Infos du jour Infos

11-01-2009

L’accord mettant fin à la crise du gaz signé par toutes les parties

L’accord permettant la mise en place d’un système de contrôle du transit de gaz russe via l’Ukraine en direction de l’Europe a été signé par toutes les parties concernées. Le dernier à apposer sa signature a été, dimanche, à Bruxelles, le commissaire européen à l’énergie, Andris Piebalgs. De retour à Prague après deux jours passés à Kiev et à Moscou, le Premier ministre tchèque, Mirek Topolánek, a indiqué que le document avait été envoyé aux autorités russes et ukrainiennes et que seule son application était désormais attendue pour une reprise des exportations de gaz. De son côté, le Kremlin a fait savoir qu’il était prêt à reprendre ses livraisons dès qu’il aurait reçu l’accord. Selon le chef du gouvernement tchèque, environ 36 heures seront ensuite nécessaires avant que le gaz n’arrive dans les pays européens. Samedi, la République tchèque, pays président de l’Union européenne, était parvenue à la conclusion de l’accord avec la Russie. Le document a ensuite été également signé par les dirigeants ukrainiens dans la nuit de samedi à dimanche.

Selon la présidence tchèque, le gazoduc Nabucco pourrait être achevé en 2015 voire 2013

Le gazoduc Nabucco, qui doit permettre de transporter le gaz d’Asie centrale en Europe en contournant la Russie et ainsi de diversifier les sources d’approvisionnement de certains pays européens, pourrait être achevé dès 2015. C’est ce qu’a affirmé, dimanche, le vice-Premier ministre en charge des Affaires européennes, Alexandr Vondra. Selon lui, les préparatifs pourraient s’accélérer lors de la présidence tchèque. De son côté, le président de RWE Transgas, qui importe et distribue le gaz en République tchèque, a indiqué que le gazoduc pourrait être en service dès 2013 dans des conditions optimales.

De nouveaux soldats tchèques se sont envolés pour l’Afghanistan sans connaître la durée de leur mission

Trente et un soldats tchèques se sont envolés pour l’Afghanistan, dans la nuit de samedi à dimanche. Il s’agit de la première partie d’un contingent qui sera chargé de protéger la base néerlandaise Camp Hadrian dans la province d’Uruzgan. 63 autres soldats s’envoleront le 16 janvier. Les militaires tchèques devraient rester sur place jusqu’à la fin du mois de mars avant d’être remplacés par leurs collègues slovaques. Toutefois, la durée de cette mission dépendra de la décision qui sera prise par le Parlement concernant le plan des missions étrangères de l’Armée tchèque pour 2009. En décembre dernier, l’opposition avait rejeté le projet du ministère de la Défense qui prévoyait un renforcement du contingent opérant en Afghanistan et un total d’environ 700 soldats. Le gouvernement a depuis revu ses chiffres à la baisse et table désormais sur un contingent de 480 soldats. Le plan doit de nouveau être débattu cette semaine. S’il n’est pas adopté par le Parlement, les soldats tchèques devront rentrer de l’étranger après le 1er mars 2009. Actuellement, un peu plus de 500 soldats tchèques se trouvent en Afghanistan.

Pour le Premier ministre, la reformation de sa coalition gouvernementale n’est plus une priorité

Interrogé par la Télévision tchèque, dimanche, le Premier ministre Mirek Topolánek a déclaré que la reformation envisagée de son gouvernement de coalition avait perdu de son importance et n’était plus un impératif. Le chef du gouvernement avait promis des changements à certains postes ministériels suite à la débâcle qu’ont subi les trois partis de la coalition lors des élections régionales en octobre dernier. Mirek Topolánek envisage notamment de remplacer le leader du parti chrétien-démocrate, Jiří Čunek, vice-Premier ministre et ministre du Développement régional. Toutefois, selon lui, les problèmes actuels ne remettent pas en cause la légitimité de son gouvernement. Le Premier ministre a affirmé que la priorité du cabinet tchèque, en tant que pays président de l’UE, était de faire face aux retombées de la crise économique.

Après trois semaines d’interruption, Škoda Auto reprend sa production

Après trois semaines de fermeture de ses usines à Mladá Boleslav, en Bohême centrale, le constructeur automobile Škoda Auto va reprendre sa production ce lundi soir. Il s’agissait de la plus longue interruption dans l’histoire de Škoda pendant laquelle près de 20 000 employés sont restés au chômage technique. La décision des dirigeants, qui visait à réduire les stocks de véhicules, était une conséquence de la récession économique mondiale et de la baisse de la demande principalement sur les marchés en Europe occidentale.

A Prague, 200 personnes ont manifesté leur soutien à Israël dans le conflit à Gaza

Environ 200 personnes ont manifesté leur soutien à Israël dans sa lutte contre le Hamas, dimanche après-midi, dans le centre de Prague. Le rassemblement était organisé par l’Union libérale israélite de République tchèque. Les manifestants ont notamment porté l’attention sur le caractère terroriste du mouvement palestinien. La semaine dernière, plusieurs rassemblements auxquels ont pris part quelques dizaines de personnes se sont également tenus devant l’ambassade d’Israël pour protester contre les attaques israéliennes dans la bande de Gaza.

La lanceuse de javelot Barbora Spotáková élue Sportif tchèque de l’année 2008

La lanceuse de javelot Barbora Špotáková a été élue Sportif tchèque de l’année 2008 lors d’une cérémonie à Prague, samedi soir. L’enquête, qui en était à sa 50e édition, est organisée par le Club des journalistes sportifs du pays. En août dernier, Barbora Spotáková avait été sacrée championne olympique à Pékin lors de son dernier lancer en établissant un nouveau record d’Europe. Quelques semaines plus tard, elle avait également battu le record du monde de la discipline lors de la finale du Grand Prix, à Stuttgart, avec un lancer à 72,28 mètres. Au classement de l’enquête, Barbora Spotáková a devancé la tireuse à la carabine, Kateřina Emmons, médaillée d’or et d’argent aux Jeux de Pékin, et le skieur de fond Lukáš Bauer, vainqueur du classement général de la Coupe du monde la saison dernière. Au palmarès, Barbora Sporáková succède à la patineuse de vitesse Martina Sáblíková.

Tennis : Radek Štěpánek vainqueur du tournoi de Brisbane

Radek Štěpánek a remporté le tournoi de Brisbane, en Australie, dimanche, en battant en finale l’Espagnol Fernando Verdasco en trois sets (3-6, 6-3, 6-4). Le Tchèque, qui avait battu les Français Michaël Llodra et Richard Gasquet lors des tours précédents, a ainsi décroché le troisième titre de sa carrière, après Rotterdam en 2006 et Los Angeles en 2007.

Météo

Même si les températures sont en légère hausse, le temps reste très froid sur l’ensemble du territoire, lundi, jour de la fête des Pravoslav selon le calendrier local. Le ciel est couvert en plaine mais laisse place à un temps ensoleillé en altitude. Les températures varient entre -12° C et -8° C pour les minimales et entre -7° C et -3° C pour les maximales.

11-01-2009