Infos du jour Infos

01-01-2009

La France a passé la présidence de l’Union européenne à la République tchèque

C’est à partir de ce 1er janvier que la République tchèque assume la présidence de l’Union européenne. Elle prend la succession de la France à ce poste dans une situation difficile marquée notamment par la crise financière globale et l’aggravation du conflit au Proche Orient. Les médias constatent dans ce contexte que l’attitude de la scène politique tchèque vis-à-vis de l’Union européenne reste compliquée et que le gouvernement de coalition du Premier ministre Mirek Topolánek ne dispose pas de la majorité nécessaire dans la Chambre des Députés. Ils attirent également l’attention sur la critique formulée à l’égard du Traité de Lisbonne par le Président de la République Václav Klaus.

L’offensive culturelle tchèque à Bruxelles

La Tchéquie prépare dans le cadre de sa présidence de l’Union européenne plus d’une centaine de manifestations culturelles à Bruxelles. La série commencera par une exposition d’œuvres du photographe Herbert Slavík et la présentation du design tchèque. L’offensive culturelle tchèque à Bruxelles commencera officiellement le 30 janvier par un grand bal et se terminera le 27 juin par la Czech Street Party. Les Bruxellois auront l’occasion de voir aussi des expositions sur le règne de l’empereur Charles IV, sur le compositeur Gustav Mahler ou sur l’écrivain Franz Kafka. Plusieurs manifestations évoqueront également le 20e anniversaire de la chute du rideau de fer.

Discours du Jour de l’An du président de la République

Le président Václav Klaus a prononcé le discours traditionnel du Jour de l’An attendu avec une certaine inquiétude par des dirigeants politiques tchèques. Le président a parlé entre autres du rapport entre la Tchéquie et l’Union européenne. Selon Václav Klaus, l’intégration de la Tchéquie à l’Union européenne est sans alternative mais il y toute une série d’alternatives des méthodes et des formes de l’intégration. Et le président d’exhorter les Tchèques à participer nombreux aux élections au Parlement européen qui auront lieu en juin prochain pur influencer justement les formes et les méthodes de l’intégration européenne. Václav Klaus a également manifesté l’espoir que la République tchèque continuera à se rapprocher des pays les plus développés d’Europe malgré les retombées de la crise financière actuelle.

Le Premier ministre Mirek Topolánek présentera, ce lundi, la réforme de son cabinet

C’est ce lundi que le premier ministre tchèque Mirek Topolánek fera connaître sa décision sur la réforme de son cabinet. D’après le chef de gouvernement, les changements dans le gouvernement réunissant les représentants de trois partis de coalition, le Parti civique démocrate (ODS), le Parti chrétien-démocrate (KDU-ČSL), et le Parti des Verts, seront importants et toucheront tous les trois partis. Mirek Topolánek a déclaré à la télévision publique tchèque d’avoir renoncé à créer le poste de vice-premier ministre pour l’économie. Ce sera lui-même qui dirigera le Conseil économique national, organe qui doit atténuer les retombées de la crise mondiale sur l’économie tchèque.

La Tchéquie présente une mission diplomatique pour chercher une solution au conflit entre Israël et la Palestine

Le premier ministre Mirek Topolánek vient de confirmer à la télévision publique tchèque que la Tchéquie en tant que pays président l’Union européenne prépare une mission diplomatique pour apporter une solution aux hostilités entre Israël et la Palestine. D’après Mirek Topolánek actuellement la diplomatie tchèque ne peut pas cependant compter dans le cadre de cette problématique sur le soutien des Etats-Unis où s effectue en janvier le passage des pouvoirs à la nouvelle administration du président Barak Obama. «C’est donc à l’Union européenne de prendre cette initiative», estime le Premier ministre tchèque.

La date de l’adoption de l’euro en Tchéquie sera fixée en novembre prochain

Le chef de gouvernement tchèque a promis que la date de l’adoption de l’euro en République tchèque sera fixée le 1e novembre prochain. D’après Mirek Topolánek il est évident que notre pays remplira les critères de convergence de Maastricht. Le plan de réalisation de ces critères devrait être présenté par le ministère des Finances au gouvernement avant la fin du mois d’octobre 2009. Selon la Banque nationale tchèque, en ce qui concerne la réalisation de ces critères un pas positif a été fait en République tchèque au cours de l’année dernière. Cependant, la crise financière actuelle risque d’influencer négativement l’initiative en faveur de l’adoption de l’Europe en Tchéquie.

Václav Havel : Le gouvernement pourrait lier son sort avec les accords sur le radar américain

D’après l’ancien président tchèque Václav Havel le cabinet Topolánek pourrait lier son existence avec l’adoption des accords sur l’implantation d’une station radar américaine en Tchéquie. Une déclaration faite par l’ancien président à la télévision tchèque. Vaclav Havel considère les accords sur le radar américain comme plus importants que la ratification du Traité de Lisbonne. A son avis, l’implantation du radar serait un signe important pour l’avenir. L’accord sur le radar signé par le gouvernement a déjà été ratifié par le Sénat, chambre haute du Parlement tchèque, mais le débat sur ce problème dans la Chambre des députés s’annonce difficile.

Les festivités de la Saint-Sylvestre en Tchéquie se sont déroulées plutôt dans le calme

Les festivités de la Saint-Sylvestre et de l’arrivée du Nouvel An en République tchèque se sont déroulées, cette fois-ci, dans un calme relatif. Les Pragois et de nombreux touristes étrangers se sont ressemblés surtout sur la place Venceslas et la place de la Vieille Ville au centre de la capitale ou a été donné le programme principal de la Saint-Sylvestre. La police n’a eu à intervenir que dans une série de petits incidents. 190 personnes dans la capitale ont reçus des soins médicaux ce qui est à peu près le même nombre que l’année dernière. Le premier bébé tchèque de l’année 2009 est né juste après minuit dans la ville de Rumburk en Bohême du Nord.

Le déficit du budget de l’Etat de 2008 ne dépasse pas 20 milliards de couronnes

Le déficit du budget de l’Etat en République tchèque en 2008 a atteint 20 milliards de couronnes, quelque 769 millions d’euros. Une déclaration du ministre tchèque des Finances Miroslav Kalousek pour le journal Hospodářské noviny (Gazette économique). C’est le meilleur résultat depuis 1997. Le ministère des Finances prévoyait d’abord un déficit de 71, 8 milliards de couronnes, quelque 2,7 milliards d’euros. Ainsi le rapport entre le déficit et le budget de l’Etat est tombé à 1,2 % ce qui signifie que la Tchéquie a rempli, l’année dernière, la condition fondamentale pour le passage à l’euro.

Une nouvelle réglementation pour les taxis pragois

C’est à partir de ce 1er janvier que les taxis utilisant les lieux de stationnement de la municipalité de Prague doivent être peints en jaune. Ces voitures doivent être équipées également d’air conditionné et la date de leur immatriculation ne doit pas être antérieure à l’an 2000. Le décret de la municipalité sur tous ces changements est cependant contesté par certains chauffeurs de taxis qui préparent des protestations contre ce document. Désormais les chauffeurs de taxis pragois doivent être aussi correctement habillés, ne sont plus autorisés à fumer et à procéder à des travaux d’entretien de leurs voitures sur les lieux de stationnement.

Météo

Le temps du Jour de l’An en République tchèque est couvert avec quelques éclaircis et il neige faiblement part endroits. Les températures diurnes se situent entre -5 et -1 degrés. Vendredi, le ciel en Tchéquie sera couvert à nuageux et les températures diurnes ne dépasseront pas -1 degrés.

01-01-2009