Infos du jour Infos

30-10-2008

Le Premier ministre tchèque reçu à l’Elysée, vendredi, pour discuter de la présidence tournante de l’UE

Le Premier ministre tchèque, Mirek Topolánek, sera reçu par le président français, Nicolas Sarkozy, ce vendredi, à l’Elysée, pour un déjeuner de travail. Cette rencontre se tient après que le chef de l’Etat français, qui préside actuellement l’Union européenne, a fait part de sa volonté de continuer à présider les Vingt-sept en 2009 à la place notamment de la République tchèque, qui doit lui succéder le 1er janvier prochain. Nicolas Sarkozy entend ainsi renforcer le rôle de la zone euro dans le contexte actuel de crise financière. Dimanche dernier, le président tchèque, Václav Klaus, avait réagi en affirmant que M. Sarkozy voulait détourner la présidence tchèque de l’UE.

10 000 emplois menacés en République tchèque dans l’industrie automobile

Les entreprises tchèques de l’industrie automobile vont devoir licencier dans les prochains mois une dizaine de milliers d'employés. Il s’agit d’une évaluation faite et communiquée, jeudi, par le président de l'Association de l'industrie automobile (SAP), Antonín Šípek. Le secteur emploie environ 120 000 personnes en République tchèque et commence à être touché par la crise. Les fabricants, dont Škoda Auto, ont déjà commencé à limiter leur production.

Traité de Lisbonne : la Cour constitutionnelle repousse le débat de deux semaines

La Cour constitutionnelle a annoncé, jeudi, qu’elle repoussait de deux semaines le début des discussions visant à décider si le traité de Lisbonne est en harmonie avec l’ordre constitutionnel tchèque. La décision a été prise suite à une demande du président de la République, Václav Klaus. Initialement, les quinze juges qui constituent la Cour devaient commencer à débattre du contenu du traité réformateur des institutions européennes le 10 novembre prochain. La prochaine date a donc été fixée au 25 novembre. Selon la loi, le chef de l’Etat a le droit de prendre part à des procédures similaires devant la Cour constitutionnelle. Il en a demandé le report du fait de ses voyages prévus à la même période en Irlande et en Arabie Saoudite. Eurosceptique, Václav Klaus est farouchement opposé à l’adoption du traité de Lisbonne. Récemment, le Premier ministre, Mirek Topolánek, a déclaré qu’il espérait que le Parlement tchèque adopterait le document avant la fin de l’année.

Taux de croissance économique : le ministère des Finances revoit ses chiffres à la baisse

Le ministère des Finances a une nouvelle fois revu à la baisse son estimation de la croissance économique du pays pour 2009. Encore établi à 4,8 % en juillet dernier avant l’escalade de la crise financière, le taux de croissance du PIB devrait désormais s’élever à 3,7 % selon la dernière étude macroéconomique. Le ministère a également revu à la baisse son estimation pour 2008 en tablant sur un taux de 4,6 % au lieu de 4,4 %. En 2007, le taux de croissance de l’économie tchèque avait été de 6,6 %.

Adoption de l’euro : le gouverneur de la banque centrale prône la patience au gouvernement

Le gouvernement tchèque ne devrait prendre pour l’instant aucune décision relative à une date pour l’adoption de l’euro. C’est ce qu’a affirmé, jeudi, au Sénat, le gouverneur de la Banque nationale tchèque, Zdeněk Tůma. Selon celui-ci, la crise financière mondiale actuelle est une des principales raisons qui invite à la patience et à attendre un retour au calme. « Nous serons plus sages l’année prochaine », a précisé le chef de la banque centrale qui s’apprête à présenter au gouvernement dans les prochaines semaines un rapport réalisé en collaboration avec le ministère des Finances sur l’état de préparation de l’économie tchèque à l’adoption de la monnaie unique européenne.

Crise financière : les industriels appellent le gouvernement à agir

L'Union tchèque de l'industrie et des transports a appelé la coalition gouvernementale de centre-droit à prendre des mesures « énergiques » face à la crise financière mondiale, à l'issue d'une assemblée générale à Třinec. Le patronat tchèque veut que le gouvernement dirigé par le libéral Mirek Topolanek fixe dans les plus brefs délais une date pour l'adoption de l'euro, rejette le paquet énergie-climat et aide les petites et moyennes entreprises. « Avec cette crise financière, nous ne pouvons pas être un îlot de calme au milieu de la tempête et faire semblant de n'être nullement touchés », a affirmé le président de l'Union, Jaroslav Mil, cité par l'agence CTK.

Mise en service de l’une des plus grandes centrales électriques solaires tchèques

Une des plus importantes centrales électriques solaires du pays a été mise en service, jeudi, à Dubňany, en Moravie du Sud. Les quelque 12 000 panneaux installés sur une superficie de sept hectares permettent une production de 2,1 mégawatts (MW), soit la consommation annuelle d’électricité d’environ 400 foyers. Le montant du projet s’est élevé à 230 millions de couronnes (9,4 millions d’euros). La centrale de Dubňany possède une capacité annuelle de production d’énergie équivalente à ce que produit la centrale nucléaire de Temelín en seulement une heure et demie. Malgré ses récents efforts, la République tchèque possède toujours un important retard en matière de production d'électricité à l'aide des rayonnements lumineux du soleil par rapport aux pays d'Europe occidentale, et principalement l’Allemagne, leader européen en la matière.

Ouverture à Prague du 14e salon de l’érotisme

Le 14e salon international de la culture érotique Erotica Sex 2008 a ouvert ses portes, jeudi, au Parc des expositions à Prague. Le salon est la première manifestation qui se tient au Parc des expositions depuis l’incendie qui a ravagé, le 16 octobre dernier, une des ailes du Palais industriel, monument de style Art nouveau qui domine le Parc des expositions. Jusqu’à dimanche, l’exposition entre autres de sous-vêtements ou encore d’aphrodisiaques se déroule donc dans l’aile droite du bâtiment tandis que les divers shows et spectacles se tiennent, eux, dans sa partie centrale.

Tennis – Open de Paris : Berdych au 3e tour

Tomáš Berdych s’est qualifié, mercredi, pour le troisième tour de l’Open de Paris-Bercy comptant pour le Masters Series en battant le Suisse Stanislas Wawrink, tête de série n° 12, en deux sets (6-3, 7-5). Jeudi soir, en huitièmes de finale, Berdych est opposé au Russe Nikolay Davydenko, tête de série n° 6. L’autre joueur tchèque en lice dans l’épreuve parisienne, Radek Štěpánek, a, lui, été éliminé par le Français Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n° 13, en trois manches (6-3, 4-6, 4-6).

Météo

C’est un temps couvert et pluvieux par endroits qui continue de régner sur l’ensemble du territoire, vendredi, jour de la fête des Štěpánka, selon le calendrier local. Les températures maximales se situent entre 5° C et 10° C en Bohême et peuvent grimper jusqu’à 13° C en Moravie.

30-10-2008