Infos du jour Infos

03-06-2001

Le Liechtenchtein demande une réparation à l'Allemagne

L'avocat particulier du Liechtenchtein a déposé ce vendredi auprès du Tribunal international de la Haye une plainte contre l'Allemagne pour atteinte aux droits des nations, lit-on dans une dépêche de la CTK. L'objet du différend sont les biens immeubles que des citoyens du Liechtenstein eurent dans l'ancienne Tchécoslovaquie et que l'Allemagne aurait cédé à tort à la Tchécoslovaquie, dans le cadre du dédommagement consécutif à la guerre. Jeudi encore l'agence de presse AP rappelait que le prince Hans Adam II a déclaré en 1998 qu'en conséquence de l'occupation de l'ancienne Tchécoslovaquie par l'Allemagne, sa famille a perdu des châteaux, des oeuvres d'art et des objets de valeur évalués à 700 millions de dollars.

Toujours des revendications des Allemands des Sudètes

Les Allemands des Sudètes se félicitent du pragmatisme grandissant avec lequel le public tchèque évalue le transfert des Allemands après la Deuxième Guerre mondiale. C'est précisément la constatation du numéro 1 de l'Association des compatriotes sudéto-allemands, lors d'un rassemblement en Bavière. Les membres de cette association déplorent seulement l'absence de dialogue officiel avec les responsables tchèques sur deux questions à leur avis essentielles : le droit aux anciennes propriétés et au patrimoine confisqué.

Kasarna : une affaire strictement privée

Rencontre ce vendredi à Krakov en Pologne entre le Premier ministre tchèque, Milos Zeman et son homologue slovaque Mikulás Dzurinda. A l'ordre du jour, le différend opposant des Tchèques propriétaires de chalets au lieudit Kasarna, sur la frontière tchéco-slovaque, à des Slovaques se prétendant propriétaires de ce terrain, au demeurant sur le territoire slovaque. Les deux premiers ministres ont souligné, chacun à sa façon, le caractère privé de ce problème. Zdurinda estime que ce différend relève strictement du droit civil, ce sur quoi Milos Zeman ne le conteste pas.

Lutte contre le racisme

Le ministère tchèque de l'Intérieur va établir chaque mois une liste des activités cachant un racisme occulté. Selon le ministre, Stanislav Gross, cet ensemble de mesures est une réaction au concert de néonazis et de racistes du mois d'avril dernier. Immédiatement après ce concert, le ministre Gross avait déclaré faire de la guerre à l'extrémisme sa priorité. Et d'ajouter que tous les jours la police enregistre environ deux cas punissables pour racisme occulté.

Les étrangers et l'immobilier en Tchéquie

La limitation de l'accès des étrangers à la propriété immobilière en Tchéquie, lors d'une période transitoire consécutive à l'admission de Prague à l'Union européenne, n'a en pratique aucun sens. Les étrangers s'intéressant à l'immobilier en Tchéquie pourraient dores et déjà l'acheter par l'intermédiaire de leurs sociétés ou des filiales de leurs firmes. L'ouverture du marché de l'immobilier aux étrangers, au lendemain de l'élargissement, n'influencera en rien le marché, estiment des représentants d'agences immobilières.

L'élargissement de l'Union et la liberté de circulation

La République tchèque a dit ce vendredi son désaccord avec l'offre de l'Union européenne consistant à clore le chapitre de "la liberté de circulation des personnes" - entendez par-là la main-d'oeuvre des nouveaux membres - le clore aux conditions des quinze qui prévoient une période de restriction à la liberté de circulation allant de deux à sept ans. Le secrétaire d'Etat tchèque, Pavel Telicka a formulé toute une série de réserves à ce sujet.

Contre le tabagisme dans l'entreprise

Elles sont 12 organisations, dont notamment des écoles primaires et diverses firmes, à avoir adhéré au projet hygiénique "Entreprise non-fumeurs", lancé l'an dernier dans la ville de Brno. "Cela veut dire que ces entreprises prennent l'engagement qu'aucun employé ne fumera et n'occasionnera pendant les heures de travail des dommages de santé à ses collègues, le but étant de lutter contre le tabagisme et partant contre le cancer", apprend-on de la responsable du service d'hygiène de la ville.

03-06-2001