Infos du jour Infos

01-10-2001

Vaclav Havel se porte bien

L'état de santé du Président tchèque, Vaclav Havel, est stable. Après avoir quitté l'hôpital, jeudi, il a passé le week-end au château de Lany près de Prague où il avait déjà des consultations de travail. Vaclav Havel avait été hospitalisé lundi dernier, à cause d'une arythmie cardiaque qui l'a frappé peu avant son départ en Italie. La visite officielle du couple présidentiel tchèque dans ce pays a dû être annulée.

L'armée tchèque est prête

L'armée tchèque évalue tous les scénarios d'éventuels risques de sécurité qui menacent la République tchèque, suite aux attaques terroristes aux Etats-Unis. Le ministre tchèque de la Défense l'a déclaré devant les journalistes. Il a expliqué ainsi la présence d'engins militaires lourds autour du bâtiment de la station Europe libre à Prague.

Les étudiants demandent la démission d'Eduard Zeman

La chambre estudiantine du Conseil des écoles supérieures demande la démission du ministre de l'Education nationale, Eduard Zeman. Elle déplore le fait que le cabinet social-démocrate ne débloque pas à l'enseignement la somme équivalent à six pour cent du produit intérieur brut comme il l'avait promis dans sa déclaration programme. Eduard Zeman devrait en tirer une responsabilité politique et démissioner, dit le porte-parole des étudiants.

Congrès de l'extrême droite tchèque

Jean-Marie Le Pen n'a pas été, comme le prétendaient certaines informations, parmi les invités au congrès du parti des Républicains de Miroslav Sladek, qui est un parti d'extrême droite. Il s'est tenu dans la ville de Havlickuv Brod. Il y avait pourtant d'autres représentants de partis ultranationalistes de France et de Belgique.

Prague pour New York

Prague pour New York. Tel est le nom d'un concert qui a eu lieu, dimanche soir, dans la salle de la Municipalité de Prague. Son bénéfice sera consacré aux victimes de l'attaque terroriste aux Etats-Unis.

10 ans depuis le début de la grande privatisation

Ce lundi premier octobre, dix ans se seront écoulés depuis le comencement de la grande privatisation en République tchèque. La privatisation par coupons a été l'une des méthodes de cette privatisation. Les deux vagues de la privatisation par coupons ont permis de privatiser un patrimoine de 360 milliards de couronnes, couvrant au total 1172 entreprises. La méthode concernée est jugée aujourd'hui comme étant controversée.

Chute des actions tchèques

Après les récents actes terroristes, les actions tchèques, elles aussi, sont, à la baisse. Ce sont les actions de l'entreprise énergétique CEZ qui sont, en ce moment, touchées le plus par la crise.

Perspectives de SWS Slusovice

SWS Slusovice, société anonyme, qui a signé en août dernier un accord de distribution avec CEEmark de France pour la vente de produits Lexmark, s'attend à une nette croissance de la vente d'imprimeries, soit près de deux millions d'euros par an. Une information du directeur commercial de la société.

Météo

Après un dimanche pluvieux, il fait plus beau, ce lundi, avec un ciel à moitié clair et des températures se situant, dans la journée, autour de vingt degrés.

01-10-2001