Infos du jour Infos

29-11-2008

La gouverneure du Canada, Michaëlle Jean, en République tchèque pour discuter de la migration des Roms

C’est ce samedi qu’est arrivée en RT la gouverneure du Canada, Michaëlle Jean pour une visite officielle de cinq jours dans le pays. Elle s’est d’abord rendue à Brno, puis poursuivra avec Telč et Prague. Un des thèmes au programme des discussions : le départ massif de Roms tchèques vers le Canada après la suppression de l’obligation de visa. Michaëlle Jean est la représentante officielle au Canada de la reine Elizabeth II d’Angleterre. A Prague elle doit rencontrer le président de la République Václav Klaus et le Premier ministre Mirek Topolánek et participera au Dialogue multiculturel organisé par la mairie sur le thème de l’intégration des minorités.

MfD : Václav Klaus tacle Mirek Topolánek sur sa « jovialité » avec Nicolas Sarkozy

Dans un entretien accordé au quotidien MfD à paraître samedi, le président tchèque Vaclav Klaus a critiqué la prétendue « jovialité » du Premier ministre tchèque Mirek Topolánek avec le président français Nicolas Sarkozy dans la retranscription de leur entretien à Paris en octobre dernier publié par le magazine Reflex qui défend l'authenticité du document. Václav Klaus ironise également sur les relations entre les hommes politiques tchèques et européens et leur « copinage », dont Mirek Topolanek serait un « prototype des plus classiques ». En outre, Vaclav Klaus n’a pas mis en doute l’authenticité du document incriminé, contrairement à l'ambassadeur tchèque en France, Pavel Fischer. Les critiques formulées par le chef de l’Etat à l’encontre de son Premier ministre s’inscrivent dans un contexte où les tensions entre les deux hommes sont croissantes, et à la veille du congrès-clé de l’ODS où Mirek Topolánek va devoir défendre sa position de leader.

Joutes internes à une semaine du congrès de l’ODS

A une semaine du début du congrès du Parti civique démocrate (ODS), principale formation de la coalition gouvernementale, les joutes et dissensions internes se font de plus en plus fortes. Le président de la République, Václav Klaus, a indiqué qu’il était prêt à l’ODS dont il est le président d’honneur. L’actuel chef de l’Etat avait créé le parti libéral conservateur au début des années 1990. Václav Klaus a par ailleurs également admis qu’il était prêt à soutenir la création d’un nouveau parti de droite eurosceptique, qui pourrait être baptisé Libertas.cz. Ce parti collaborerait alors avec le groupe irlandais Libertas, qui a mené la campagne contre le traité de Lisbonne en Irlande. Rappelons que le congrès de l’ODS doit notamment servir à définir les grandes lignes de la politique du parti actuellement dirigé par le Premier ministre, Mirek Topolánek. Le maire de Prague, Pavel Bém, opposé au traité de Lisbonne et proche du président Klaus, sera l’adversaire de ce dernier pour la succession à la direction de l’ODS.

Le Premier minitsre tchèque Mirek Topolánek a réagi à cette annonce en déclarant qu’il respecterait l’éventuelle décision de Václav Klaus de quitter la formation politique dont il a été le fondateur. Il a précisé qu’il ne s’agissait pas « d’un fait surprenant ou nouveau » et qu’il comprenait les paroles du chef de l’Etat comme un « refus de l’invitation au congrès de l’ODS ».

Toujours à ce propos, d’après deux serveurs d’informations sur Internet, l’adversaire de Mirek Topolánek au congrès, le maire de Prague Pavel Bém demanderait la fin du cabinet de coalition de Mirek Topolánek. S’il remportait la victoire, Pavel Bém proposerait une variante « plus propre et plus simple » : la formation d’un cabinet minoritaire de l’ODS après avoir négocié un accord avec l’opposition social-démocrate.

Le dalaï-lama est arrivé à Prague

Le dalaï-lama est arrivé ce samedi dans la capitale tchèque où il doit séjourner jusqu’à mardi prochain. Le chef spirituel du bouddhisme a répondu à une invitation de l’ancien président Václav Havel et de la fondation Forum 2000. A son arrivée, il a été accueilli par une vingtaine de jeunes sympathisants tibétains et tchèques. Dimanche, il prendra part, au Palais des congrès, à une conférence ouverte au public intitulée « La compréhension : chemin vers le bonheur ». Le dalaï-lama, prix Nobel de la paix, a déjà visité Prague à plusieurs reprises, la première fois en 1989. Sa dernière visite remonte à 2006. En raison du voyage du dalaï-lama en Europe et de sa rencontre prévue avec Nicolas Sarkozy en Pologne, le sommet UE-Chine qui devait se dérouler à Lyon, en France, lundi, a été ajourné, sans qu’aucune autre date n’ait été fixée.

Crise : plans sociaux chez ArcelorMittal Ostrava et Ton

En raison de la crise économique mondiale qui provoque une baisse de la demande, la plus importante société de sidérurgie en RT, ArcelorMittal Ostrava a décidé de recourir à un dégraissage de ses effectifs. La direction n’a pas précisé le nombre de licenciements prévus ; des pourparlers sont en cours avec les syndicats. La société emploie à l’heure actuelle 10 000 personnes. Le plan social devrait concerner les domaines de la vente, de l’administration et du soutien à la production.

La producteur tchèque de mobilier, TON, situé à Bystřice pod Hoštýnem, a décidé de licencier 170 personnes en raison d’une baisse de la demande. La société va également prolonger de deux jours les congés de Noël de ses employés. TON est spécialisé dans la production de meubles en bois traditionnels et est un des plus gros employeurs de la région de Kroměříž, avec quelque 1 200 employés.

Les représentants des Roms veulent la démission de la ministre pour les minorités

Les représentants des Roms de Bohême, Moravie, Silésie, ainsi que le vice-président du Conseil gouvernemental pour les affaires de la communauté rom, et le directeur de l’association Dzeno, ont proposé la démission de la ministre pour les minorités et les droits de l’homme Dzamila Stehlikova. Ils n’apprécient pas la façon dont la ministre gère la situation dans la cité de Janov, à Litvninov, théâtre il y a quelques semaines de manifestations de néonazis. Les représentants roms lui reprochent notamment de ne pas avoir vu l’escalade des problèmes dans la cité et l’absence de solutions. La ministre a réagi en précisant que c’était un travail collectif qui permettrait d’améliorer de telles situations de précarité.

UE - Benita Ferrer-Waldner : « La République tchèque va devoir faire face à de nombreux problèmes internationaux »

La République tchèque va devoir faire face à de nombreux problèmes d’ordre international durant sa présidence de l’Union européenne. C’est ce qu’a déclaré la commissaire européenne aux Affaires extérieures Benita Ferrer-Waldner après son entretien ce vendredi avec le ministre des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg. Elle a souligné l’importance du projet de partenariat qui a pour but de renforcer les liens de l’UE avec six pays de l’Europe de l’Est. La République tchèque fait partie des iniateurs de ce projet. A partir du 1er janvier 2009, la République tchèque aura à faire face à des problèmes internationaux tels la situation en Géorgie, en Afghanistan ou au Pakistan, et qu’elle devra également nouer les contacts avec la nouvelle administration américaine.

Un système de surveillance caméra installé au cimetière de Terezín

Un système de surveillance par caméra a été installé au cimetière de Terezín pour protéger le site des actes de vandalisme. Le système devrait être opérationnel à partir de la semaine prochaine. Cette mesure fait suite au vol massif de plaques en bronzes dérobées sur les tombes en avril 2008. La police avait par la suite retrouvé les malfaiteurs présumés. Ils risquent jusqu’à huit ans de prison. Le cimetière national et le cimetière juif de Terezin seront surveillés par les caméras. Rappelons que la a forteresse militaire de Terezín, édifiée au XVIIIe siècle, a été transformée en prison par la Gestapo en 1940, tandis que la ville le fut en ghetto puis en camp de transit et de concentration.

10 000 personnes ont suivi la reconstitution historique de la bataille d'Austerlitz

Ce samedi, 10 000 personnes ont suivi la reconstitution historique de la bataille d'Austerlitz-Slavkov, en Moravie. C'est le 2 décembre 1805 que s'est déroulée la célèbre bataille napoléonienne, dite "Bataille des Trois empereurs". Des milliers d'amateurs de batailles historiques ont participé à cette reconstitution traditionnelle. Chaque année, les organisateurs modifient le scénario de la bataille.

Jumelage prévus des gares de Prague et Mulhouse

Dans le cadre de la présidence française de l’UE, la SNCF a développé un projet de jumelages de gares. Quatre jumelages sont ainsi déjà opérants entre des gares françaises et des gares européennes. Dans les jours qui viennent, le président de la SNCF, Guillaume Pépy, devrait signer les accords de coopération entre de nouvelles gares, dont celle de Prague avec celle de Mulhouse, en Alsace. Le jumelage devrait être officialisé au printemps prochain. Outre la coopération professionnelle entre les chefs de ces gares, le projet vise également « à améliorer l'accueil des voyageurs étrangers ».

Le guitariste de jazz rom Bireli Lagrène à Prague ce samedi soir

Prague accueille ce samedi soir, dans la salle Lucerna, le guitariste de jazz rom, Bireli Lagrène. Ce Rom d’Alsace sera accompagné de l’ensemble Gypsy Project, composé d’un guitariste et d’un contrebassiste. Le concert se déroule dans le cadre du festival « La guitare au croisement des styles ». Bireli Lagrène s’inscrit dans la filiation du jazz de Django Rheinhardt. Il a commencé à jouer à la guitare à l’âge de quatre ans et aujourd’hui, il joue à travers le monde avec les plus grands jazzmen.

Météo

Dimanche, jour de fête des Ondřej, les températures seront en légère hausse avc une moyenne de 5 degrés. Le temps sera couvert avec quelques éclaircies à l’Ouest, pluvieux à l’Est. Des rafales de vent pourraient encore survenir dans la journée de dimanche.

29-11-2008