Infos du jour Infos

29-06-2001

A propos de la vente de la Komercni banka

La vente à la Société générale française des 60% que représente la part de participation de l'Etat tchèque dans la Komercni banka (Banque commerciale) est analysée comme positive par les experts tchèques. Ils se félicitent que l'Etat se soit résolu à cette vente au montant de 40 milliards de couronnes, soit l'équivalent de plus de 7 milliards de FF, estimant que l'exigence d'un prix supérieur n'aurait pas été raisonnable. C'est un prix à la limite supérieure de nos pronostics, a déclaré Jan Schiesser d'Atlantik FT. Selon lui, le prix reflète aussi bien l'importance stratégique de la Komercni banka que l'effort de la Société générale d'accéder à une banque importante en Europe centrale.

La laïcité de l'Etat tchèque et l'Eglise catholique

Le député Jan Zahradil du Parti civique démocrate (ODS) a mis en garde contre certaines clauses que contiendrait le projet d'accord en cours de négociation entre la Tchéquie et le Vatican. Des clauses, qui, à son avis, seraient rejetées par la Chambre des députés. Elles feraient obligation à l'Etat tchèque, envers et contre le principe de neutralité, de soutenir l'enseignement religieux dans les établissements scolaires et engageraient l'Etat à solutionner les problèmes patrimoniaux de l'Eglise.

Contenu d'un projet d'accord avec l'Eglise

En réponse à ces déclarations, le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, a déclaré entre autres que l'accord devrait reconnaître les deux parties en tant que sujets de droit international, le statut juridique de l'Eglise en tant que partie de la République tchèque, la laïcité de l'Etat tchèque, le droit de l'Eglise d'administrer ses propres affaires et la reconnaissance des représentants statutaires de l'Eglise en Tchéquie.

Temelin et l'admission à l'Union européenne

La République tchèque ne pourrait devenir membre de l'Union européenne que lorsqu'elle aura mis définitivement hors service la centrale nucléaire de Temelin. C'est ce qu'a déclaré, lors d'une conférence de presse à Vienne, le chef de la commission parlementaire du FPÖ, Peter Westenthaler. Cependant, le maire de Vienne, Michael Häupl, soutient une opinion tout à fait opposée à celle-là. En même temps qu'il estime que pareille pression est certainement une mauvaise solution, il ajoute que la Tchéquie, de son côté, devrait faire en sorte que l'état de la centrale de Temelin soit en conformité avec la législation européenne.

Une vision pour changer la société tchèque.

La Coalition des quatre regroupe 4 formations politiques qui sont l'Union chrétienne-démocrate, l'Union de la liberté, l'Alliance civique démocrate et l'Union démocrate. Cette coalition présentera ce vendredi officiellement un document en préparation voilà trois mois par son gouvernement de l'ombre et constituant la vision qu'a ce groupe d'opposition pour une société nouvelle. Ce document formera l'essentiel de son programme politique pour les législatives de l'an prochain.

Libération du contingent d'appelés.

Plus de 4800 appelés, qui furent enrôlés dans l'armée l'année dernière, en vue de passer leur service militaire, sont remis à la vie civile ce jeudi, après avoir accompli leur devoir national de douze mois, apprend-on du service de presse du ministère de la Défense. Dès lundi, ils seront progressivement remplacés par 6000 jeunes appelés.

29-06-2001