Infos du jour Infos

28-11-2008

MfD : Václav Klaus tacle Mirek Topolánek sur sa « jovialité » avec Nicolas Sarkozy

Dans un entretien accordé au quotidien MfD à paraître samedi, le président tchèque Vaclav Klaus a critiqué la prétendue « jovialité » du Premier ministre tchèque Mirek Topolánek avec le président français Nicolas Sarkozy dans la retranscription de leur entretien à Paris en octobre dernier publié par le magazine Reflex qui défend l'authenticité du document. Václav Klaus ironise également sur les relations entre les hommes politiques tchèques et européens et leur « copinage », dont Mirek Topolanek serait un « prototype des plus classiques ». En outre, Vaclav Klaus n’a pas mis en doute l’authenticité du document incriminé, contrairement à l'ambassadeur tchèque en France, Pavel Fischer. Les critiques formulées par le chef de l’Etat à l’encontre de son Premier ministre s’inscrivent dans un contexte où les tensions entre les deux hommes sont croissantes, et à la veille du congrès-clé de l’ODS où Mirek Topolánek va devoir défendre sa position de leader.

Joutes internes à une semaine du congrès de l’ODS

A une semaine du début du congrès du Parti civique démocrate (ODS), principale formation de la coalition gouvernementale, les joutes et dissensions internes se font de plus en plus fortes. Le président de la République, Václav Klaus, a indiqué qu’il était prêt à l’ODS dont il est le président d’honneur. L’actuel chef de l’Etat avait créé le parti libéral conservateur au début des années 1990. Václav Klaus a par ailleurs également admis qu’il était prêt à soutenir la création d’un nouveau parti de droite eurosceptique, qui pourrait être baptisé Libertas.cz. Ce parti collaborerait alors avec le groupe irlandais Libertas, qui a mené la campagne contre le traité de Lisbonne en Irlande. Rappelons que le congrès de l’ODS doit notamment servir à définir les grandes lignes de la politique du parti actuellement dirigé par le Premier ministre, Mirek Topolánek. Le maire de Prague, Pavel Bém, opposé au traité de Lisbonne et proche du président Klaus, sera l’adversaire de ce dernier pour la succession à la direction de l’ODS.

Le Premier minitsre tchèque Mirek Topolánek a réagi à cette annonce en déclarant qu’il respecterait l’éventuelle décision de Václav Klaus de quitter la formation politique dont il a été le fondateur. Il a précisé qu’il ne s’agissait pas « d’un fait surprenant ou nouveau » et qu’il comprenait les paroles du chef de l’Etat comme un « refus de l’invitation au congrès de l’ODS ».

Toujours à ce propos, d’après deux serveurs d’informations sur Internet, l’adversaire de Mirek Topolánek au congrès, le maire de Prague Pavel Bém demanderait la fin du cabinet de coalition de Mirek Topolánek. S’il remportait la victoire, Pavel Bém proposerait une variante « plus propre et plus simple » : la formation d’un cabinet minoritaire de l’ODS après avoir négocié un accord avec l’opposition social-démocrate.

Le Parti ouvrier d’extrême droite appelle à manifester le jour du congrès de l’ODS

Le Parti ouvrier, parti d’extrême droite, a appelé à manifester le 6 décembre contre son interdiction. L’appel au rassemblement est fixé pour l’après-midi, dans le quartier de Vysocany à Prague, non loin de l’hôtel où se tiendra le congrès du parti de la droite libérale, l’ODS. Le gouvernement a décidé lundi d’interdire le parti. Considéré par le ministre de l’Intérieur comme extrémiste et dangereux, c’est ce parti qui est à l’origine d’affrontements avec la police à Litvinov en Bohême du Nord, lors d’une manifestation visant la population rom d’une cité défavorisée.

Právo : derniers préparatifs d’un « pacte de non-aggression » entre l’ODS et le CSSD pendant la présidence tchèque de l’UE

D’après le quotidien Právo, qui a réussi à obtenir une copie du projet, le cabinet de Mirek Topolanek et l’opposition se seraient mis d’accord sur plusieurs points du « pacte de non-agression » pendant la présidence tchèque de l’UE. La ratification du Traité de Lisbonne et le lancement d’un débat pour fixer une date d’adoption de l’euro font partie des engagements que l’accord devrait contenir. Celui-ci devrait être signé dans les deux semaines à venir. Le projet d’accord ne prévoierait pas explicitement le remplacement de Miroslav Vlček (ČSSD) par le leader de l’opposition Jiří Paroubek (ČSSD) à la tête de l’Assemblée nationale, mais le suggérerait. Autre engagement prévu : l’opposition ne proposerait pas de vote de confiance du cabinet pendant toute la duré de la présidence tchèque de l’UE qui commencera le 1er janvier 2009.

UE - Benita Ferrer-Waldner : « La République tchèque va devoir faire face à de nombreux problèmes internationaux »

La République tchèque va devoir faire face à de nombreux problèmes d’ordre international durant sa présidence de l’Union européenne. C’est ce qu’a déclaré la commissaire européenne aux Affaires extérieures Benita Ferrer-Waldner après son entretien ce vendredi avec le ministre des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg. Elle a souligné l’importance du projet de partenariat qui a pour but de renforcer les liens de l’UE avec six pays de l’Europe de l’Est. La République tchèque fait partie des iniateurs de ce projet. A partir du 1er janvier 2009, la République tchèque aura à faire face à des problèmes internationaux tels la situation en Géorgie, en Afghanistan ou au Pakistan, et qu’elle devra également nouer les contacts avec la nouvelle administration américaine.

Un système de surveillance caméra installé au cimetière de Terezín

Un système de surveillance par caméra a été installé au cimetière de Terezín pour protéger le site des actes de vandalisme. Le système devrait être opérationnel à partir de la semaine prochaine. Cette mesure fait suite au vol massif de plaques en bronzes dérobées sur les tombes en avril 2008. La police avait par la suite retrouvé les malfaiteurs présumés. Ils risquent jusqu’à huit ans de prison. Le cimetière national et le cimetière juif de Terezin seront surveillés par les caméras. Rappelons que la a forteresse militaire de Terezín, édifiée au XVIIIe siècle, a été transformée en prison par la Gestapo en 1940, tandis que la ville le fut en ghetto puis en camp de transit et de concentration.

Prague attend la visite du dalaï-lama

Le dalaï-lama sera dans la capitale tchèque à partir de samedi jusqu’à mardi prochain. Le chef spirituel du bouddhisme répond à une invitation de l’ancien président Václav Havel et de la fondation Forum 2000. Dimanche, il prendra part, au Palais des congrès, à une conférence ouverte au public intitulée « La compréhension : chemin vers le bonheur ». Le dalaï-lama, prix Nobel de la paix, a déjà visité Prague à plusieurs reprises, la première fois en 1989. Sa dernière visite remonte à 2006.

Le premier Tchèque au Pôle Sud est mort

Josef Sekyra, le premier Tchèque à avoir stationné au Pôle Sud, en 1969, est mort ce vendredi à l’âge de 80 ans. Josef Sekyra, géologue et géomorphologue spécialisé entre autres dans l’étude de minéraux des régions aux conditions climatiques extrêmes, a également été le premier Tchécoslovaque à gravir un sommet situé à plus de 7 000 mètres.

Jumelage prévus des gares de Prague et Mulhouse

Dans le cadre de la présidence française de l’UE, la SNCF a développé un projet de jumelages de gares. Quatre jumelages sont ainsi déjà opérants entre des gares françaises et des gares européennes. Dans les jours qui viennent, le président de la SNCF, Guillaume Pépy, devrait signer les accords de coopération entre de nouvelles gares, dont celle de Prague avec celle de Mulhouse, en Alsace. Le jumelage devrait être officialisé au printemps prochain. Outre la coopération professionnelle entre les chefs de ces gares, le projet vise également « à améliorer l'accueil des voyageurs étrangers ».

Uherské Hradistě sur un air de France la semaine prochaine

La petite ville de Moravie orientale, Uherské Hradistě vivra aux couleurs française la semaine prochaine. Dans le cadre des Journées du cinéma et de la culture français, des projections, des expositions et des rencontres se dérouleront, du 3 au 7 décembre. 11 films seront ainsi proposés. Au programme également : des chansons interprétées par Jana Chaloupková, accompagnée au piano par Richard Dvořák. Une exposition proposera de découvrir les beautés de la Bretagne et du Morbihan. Et des dégustations culinaires seront également organisées, pour faire découvrir notamment des spécialités telles que la bouillabaisse.

Foot – Coupe UEFA : Žilina – Slavia Prague : 0-0

Le Slavia Prague a fait match nul (0-0) contre Žilina, jeudi soir, en Slovaquie, pour son deuxième match de groupe en Coupe de l’UEFA, et occupe la quatrième place de son groupe avec un point. Lors de son premier match, le Slavia s’était incliné (0-1) contre le Anglais d’Aston Villa. Le dernier club tchèque encore en course en coupes d’Europe recevra les Allemands d’Hambourg, jeudi prochain.

Météo

C’est un temps couvert et par endroits pluvieux qui devrait caractériser la journée de samedi, où nous fêterons les Zina. Les températures oscilleront autour de 3° en moyenne. Les météorologues ont publié un bulletin d’alerte à partir de vendredi et pour la journée de samedi : des vents violents pourraient toucher la partie nord du pays. Dans certains endroits, ils pourraient atteindre jusqu’à 125km/h.

28-11-2008