’éventuelle location d’avions de chasse américains à l’armée tchèque et de l’intérêt de la société américaine Westinghouse pour le projet d’achèvement de la centrale nucléaire de Temelín devraient être également abordés.

Coup de filet de la police contre l’extrême droite

La police a mené des perquisitions, mercredi matin, à Prague et dans deux autres villes du pays, dans plusieurs appartements de personnes soupçonnées d’appartenir à des mouvements extrémistes et racistes. Sept personnes ont été arrêtées, a indiqué l’avocat Kolja Kubíček, chargé de la défense de certaines d’entre elles. D’autres extrémistes pourraient également être arrêtés. Aucune information n’a été communiquée par la police. Cette vague de perquisitions ferait suite cependant à une série de concerts organisés récemment par des groupes d’extrême droite. Un coup de filet similaire avait déjà été mené en juin dernier et avait permis l’inculpation de dix personnes.

TPCA devrait produire cette année 2 % de voitures de plus qu’en 2008

Malgré la crise économique et celle de l’industrie automobile dans le monde, plus de 330 000 véhicules sortiront cette année des usines du constructeur automobile Toyota Peugeot Citroën (TPCA) installé à Kolín, en Bohême centrale. Il devrait s’agir d’une augmentation de 2 % par rapport à 2008. Ces chiffres ont été annoncés par le vice-président de TPCA, Jiří Černý, mercredi, à Brno, à l’occasion de la conférence « L’évolution attendue de l’industrie automobile en République tchèque et en Europe centrale ». Depuis le lancement de la production en République tchèque en 2005, TPCA a produit plus de 1,2 millions de voitures, modèles Toyota Aygo, Peugeot 107 et Citroën C1.

La Télévision tchèque subit une baisse importante de ses revenus publicitaires

Česká televize, la Télévision tchèque prévoit pour cette année une baisse de ses revenus publicitaires de plus de 200 millions de couronnes (7,8 millions d’euros) pour un chiffre d’affaires d’environ 520 millions de couronnes (20,4 millions d’euros). L’information a été communiquée, mercredi, par l’attaché de presse de la télévision, qui a précisé que la crise économique en était la cause principale. Diverses mesures visant à une plus grande effectivité et à réaliser des économies seront rapidement mises en place. Les deux principales chaînes privées, Nova et Prima, sont également confrontées aux mêmes difficultés.

Foot : Michal Bílek nouveau sélectionneur

Michal Bílek a été nommé nouveau sélectionneur de l’équipe de République tchèque de football, mardi. Il succède au poste à Ivan Hašek, qui souhaite se consacrer exclusivement à ses fonctions de président de la fédération. Ancien joueur et entraîneur, entre autres, du Sparta Prague, sous le maillot duquel il a été élu meilleur joueur tchécoslovaque en 1989, Michal Bílek, âgé de 44 ans, occupait le poste d’assistant en équipe nationale depuis l’arrivée d’Ivan Hašek l’été dernier. Il a signé un contrat de deux ans qui prendra terme à l’issue des qualifications pour le prochain championnat d’Europe 2012. Michal Bílek dirigera son premier match lors du tournoi que la République tchèque disputera à Dubaï à la mi-novembre. Rappelons que l’équipe nationale ne s’est pas qualifiée pour la phase finale de la Coupe du monde en Afrique du Sud.

Météo

C’est un temps très couvert qui règne sur la majeure partie du territoire, ce jeudi, jour de la fête des Sabina. Le soleil sera plus présent en Moravie, dans le sud-est du pays. Les températures sont en hausse et varient entre 8° C et 14° C pour les maximales.

21-10-2009