Infos du jour Infos

21-12-2008

Le ministère de la Défense fait face au problème des missions militaires à l’étranger

La ministre de la Défense, Vlasta Parkanová, va élaboré pendant les fêtes de Noël un nouveau plan des missions étrangères de l’Armée tchèque. Il s’agira de la baisse des effectifs qui opèrent en Afghanistan dans le cadre de la mission ISAF dont le nombre ne dépassera pas 500 soldats et du rappel des unités spéciales qui opèrent aussi en Afghanistan. C’est la conséquence du refus, vendredi à la Chambre des députés, du plan des missions étrangères de l’Armée tchèque, orchestré par l’opposition social-démocrate et communiste.

Les Américains apprécient la qualité des missions militaires tchèques à l’étranger

L’ambassadeur des Etats-Unis à Prague, Richard Graber, était présent à l’aéroport de Kbely, non loin de Prague, pour accueillir le contigent de l’Armée tchèque à son retour d’une mission de six mois en Irak. Il a déclaré à cette occasion que « la coopération avec les soldats tchèques est extraordinaire en Irak, la coopération est extraordinaire en Afghanistan et dans d’autres régions du monde ». L’unité du commandant František Grmel comptant 16 spécialistes a formé les soldats irakiens au combat contre les tanks et les véhicules blindés.

Le ministère de la Santé propose des changements dans les taxes de régulation

Le ministère de la Santé va proposer des changements dans le système des taxes de régulation sur les soins médicaux, non seulement en ce qui concerne les enfants, mais aussi les retraités. Le ministère compte présenter ce projet au Sénat avant que les sénateurs ne décident du projet communiste d’abolition totale des taxes de régulation qui a été adopté par la Chambre des députés vendredi.

Une cinquantaine de sociétés tchèques participeraient à la reconstruction de l’Irak

D’après l’ambassadeur de la République tchèque en Irak, Petr Voznica, la 4e Foire internationale d’Erbil, dans le nord de l’Irak, a témoigné du grand intérêt des sociétés tchèques pour la reconstruction de l’Irak. La présentation de ces entreprises a été organisée par l’Union de l’Industrie et des Transports de la République tchèque qui indique que plus de 50 sociétés étaient représentées. Les sociétés tchèques s’engagent surtout dans l’industrie pétrochimique et l’économie des eaux.

Moins de voyages exotiques en cadeaux de Noël

D’après le directeur de l’agence d’analyses Mag Consulting, Jaromír Beránek, alors que l’année dernière, il était très à la mode d’offrir un voyage à l’étranger en guise de cadeau de Noël, cette année on assiste à une baisse de cette tendance de 20 %. Le responsable de ce changement est la crise économique mondiale. Ce sont les petites agences de voyages qui seront les plus touchées, alors que les plus importantes ne seront pas beaucoup concernées.

Les économistes prévoient un important ralentissement de l’économie tchèque

Les économistes sont pessimistes en ce qui concerne la croissance de l’économie tchèque. Ils indiquent qu’elle sera fortement influencée par le ralentissement et même la stagnation des économies des pays de l’Europe de l’Ouest. La croissance de l’économie tchèque ne devrait se situer qu’autour des 2 % et, dans le pire des cas, elle pourrait baisser jusqu’à 1 % seulement ou même se retrouver dans les chiffres rouges.

Augmentation record du nombre de cartes de crédit en Tchéquie

Le nombre de cartes de crédit en Tchéquie affiche une augmentation record au cours des six derniers mois : 72 % en comparaison avec le premier semestre 2008 ! Aujourd’hui, les Tchèques en possèdent 2,2 millions. Avec 9,8 millions de cartes bancaires possédées par les 10,45 millions d’habitants, on pourra bientôt dire que chaque Tchèque possède une carte bancaire. Un important progrès, car les Tchèques boudaient les cartes de crédit, il n’y a pas longtemps encore. Par contre, ils n’aiment pas beaucoup les chèques qui sont très peu utilisés en Tchéquie.

Le marché de la pomme n’existe pratiquement plus en Tchéquie

En raison d’une très bonne récolte ajoutée aux conséquences de la crise économique mondiale, le marché de la pomme n’existe pratiquement plus en République tchèque. Les prix des pommes à cidre ont chuté en automne pour descendre à même pas le centième d’une couronne tchèque (26 couronnes l’euro) et les producteurs ne trouvent même plus d’acheteurs. Un coup dur pour ses derniers, car la Tchéquie produit environ 100 000 tonnes de pommes à cidre par an dont les deux tiers sont vendus à l’étranger.

Triomphe de Woody Allen à Prague

Woddy Allen a vécu un triomphe au Centre des congrès pragois, samedi soir. Il s’est présenté comme un grand clarinettiste avec son orchestre, le New Orleans Jazz Band, devant une salle archicomble. Les spectateurs n’ont pas voulu le laisser partir à la fin du concert qui s’est terminé par des ovations, et ont réussi à faire revenir le grand cinéaste trois fois sur scène, la dernière fois accompagné de sa fille.

Météo

La météo nous l’avait un peu prévu, dimanche le ciel s’est un peu éclairci mais pas pour longtemps et les nuages ont repris le dessus. Par contre les pluies ou la neige ne sont pas attendues, mais les températures vont encore un peu augmenter pour atteindre les 7 degrés lundi. Le calendrier tchèque nous apprend que le 22 décembre nous fêtons les Šimon.

21-12-2008