Infos du jour Infos

05-11-2008

Mirek Topolánek et Václav Klaus félicitent Barack Obama - pas de changement dans les relations tchéco-américaines

Le Premier ministre tchèque Mirek Topolánek et le président de la République Václav Klaus ont félicité le vainqueur des élections présidentielles américaines, Barack Obama. Le chef du gouvernement a déclaré qu'il se doutait de la victoire démocrate et que cette élection ne changerait rien aux relations entre la République tchèque et les Etats-Unis. "Le monde entier va désormais attendre avec impatience de voir s'il va tenir ses promesses. La République tchèque ne peut être indifférente à la façon dont Barack Obama va se positionner sur des questions telles que les conséquences de la crise économique ou les questions climatiques." L'opposition social-démocrate s'est réjouit de la victoire d'Obama et a qualifié cette victoire d'espoir pour les Etats-Unis et le monde.

Un sommet des vingt-sept avec Barack Obama en République tchèque ?

La République tchèque qui présidera au cours du premier semestre 2009 l’Union européenne, veut organiser à Prague une première rencontre des leaders des vingt-sept pays membres et du nouveau président américain, Barack Obama. Cette information a été confirmée par le vice-premier ministre pour les affaires européennes, Alexandr Vondra. La date de ce sommet informel n’a pas encore été précisée… Le président de la République Vaclav Klaus a fait entendre qu’il voudrait accueillir son homologue américain au Château de Prague.

José Barroso fait confiance à la présidence tchèque

José Barroso fait confiance à la présidence tchèque de l’Union européenne qui commencera le 1er janvier 2009. C’est ce qui ressort des conversations qu’il a eues ce mercredi à Bruxelles avec Jiří Paroubek, leader du Parti social-démocrate (CSSD), premier parti de l’opposition. Le processus de ratification du Traité de Lisbonne a également été un des thèmes évoqués lors de cette entrevue. Jeudi, Jiří Paroubek informera sous quelles conditions son parti voudra tolérer, pendant la présidence tchèque, l’actuel gouvernement de coalition de Mirek Topolanek.

Saint Venceslas et son culte

Saint Venceslas et son culte – tel sera le thème d’une conférence scientifique qui se déroulera ces jeudi et vendredi à Prague. Organisée à l’occasion des festivités liées au 1 100ème anniversaire de la naissance de saint Venceslas, elle accueillera une vingtaine de spécialistes, théologiens, historiens, philologues et archéologues. Le colloque se propose de dresser un résumé des recherches effectuées depuis l’an 1929. Le cardinal Miloslav Vlk estime que celles-ci rappelleront la grandeur spirituelle et l’importance de saint Venceslas, sa personnalité ayant été est liée aux débuts de l’Etat tchèque.

Projet de dissolution d’un parti d’extrême droite

Le ministère de l’Intérieur a soumis un projet de dissolution du Parti ouvrier, une formation d’extrême droite. Après son examen par les différents ressorts, il sera soumis à la réunion ministérielle. Le Parti ouvrier maintient des contacts avec d’autres groupements néonazis qui existent dans le pays. Selon le ministre de l’Intérieur Ivan Langr, « on ne saurait accepter des activités incompatibles avec le fonctionnement d’un Etat démocratique de droit, dissimulées sous le voile d’une concurrence libres de partis et mouvements politiques ».

Le groupe de Visegrad réuni en Pologne

Le Premier ministre Mirek Topolánek a rencontré en Pologne ses homologues du Groupe de Visegrad qui compte, outre la République tchèque, la Slovaquie, la Pologne et la Hongrie. Les mesures écologiques envisagées de l'Union européenne et la prochaine présidence tchèque de l'Union ont été les principaux thèmes de la rencontre. Les représentants du groupe de Visegrad se sont mis d'accord sur la coordination de leurs positions lors du débat sur les détails du paquet climat/énergie qui se déroulera vendredi pendant le sommet européen de Bruxelles qui doit traiter de la crise économique.

Mettre à l’honneur la poésie

La poésie sera mise à l’honneur pendant les deux semaines suivantes, à différents endroits de la République tchèque. A l’occasion de l’anniversaire de la naissance du poète tchèque romantique Karel Hynek Mácha, incombant au 16 novembre, des poésies seront récitées lors des lectures publiques qui se dérouleront dans une quarantaine de villes tchèques. L’ambition du festival qui en est à sa 10ème édition est de mettre en relief le rôle de la poésie dans la vie et dans la tradition culturelle tchèque. Le Français Bernard Noël est attendu à cette occasion à Prague.

Culture à Prague: théâtre et musique

La semaine du théâtre français, ouverte lundi, se poursuit à Prague. Au programme de cette manifestation qui est consacré notamment au public francophone de la capitale, des représentations sur scène ou sur grand écran, et des lectures. Ce jeudi, le comédien Daniel Mesguich viendra lire à l’Institut français des sketches extraits de son Théâtre sans animaux.

Le célèbre quatuor de Sardaigne Tenores di Bitti se produit se jeudi soir au Musée tchèque de musique, à Prague, avec des chansons de Sardaigne et de Corse. Dans le cadre du festival les Cordes de l’automne que Prague accueille jusqu’au 19 novembre, il donnera un autre concert, encore ce jeudi.

Remise des prix Chalupecký et Škvorecký

Comme tous les ans depuis 1990, le prix Chalupecký qui distingue un jeune artiste a été décerné. Cette année, il revient à Radim Labuda qui travaille avec la vidéo. Le prix Jindrich Chalupecký est remis à des artistes de moins de 35 ans. Il va de paire avec un séjour à l’étranger et un soutien financier. L’événement a été initié à l’origine par l’ancien président et dramaturge Václav Havel, Teodor Pištěk et l’artiste Jiří Kolář.

Côté littérature, le prix Škvorecký a été décerné à Petra Hůlová pour son roman Stanice Tajga (Station Taïga) publié, comme tous les romans de la jeune écrivaine, par la maison d'édition Torst.

Météo

Ce mercredi, le ciel en Tchéquie a été presque dégagé et les températures diurnes se situent entre 15 et 20 degrés. Dans certaines localités, elles ont battu le record, avec par exemple 21,7 degrés dans la ville d´Opava, en Moravie. Ce jeudi, le jour de fête de Libena, le ciel se couvrira en partie et quelques averses pourront également apparaître.

05-11-2008