Infos du jour Infos

01-11-2008

Trois régions connaissent la composition des nouveaux conseils régionaux après les récentes élections

Deux semaines après les élections régionales, trois seulement des treize régions où les élections ont eu lieu savent déjà quelle sera la composition des nouveaux conseils : dans la région de Vysočina, un gouvernement minoritaire du ČSSD avec le soutien des communistes sera formé. Dans la région de Hradec Králové, ce sera une coalition centre-gauche du ČSSD /parti social-démocrate/, du KDU-ČSL / parti chrétien-démocrate/ et du SNK /rassemblement de candidats indépendants/ - Démocrates européens. Dans la région de Liberec, un consensus sur la composition du conseil régional a été trouvé entre le ČSSD, le mouvement des Maires pour la région de Liberec et le Parti pour une société ouverte. Les négociations s’annoncent les plus difficiles dans la région de Bohême centrale où le vainqueur des élections régionales dans les treize régions, le ČSSD, insiste sur la formation d’un conseil unicolore minoritaire. Le Parti civique démocrate, ODS, refuse toutefois de le soutenir.

Les prix de médicaments baissent, à partir du 1er novembre

Le prix d’environ 1500 médicaments est revu à la baisse, à partir du 1er novembre, et une nouvelle baisse est prévue d’ici à la fin de l’année pour un nombre à peu près identique de médicaments. Selon le porte-parole de l’Ordre des pharmaciens, Aleš Krebs, il s’agit notamment de médicaments anticancéreux où les économies des patients sont évaluées à 2 milliards de couronnes, et de médicaments contre la douleur. Ainsi, le nombre de médicaments remboursés par les caisses d’assurance-maladie augmentera d’un tiers. L’opposition sociale-démocrate le considère toutefois comme une tromperie à l’égard des patients, estimant que la baisse du prix de médicaments ne sera pas réelle, mais théorique, uniquement.

Mesures à prendre pour faire face à la pénurie d’infirmières

La santé publique tchèque fait face à une pénurie d’infirmières qualifiées : raison pour laquelle le ministre de la Santé publique Tomáš Julínek et la présidente de l’Association des infirmières Dana Jurásková se sont rencontrés pour discuter des mesures à prendre pour attirer de nouveaux intéressés et pour empêcher les départs de jeunes diplômés: ainsi il a été convenu que le prix du travail des infirmières qualifiées doit augmenter, qu’il faut renforcer leurs compétences et modifier le système de formation. Selon les données officielles, les hôpitaux tchèques ont manqué de plus de 1000 infirmières, à la fin du mois de juin dernier. Dana Jurásková estime cependant que ce chiffre est de 5 fois plus élevé, en réalité.

Petr Nečas se dit prêt à négocier avec le syndicat de la situation de verriers licenciés

Le ministre du Travail et des Affaires sociales Petr Nečas se dit prêt à négocier avec le syndicat de la difficile situation des employés du groupe de producteurs du verre et de la porcelaine Bohemia Crystalex Trading et Porcela Plus qui, à cause des problèmes d’insolvabilité du consortium, n’ont pas reçu leurs salaires pour le mois de septembre. Après la fermeture de Crystalex et l’ouverture d’une procédure de faillite, au mois de septembre dernier, les banques ont bloqué ses comptes et près de 1750 employés se sont retrouvés sans leurs salaires. Le ministère du Travail qui a d’abord refusé d’accorder une subvention exceptionnelle aux verriers, a fait savoir par la voix de son porte-parole de sa volonté de chercher des issues à la situation des verriers et leurs familles.

Le quotidien MfD : trois quarts des Tchèques pensent réduire leurs dépenses en raison d’une crise de la finance

Un sondage effectué par la société Median auprès de 513 personnes âgées de 15 à 69 ans et dont les résultats ont été publiés par le quotidien Mladá fronta Dnes démontrent que trois quarts des Tchèques projettent limiter leurs dépenses par crainte que le niveau de vie de leurs familles puisse s’aggraver, à la suite de la crise financière mondiale. Plus de 60% des personnes interrogées ont exprimé de sérieuses craintes sur l’évolution de leur niveau de vie. En revanche, plus de 7 % des questionnés n’expriment aucune crainte en ce sens. Près de 19% des personnes interrogées craignent pour leur capacité de rembourser les prêts.

Au mois d’octobre, le nombre de victimes des accidents de la route a été le plus bas de ces cinq dernières années

Soixante-sept personnes sont mortes sur les routes tchèques, au mois d’octobre, soit un nombre le plus bas de ces cinq dernières années. Plus, le mois d’octobre 2008 pourrait être, selon les premières statistiques de la police, le mois le plus sûr sur les routes tchèques depuis 1990. Par rapport au mois d’octobre 2007, les accidents de la route ont fait de 20 victimes de moins. Le nombre de collisions a également baissé, à 14 300, par rapport à 15 700 il y a un an. Une nouvelle campagne pour la sécurité routière a été lancée le 1er octobre par le ministère des Transports. Une campagne basée sur la dissuasion brutale qui a pour objectif justement de diminuer le nombre des victimes d’accidents sur les routes tchèques.

Une journée porte ouverte au Château de Prague

Le château de Prague a invité le public à participer, samedi, à une journée porte ouverte. Siège des rois, puis des présidents, le château a ouvert la porte de ses plus célèbres salles comme la salle Espagnole, la salle Rothmayer, la galerie de Rodolphe ainsi que les salons de l’aile sud du Nouveau palais.

L’ensemble Les Arts Florissants présente un opéra baroque au Théâtre national de Prague

Un événement s’inscrivant dans le cadre de la Saison française, un opéra baroque en version concert, « Les Indes galantes, » donné samedi soir au Théâtre national de Prague par l’ensemble vocal et instrumental Les Arts Florissants. C’est pour la première fois que l’oeuvre scénique la plus connue de Jean-Philippe Rameau retentit sur une scène tchèque. L’ensemble Les Arts Florissants mondialement réputé pour son interprétation authentique de la musique ancienne est placé sous la direction de William Christie. Le projet est présenté au public pragois par l’Institut français de Prague, le Théâtre national et le festival Struny podzimu /Cordes de l’automne/ qui a lieu dans la capitale tchèque du 28 septembre jusqu’au 19 novembre.

Le festival du film gay et lesbien s’est ouvert à Brno

La 9e édition du festival international de film gays et lesbien « Mezipatra » a commencé dans la capitale morave, Brno, d’où le festival se déplacera encore à Prague. Outre les films en compétition présentant la production du monde entier, le festival propose également une rétrospective du réalisateur et écrivain allemand né en Lettonie, Rosa von Praunheim. Dans le cadre du festival, le public a l’occasion d’assister à des représentations de théâtre, des séances de lectures et des débats sur le thème de la minorité homosexuelle et lesbienne.

Météo

Un temps brumeux, des précipitations locales et des températures situées entre 12 et 16 degrés pour les maximales marqueront la météo de dimanche, Jour des Défunts selon le calendrier local.

01-11-2008