Infos du jour Infos

25-09-2008

Le service de renseignements (BIS) a publié son rapport annuel

Le Service de renseignements tchèque (BIS) a publié son rapport annuel concernant la situation sécuritaire dans le pays. Il constate que les contacts et les liens avec l’administration publique, la police et la justice, permettent au crime organisé qui est implanté en Tchéquie de légaliser ses bénéfices. Il s’agit notamment de groupes de langue russe, de groupes de Caucase et des Balkans. Selon les informations publiées dans ce rapport, des agents russes auraient essayé d’influencer l’opinion publique dans la question du radar américain qui devrait être installé sur le territoire tchèque. Le rapport constate en outre que la police a du mal à distinguer les extrêmistes de droite et de gauche, dont les émeutes sont de plus en plus fréquentes. En ce qui concerne l’extrême droite, c’est le Parti national et ses Gardes nationales paramilitaires qui sont au cœur de l’intérêt des services de sécurité dans le pays.

La Tchéquie soutient le Pacte sur l’immigration

Les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne ont donné à Bruxelles le feu vert au Pacte sur l’immigration qui stipule les démarches à prendre en vue d’harmoniser les règles concernant l’immigration et l’asile. Il se propose également de donner aux Etats de meilleurs outils pour pouvoir lutter contre l’immigration illégale. Selon le ministre tchèque Ivan Langer, «la République tchèque a soutenu dès le début cette initiative ». D’après ses propres paroles, il s’agit d’un document décisif et équilibré. Des projets plus concrets dans ce domaine sont à attendre lors de la présidence tchèque de l’Union européenne, à partir du premier semestre de l’an 2009.

La République tchèque bientôt membre de l’Agence spatiale européenne

La Chambre des députés a adopté, jeudi, l’accord relatif à l’adhésion de la République tchèque à la convention de l’Agence spatiale européenne (ESA). Le Sénat avait déjà donné son feu vert la semaine dernière. L’accord avait été signé par le Premier ministre, Mirek Topolánek, et le directeur général de l’ESA en juillet dernier. La contribution globale de la République tchèque au Plan pour les États coopérants européens s’élève à environ 12 millions d’euros. Elle est orientée vers des projets relevant de divers programmes de l’ESA que sont la science spatiale, les technologies spatiales, l’observation de la Terre et la navigation. A noter que la République tchèque est le premier pays d’Europe centrale et orientale à adhérer à l’ESA. Elle devrait en devenir membre effectif le 1er janvier prochain.

Fin à Prague du XIVe congrès mondial de psychiatrie

Le XIVe congrès mondial de psychiatrie s’est achevée, ce jeudi, à Prague. La République tchèque était le premier pays postcommuniste à accueillir la réunion à laquelle ont participé quelque 6 000 spécialistes en provenance de 135 sociétés nationales. Selon le président de l’Organisation psychiatrique tchèque, le congrès pourrait avoir des retombées positives en République tchèque, notamment en matière de financement de la santé. La République tchèque arrive à l’heure actuelle en avant-dernière position au classement des pays européens en termes de moyens financiers versés au traitement des maladies psychiques et mentales.

Trois candidats tchèques pour le prix d’architecture de l’UE

Trois édifices tchèques ont été sélectionnés pour le prix d’architecture contemporaine de l’Union européenne : le Centre de l’éducation écologique Sluňákov, la nouvelle centrale de la banque ČSOB à Prague et l’hôtel pragois Metropol. Le prix qui porte le nom de l’architecte Ludwig Miese van der Rohe, auteur de la célèbre villa Tugendhat de Brno, a lieu tous les deux ans. Le prix Miese a pour but d’encourager l’architecture contemporaine de qualité et de sensibiliser l’opinion sur son rôle incontestable lors de la création de la société et de la culture européenne.

A New York, les chefs de la diplomatie tchèque et iranien se sont entretenus, mais pas du radar américain en République tchèque

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, s’est entretenu avec son homologue iranien, Manouchehr Mottaki, mercredi, à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU. Le chef de la diplomatie tchèque a indiqué que le thème du radar que les Etats-Unis entendent installer en République dans le cadre du déploiement du système de défense antimissile en Europe n’avait pas été abordé. L’implantation de ce bouclier doit permettre de faire face à d’éventuelles menaces balistiques en provenance du Moyen-Orient et notamment de l’Iran. Karel Schwarzenberg a précisé que les relations entre les deux pays avaient été au centre de leurs discussions. Les contacts économiques bilatéraux s’améliorent, a-t-il confirmé. La question d’un rétablissement des relations diplomatiques reste toutefois en suspens. Téhéran avait rappelé son ambassadeur de République tchèque en 1998 suite à la diffusion en Irak depuis Prague des émissions de la station américaine Radio Europe Libre. La République tchèque avait alors réagi en rappelant elle aussi son ambassadeur.

Un centre tchèque sera ouvert à Tel Aviv

Le réseau des centres tchèques, institutions gérées par le ministère des Affaires étrangères, s’élargira d’un nouveau centre qui sera ouvert dans un proche délai à Tel Aviv. Les 24 centres tchèques répartis dans 21 pays ont pour but de promouvoir la culture, les activités commerciales et touristiques concernant la République tchèque et d’encourager les relations avec les pays concernés. Il s’agit aussi de promouvoir le renom et l’image positive de la République tchèque.

 « Sur la voie de l’indépendance »

L’Accord de Pittsburgh, un important document historique, sera exposé à Prague, au Sénat, à partir de lundi prochain, à l’occasion de l’exposition intitulée « Sur la voie de l’indépendance » et consacrée à la construction de la Première République tchécoslovaque entre 1914 et 1919. L’exposition a été inaugurée cette semaine. Signé le 30 mai 1918 par le futur président Tomáš Garrygue Masaryk avec des représentants des émigrants slovaques aux Etats-Unis, l’Accord de Pittsburgh garantissait à la Slovaquie un statut autonome au sein du futur Etat commun tchécoslovaque. Rappelons que celui-ci a été proclamé le 28 octobre 1918 et que l’on en célèbre cette année le 90e anniversaire. C'est d'ailleurs un des nombreux anniversaires que la République tchèque célèbre cette année.

Prague accueille une première boulangerie-pâtisserie

Ce jeudi, une boulangerie-pâtisserie française Paul a été inaugurée à Prague, dans le centre commercial de Flora, dans un des quartiers chic de la capitale, Vinohrady. Il s’agit du premier magasin de l’une des plus célèbres marques françaises de produits de boulangerie, de pâtisserie et de petite restauration ouvert dans un pays d’Europe centrale et orientale. Paul est actuellement dans 22 pays du monde. "Nous voulons que nos clients s'y sentent comme chez des amis, comme s'ils étaient à Paris", a déclaré lors de l'ouverture de la boulangerie Paul Přemysl Grunt, représentant du groupe pour la République tchèque.

Le livre slovaque mis à l'honneur à Prague

L'exposition qui a été inaugurée ce jeudi dans les locaux du Clementinum de Prague, met à l'honneur le livre slovaque. Elle présente son histoire depuis le XVe siècle jusqu'à nos jours. Les visiteurs peuvent découvrir des dizains d'exposés remarquables - manuscrits, imprimés rares, artecats, ouvrages typographiques, reliures artistiques. L'exposition accompagnée d'une vingtaine de photos d'écrivains slovaques, durera jusqu'au 10 novembre.

Météo

C’est un temps maussade, largement couvert avec quelques pluies par endroits, qui continue de régner sur la majeure partie du territoire. Ce vendredi, le jour de fête de Andrea, selon le calendreir local, les températures auront tout de même tendance à la hausse et se situeront autour de 15 degrés pour les maximales. La météo prévoit un week-end ensooleillé et chaud.

25-09-2008