Infos du jour Infos

17-09-2009

Pas de radar américain en Bohême

Le président des Etats-Unis Barack Obama a appelé le Premier ministre tchèque Jan Fischer dans la nuit de mercredi à jeudi pour l'informer de l'abandon du projet de bouclier antimissile américain en Europe centrale. Ce projet élaboré par l'administration Bush prévoyait notamment un puissant radar en Bohême, à une petite centaine de kilomètres de Prague. L'annonce officielle par Barack Obama de l'abandon de ce projet très critiqué par Moscou a eu lieu ce jeudi à Washington. Son intervention a été retransmise en direct par la Télévision tchèque.

Entrevue du chef de la diplomatie Jan Kohout avec une délégation américaine

Les Etats-Unis veulent créer un nouveau système de défense anti-missile dans lequel la Tchéquie pourrait être impliqué en cas de son intérêt. Le chef de la diplomatie tchèque Jan Kohout l’a déclaré à l’issue des conversations qu’il a eues ce jeudi avec une délégation américaine, dirigée par Mme Michele Flournoy, vice-ministre de la Défense pour les affaires politiques. Selon lui, cette participation dépendra de l’activité tchèque.

Réactions tchèques à la décision américaine

Selon Mirek Topolánek, chef de file du Parti civique démocrate (ODS), la nouvelle approche de Washington témoignerait de la perte de son intérêt pour l'espace de l'Europe centrale. "Pour la République tchèque, c'est une mauvaise nouvelle", a-t-il dit. Les sénateurs de l'ODS ont pour leur part dénoncé la décision américaine concernant l'abandon du projet de bouclier antimissile américain en Europe centrale. Ils la considèrent comme une mise en doute de l’accord sur l’assurance de la sécurité des alliés européens. En revanche, les partis de gauche, le Parti social-démocrate (CSSD) et les communistes accueillent cette décision américaine avec satisfaction. Le leader social-démocrate, Jiří Paroubek, se félicite de ce que cette décision ait confirmé les arguments des opposants tchèques au radar.

Le président Vaclav Klaus est convaincu que la décision des Etats-Unis ne se traduira pas par un refroidissement des relations entre les deux pays. Il dit ne pas être surpris par cette démarche de l’administration américaine.

Jan Fischer – Václav Klaus

Le budget de l’Etat 2010 a été le principal thème des entretiens entre le Premier ministre Jan Fischer et le président Václav Klaus qui se sont déroulés ce jeudi. Le chef de gouvernement a souligné une nouvelle fois la priorité de l’adoption d’un budget dont le déficit ne dépasserait pas 170 milliards de couronnes. Dans le cas contraire, « une situation très critique pour lui », il serait prêt à envisager de nouvelles démarches.

La veille, le président de la République a indiqué qu’il était d’accord avec le chef du Parti social-démocrate, Jiří Paroubek, sur le fait que les élections législatives ne doivent être organisées que si leur validité est incontestable devant le juge constitutionnel. Il tient pour responsable du chaos politique actuel la Cour constitutionnelle, qui avait décidé de retarder les élections anticipées prévues en octobre.

Ouverture du Vieux palais royal

Après avoir subi d’importants travaux de rénovation qui ont duré trois ans, le Vieux palais royal, la plus ancienne partie de l’enceinte du Château de Prague, a été ouvert au public. Le président Vaclav Klaus a participé à l’inauguration solennelle du palais. Ce sont non seulement les toits et les façades du Vieux palais royal mais aussi ses intérieurs qui ont été reconstruits. L’histoire du Vieux palais royal remonte au XIIe siècle, donc à l’époque romane. Sa partie gothique abrite l’exposition permanente intitulée Histoire du Château de Prague qui présente des centaines d’objets témoignant de l’histoire de la résidence des rois tchèques.

Un euro s'échange pour 25,00 couronnes

La situation politique confuse n’a, pour l’instant en tout cas, pas affecté la monnaie nationale. La couronne tchèque est en forte hausse ces derniers jours et ce jeudi 1 euro s’échangeait contre 25,00 couronnes, un taux qui n’avait pas été atteint depuis neuf mois. Un dollar s’échangeait contre 17,10 couronnes. Selon l’analyste de Patria Finance, Tomáš Vlk, cette hausse serait due à l’optimisme ambiant sur les marchés financiers.

Formation d’apiculteurs afghans

L’unité tchèque de reconstruction de province (PRT) déployée dans la province Logar en Afghanistan s’emploie à former les apiculteurs locaux, afin d’améliorer et d’augmenter leur production. Près de 75 membres d’une coopérative locale participent à ce projet de formation. Cette information a été fournie par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères qui rappelle que l’apiculture est un domaine traditionnel de l’agriculture afghane qui pourtant souffre à cause des conflits qui secouent l’Afghanistan. L’unité tchèque est installée dans la région de Logar depuis le mois de mars 2008.

La Tchéquie accueillera le Festival de la culture chinoise

Au début du mois d’octobre, Prague accueillera un festival de la culture chinoise. Il sera organisé par les ministères de la Culture de la République tchèque et de la Chine, à l’occasion du 60ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. A l’affiche seront les productions d’un ensemble de chants et de danse et deux expositions consacrées à l’art chinois. L’année prochaine, un festival analogue de la culture tchèque se déroulera en Chine.

Goran Bregovic à Prague

Production, ce jeudi soir, de Goran Bregovic, musicien et compositeur serbe et de son orchestre sur la place de la Vieille Ville à Prague. Au programme du concert organisé par les ressortissants de l'ancienne Yougoslavie qui résident sur le territoire de la Tchécoslovaquie, en guise de remerciements à leurs amis tchèques, des chansons des films du très connu réalisateur Emir Kusturica, des musiques inspirés par le folklore de Roms des Balkans, ainsi que des chansons du nouvel album de Bregovic, intitulé Alcool. C'est la énième production déjà du musicien, natif de Saraievo, à Prague.

Météo

De la pluie est attendue en République tchèque vendredi, le jour de fête de tous les Krystof, selon le calendrier local. Les températures diurnes maximales se situeront entre 18° C et 22°. Du beau temps enseoleillé et une hausse des températures marqueront la météo pendant le week-end.

17-09-2009