Infos du jour Infos

02-07-2001

Plus d'argent pour les petits partis ?

Les représentants du Parti socialiste tchécoslovaque sont décidés à demander à la Cour constitutionnelle d'amender certaines dispositions de la loi sur le financement des partis politiques. Ils estiment que les petits partis devraient recevoir suffisamment de subsides, ne serait-ce que pour remplir les obligations que leur fait la loi. Comme exemple d'obligation, le vice-président de ce parti, Jaroslav Vojtek, a cité les services d'un audit, très cher d'après lui, et que ces partis ne peuvent pas payer.

Problèmes de réseaux informatiques

L'informatique donne des fils à retordre. Ils sont plus de 40, les établissements tchèques qui, lors des deux dernières années, eurent des problèmes de sécurité avec leur réseau informatique. La moyenne des dommages s'élève à 415.000 couronnes. Quant aux simples incidents de sécurité, 99% des établissements en ont eus lors de la période précitée. C'est ce qui ressort d'un sondage PSIB.

Un concours pour fumeurs de cigares

Deuxième édition du concours de fumeurs de cigares en Tchéquie. Il s'agit de fumer un cigare le plus longtemps possible. Les concurrents, 24 hommes et deux femmes ont reçu le même cigare et deux allumettes chacun. Le vainqueur est Vladimir Kubat, il a fumé son cigare en deux heures, 22 minutes, 56 secondes. La mieux classée parmi les femme, Alena Tesikova, avec 1 heure, 54 minutes et 30 secondes.

La dette publique de Tchéquie

La dette publique de la Tchéquie est de l'ordre de 394 milliards de couronnes, soit l'équivalent de 71 milliards de FF. La plus grande partie de cette dette est née entre 1992 et 1998. Elle trouverait son origine, notamment dans les mauvaises créances des banques. C'est ce qu'a déclaré, lors d'une émission télévisée, le ministre du Travail et des Affaires sociales, Vladimir Spidla, qui a ajouté que la cause de l'endettement réside dans une mauvaise conception de la privatisation. Son partenaire lors de l'émission, Karel Künhl, leader de la Coalition des quatre, a précisé que l'endettement a continué, même depuis que la social-démocratie est au pouvoir, notamment par la faillite de l'IPB (Banque postale et d'investissement) qui s'est trouvée avec un déficit de 160 milliards de couronnes.

Un milliardaire fauché

L'homme d'affaires tchèque, Viktor Kozeny, célèbre pour avoir payé 13.000 Livres pour un dîner dans un restaurant londonien, mais aussi pour avoir "dépouillé ses compatriotes, lors de la fameuse privatisation par coupons, de plusieurs centaines de millions de Livres", serait, d'après une dépêche de la CTK, se référant au Sunday Times, sur la voie de la faillite. "Kozeny, ajoute l'agence, surnommé le pirate de Prague, fut l'un des hommes les plus riches du monde. Cette homme, a qui il est arrivé d'avoir commandé une bouteille de Romanee Conti 1985 à 5000 Livres, pour la laisser de côté en raison du jeune âge du vin, est actuellement sur le point d'être fauché".

Schröder messager de l'Union

Un visiteur de marque attendu au mois d'août aux frontières tchéco-polonaises. Il s'agit du chancelier allemand Gerhard Schröder, qui va essayer de convaincre les populations de ces régions du bien fondé de l'élargissement de l'Union européenne. Selon le journal régional Mitteldeutsche Zeitung, cette visite s'effectuera entre le 13 et le 24 août.

Le chef de l'OTAN à Prague

Le commandant en chef des forces armées de l'OTAN, le général William Kerman, est attendu la semaine prochaine à Prague, sur invitation du chef des armées tchèques, le général Jiri Sedivy, apprend-on du ministère de la Défense. Originaire du Texas, le général Kerman, qui est en fonction depuis l'an 2000, se rendra à la Chambre des députés et au Sénat.

Météo

Lundi, ciel nuageux à couvert, averses possibles, température de 18 à 20°.

02-07-2001